En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des collégiens exclus pour diffamation sur Facebook

Mis à jour le
Des collégiens exclus pour diffamation sur Facebook
 

En bref. A Ribeauvillé, en Alsace, plusieurs dizaines d'élèves ont été exclus du collège des Ménétriers pour avoir créé des groupes sur Facebook où ils insultaient?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

57 opinions
  • dqr33
    dqr33     

    Tout acte de violence quel qu'il soit doit être sanctionné, quel qu'en soit la raison ! Où irait-on si tous les problèmes se réglaient à coup de poing ?

    Il a d'autres moyens de régler les problèmes autrement que par la violence !

  • manouxx
    manouxx     

    je pense que le renvoi n'est pas une bonne solution.si un éléve se bat violament c peu être parceke quelqu'un la chercher mais si se n'est pas le cas j'admet su'il faut le punir.
    Il faudrait que les profs et autre personne de l'établissement donne une punission égal pour les deux.

  • djo51240
    djo51240     

    "Bonjour, alors avant tous je tien a rappeller que internet est libre et l'on peux y diffuser ses idées quelquel soit alors je ne voit pas pourquoi on doit exclure des élèves alors qu'il ne font que exprimer leur opignion. "
    Je suis étudiant et je suis vraiment choqué par les propos que tu tiens. Il vrai qu'il est important de nos jours de donner son opinion mais il y a des limites à tous.
    Donner son opinion ne doit pas être synonyme de diffamation sinon où va t-on ?

  • dqr33
    dqr33     

    En plus de l'orthographe, apparemment. A moins que ton orthographe soit en rapport avec ton age...

    On peut toujours exprimer son opinion, sur Internet ou ailleurs, à condition de rester dans certaines limites et de ne pas être injurieux.

  • _Calliope_
    _Calliope_     

    Le fait de pouvoir (d'avoir cette possibilité de) diffuser des idées n'autorise pas pour autant à diffuser tout et n'importe quoi. Chacun doit répondre de ses actes même lorsqu'ils sont commis sur internet.

  • 0n31l
    0n31l     

    Bonjour, alors avant tous je tien a rappeller que internet est libre et l'on peux y diffuser ses idées quelquel soit alors je ne voit pas pourquoi on doit exclure des élèves alors qu'il ne font que exprimer leur opignion.

  • TDT
    TDT     

    Bha là, ce serait les parents d'élèves qui porteraient plainte, et il y a de fortes chances que le (ou les) prof(s) se fassent virer ou prennent une sanction.

  • _Calliope_
    _Calliope_     

    Il y a 20 ans il n'y avait pas de facebook, ... ce n'était pas pour autant une dictature. Maintenant il y a facebook en plus de ce qu'il y avait avant, c'est donc une liberté supplémentaire, avec comme seule contrainte d'utilisation celle de respecter la loi. La liberté est donc plus grande maintenant qu'avant quoi qu'on en dise.

    Peut être que ces jeunes retiendront que leur liberté (de s'exprimer) n'est pas supérieure à celle des autres (de ne pas se faire insulter).

  • OSIRIS2
    OSIRIS2     

    Ce n'est pas un crime d'être sur facebook, mais un moyen comme un autre de communiquer! De plus, personne n'est obligé d'y aller! A force de grapiller un peu de liberté par ça, un peu par là, on en arrive à une dictature!

  • dqr33
    dqr33     

    "Tu dénigres un outil - l'Internet - que tu utilises via un pseudo. C'est le droit à quoi ça ? "

    Là, je suis écroulé de rire ! Au demeurant, c'est que tu fais toi-même, comme beaucoup d'autres. Mais je peux autoriser 01net à te donner mon identité, si tu veux...

    "Si facebook et internet sont soumis à des lois et des règles, ce ne peuvent certainement pas être celles que les sans-culottes ou autres contemporains ont pu écrire. " Les quelles alors ? Ce ne peut être que les lois en cours au jour d'aujourd'hui dans le pays d'utilisation...

    Je ne suis pas certain du reste que tu utilise à bon escient le mot "paradigme "... "conception dominante à une époque donnée", j'ai trouvé que ça...

    "Le groupe facebook n'est pas un lieu public comme peut l'être la tribune ou le forum d'un village. " Pour moi, aucune différence. Toute personne ayant eu connaissance de ce qui a pu s'échanger sur son compte à n'importe quel endroit peut se juger diffamée...

    "Facebook est un trou béant de sécurité des données", "facebook est une hérésie des libertés individuelles", tiens, là pourtant, nous sommes d'accord !

    Et la diffamation n'est bien évidemment aucunement fonction de l'audimat, ça n'a rien à voir.

    Pour finir, lorsque tu affirmes sans aucunes preuves :

    "DQR33 est un gros malin qui n'a jamais réfléchi à l'origine des lois.
    DQR33 est un gros malin qui a le droit de vote sans faire son devoir de votant. "

    Là, je pourrais tout à fait me juger injustement diffamé et t'attaquer en justice ! (rires...)

    Comme je l'ai déjà dit :

    "Je te conseille fortement de te pencher sur la définition du mot "diffamation"... "

Lire la suite des opinions (57)

Votre réponse
Postez un commentaire