En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

De la pub vidéo dans un magazine papier

Mis à jour le
De la pub vidéo dans un magazine papier
 

Le 18 septembre prochain le magazine people américain Entertainment Weekly proposera à certains de ses lecteurs une publicité vidéo encartée dans son édition papier.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • Von Neuronmann
    Von Neuronmann     

    Oui bien sûr, soyons modernes et souhaitons gentiment que cette technique permettra de remplacer par une seule feuille de vidéo les kilos de pub-papier et de journaux qui s' entassent dans nos boîtes à lettres, ce qui est vraiment irritant à la fin, d'autant plus que presque personne ne les lit : quel gachis de papier et des forêts abattues pour rien

  • Alex N.
    Alex N.     

    Certes, le coût de revient est largement plus important, mais j'ose imaginer que le surcoût est répercuté sur la facture de l'annonceur. 40 minutes de pub en vidéo, c'est largement plus rentable pour CBS, et même Pepsi, qu'une double page, voir plus. A combien cela se monnaie-t-il? A mon avis, Entertainment Weekly est largement gagnant dans l'opération...

  • ThéOLait
    ThéOLait     

    Mon cher, nous ne diabolisions pas la publicité dans son principe, mais dans ses excès. Cette obèse scie la branche sur laquelle repose son fat postérieur, c'est évident. Il est clair que des résultats semblables voir supeérieurs pourraient être à la clé avec un volume publicitaire deux fois moindres. Je prétend que la publicité se joue et de ses clients et des consommateurs en poussant à l'inflation systématique de ses services.

  • tasslehoff
    tasslehoff     

    En meme temps, faut pas croire, mais la pub, ce sont les consommateurs qui la payent au final, donc sans pub, il n'y aurait sans doute pas grand chose de gratuit, c'est certains, mais tout serait bien moins cher. Apres, il faudrait faire des choix sur les services annexe qu'on voudrait voir, vu qu'il faudrait les payer, mais en meme temps, on serait plus exigeant, et sans doute que la qualité serait plus(se) au rendez vous.

    Apres cette digression sur la pub, j'en reviens au sujet de l'article, c'est semble t'il une operation ponctuelle, je crois pas qu'il est question, du moins pour le moment, de renouveller ca chaque semaine, c'est une technologie qui peu etre sympa a utiliser exceptionnelement, pour des evenements particulier.

    Pour ce qui est de l'écologie, nul doute que si un procédé comme ça devait se généraliser, on se retrouverait avec un journal papier electronique unique sur lequel on telechargerait les journaux qu'on souhaite, plutot que de fabriquer un journal electronique à la mode journal papier classique. Ce qu'on perdrait en energie pour recharger notre journal, on le gagnerais avec la non edition du journal papier (au detriment d'emplois, comme souvent lorsqu'il y a modernisation)

  • bipdan2
    bipdan2     

    Si la pub est censé faire baisser le prix de la publication, ce cas la ne rentre pas dans le moule.
    L'écran LCD rend le cout de fabrication tres élevé est donc augmente le cout du magazine.
    Et je ne parle pas de la pollution induite pour un dispositif, étant uniquement un joli gadget. Ca sera collector c'est sur, mais si cela devait se démocratiser, quel gachis !
    Faudra-t-il monter une filiere de recyclage spécial pour le papier avec LCD intégré et jetable ?

  • toto76543
    toto76543     

    bah laisser mourir la batterie et ne pas la recharger. :p

  • Doctor Who
    Doctor Who     

    Je me suis peut-être mal exprimé. Je suis complètement d'accord qu'on apprend beaucoup de choses avec un journal. De plus, comme je l'ai dit, étant concentré lors de la lecture, on garde mieux en mémoire les informations. Cependant, je trouvai que l'ensemble écrit + vidéo que constituait ce nouveau support était très intéressant et permettait d'obtenir de nouvelles informations ou d'approfondir les articles publiés. C'est un moyen d'aller au fond des choses. L'écrit a beau apporter beaucoup d'éléments, les éléments visuels sont aussi extremement important et apporte un autre point de vue de réflexion possible qu'il ne faut pas dénigrer. Bien sûr, on peut manipuler les images, mais on peut tout aussi bien manipuler les mots. La langue française n'a pas été la langue de la diplomatie pendant des siècles pour rien ! L'art de tourner les phrases, les mots utilisés, les verbes choisis sont autant d'élément qui peuvent faire passer des idées différentes à un même évènement.
    Devant la TV, on est passif, donc moins concentré, donc moins de sens critique et de réflexion. Mais ici, on est dans le contexte de la lecture d'un journal, donc dans un esprit de réflexion. Donc comme je le disais, ce nouveau média est extrêmement intéressant.

  • timr
    timr     

    Saepho de tenter d'argumenter un peu contre les antipubs basiques. C'est bien beau de diaboliser la pub, les gens, mais dans ce cas, sortez-nous un modèle économique alternatif qui marche.

  • pafnouti
    pafnouti     

    ThéOLait a raison, l'image ne se suffit pas à elle-même, il faut du commentaire, un point de vue, une ligne éditoriale, etc. pour qu'un événement devienne une information véritable. Donc, ajouter de l'image aux images ne génèrera aucune valeur ajoutée en terme (de qualité) d'information. Ca ajoute un "plus" en matière de communication, ce qui est différent. Et cher et affreusement énergivore, comme l'ont relevé de nombreux posts...

  • Saepho
    Saepho     

    C'est grâce à elle que l'on a des magazines gratuits.
    Et sans la pub, 01net n'existerait tout simplement pas !

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire