En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Comparatif : les liseuses électroniques
 
DR

Le livre passe au numérique. Faciles à utiliser et offrant un vrai confort de lecture, ces fameuses liseuses valent enfin le coup. Mais laquelle choisir ?

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
11 opinions
  • Maximillien11
    Maximillien11     

    J'ai acheté un kindle l'année dernière et je ne m'en sers pas car l'écran est trop petit, il est évidement possible de grossir les caractères mais ça nuit au confort de lecture, en l'occurrence je trouve le prix excessif pour ce que c'est.

  • danyjo
    danyjo     

    Ho que vous avez raison CATHY.Tout est dit surtout le fait de se trouver lié à un " marchand " qui vous limite dans les titres et qui finalement propose des prix équivalents au papier pour vendre quelque chose qui coute finalement quelques cents à produire. J'achèterai une liseuse,comme un simple gadget, quand elles se vendront à 4 sous sur les sites de revente d'occasion,ce qui ne saurait tarder.

  • fifichah
    fifichah     

    Tout à fait d'accord avec fuerchan. il ne faut pas utiliser la liseuse comme un livre, mais comme un moyen de lire. je suis sûre que les deux peuvent parfaitement cohabiter : moi j'ai mes livres à la maison et je continue d'en acheter. Par contre la liseuse dans le sac c'est un livre toujours à porté de main (et j'attends bien souvent mes filles lors de leurs activités extra-scolaires!). En voyage, fini la pile de livre dans les bagages... c'est vraiment que du plus !! Bien que j'apprécie toujours autant la "possession" d'un livre et le partage sous forme de prêt.

  • HEAVEN44
    HEAVEN44     

    Ca fait maintenant 10 mois que j'ai mon kindle 3 et je ne m'en lasse pas!

    J'ai pu tester le kobo (ma mère l'a) et je ne changerais pas. Même si l'interface du kobo est plus sympa de prime abord, je préfère la sobriété du kindle et le non tactile. Naviguer dans le kobo est certes plus simple (pour acheter des livres par exemple), mais pour la navigation dans un livre (ce qui est quand même l'objet même d'une liseuse) je trouve le kindle bien plus pratique.

    Lisant pas mal en anglais, le store d'amazon propose de plus beaucoup de bonnes affaires et sur des titres de qualité (aujourd'hui, the firm de Grisham à 0,99?).

    et hop, une petite video sur le kindle 3: [url=http://maylisinstyle.blogspot.com/]http://maylisinstyle.blogspot.com/[/url]

  • LN27
    LN27     

    Merci pour cet excellent commentaire de cathy6666 (régression) au moment ou je cédais aux sirènes de la tentation. J'aime les livres papier et me désole de voir disparaître l'imprimerie.

    Je ne suis pas certaine à long terme que le livre électronique soit plus économique et plus pratique. L'électricité coûte cher en temps de réductions budgétaires et de sortie du nucléaire et j'y passe davantage de temps. Sans oublier les autres limites découvertes suite à l'achat, DRM, fragilité, batteries...

    Le livre papier ne tombe jamais en panne. Quand j'achète un livre, je le garde. Quand je le lis, c'est pour moi seule. Et je n'apprécie surtout pas qu'une société quelconque perquisitionne et censure mes lectures.

  • fuerchan
    fuerchan     

    Les liseuses sont de très bons outils à partir du moment où elles sont utilisées pour ce à quoi elles sont destinées.
    Voir une liseuse comme un livre est un tort et conduit obligatoirement à de mauvaises critiques ou constatations. Comparer une liseuse à un livre n'est d'aucun intérêt. Même si les deux traitent du même sujet (la lecture) ils restent des supports bien différents et répondants chacun à une utilisation différente et aux besoins de chacun.
    On peut bien lister tous les défauts d'un livre et d'une liseuse l'importance est de trouver son compte dans l'utilisation de l'un et/ou l'autre et cela quelque soit les critiques... Surtout quand celles ci relèvent uniquement d'une affaire de goût.
    Acheter une liseuse en gardant l'esprit de partage comme un simple fait de tendre un livre d'une main à une autre alors oui effectivement c'est pas pratique. Mais bon il a d'autre moyen d'échanger.
    Et puis la liseuse ne s'arrête pas uniquement aux lecteurs de roman amoureux du bruit de la page qui croustille quand on la tourne... Elle s'avère être très pratique dans la lecture de documents techniques (notice...) au format pdf par exemple, que l'on peut consulter sans avoir à imprimer des centaines de pages et non plus avoir à stoker des classeurs...
    Alors, parler de régression juste en opposant les différences de 2 produits opposés me paraît bien maigre comme critique et surtout je le redis : sans intérêt.

  • gaspitruc
    gaspitruc     

    Malheureusement, l'infrastructure nécessaire à l'internet, au wifi et à la 3G notamment consomme BEAUCOUP plus de ressources que le papier nécessaire aux livres, aux journeaux ou à la bureaucratie... Une liseuse électronique est donc une nouvelle forme de gaspillage.

  • rofo
    rofo     

    Ce qui compte est le nombre de livres disponibles à télécharger. De ce point de vue, il n'y a à l'heure actuelle qu'un seul lecteur valable, c'est celui d'Amazon.

  • cathy666666666
    cathy666666666     

    C'est en effet précisément le problème : toute technologie informatique nouvelle doit aussi (et en effet pas seulement) être vue sous l'angle de ses usages et de ses impacts "sociaux", qui sont tout autant importants.

    Ce que l'on peut reprocher à des présentations, comme celle-ci, technophiliques, est d'une part de présenter des inconvénients graves comme des avantages (comme par exemple l'impossibilité de charger depuis un ordi pour certaines liseuses), se calquant en cela sur les discours marketing des vendeurs. Et d'autre part de masquer les vrais problèmes d'usage : il est au moins aussi important de parler du guichet privatif de chargement que de la durée des batteries.

    En effet, en terme de critères de choix à l'achat, les deux points sont au moins aussi importants l'un que l'autre. A part ceux qui achètent gadgets après gadgets juste pour frimer, ceux qui veulent réellement un outil, accorderont bien plus d'importance au fait de conserver le contrôle de leur liseuse, plutôt que tel ou tel détail de design.

  • themadmax
    themadmax     

    Tout n'est pas tout blanc ou tout noir, le livre papier n'est pas encore mort. Mais il faut voir les bons cotées, la masse colossale de forets et de produit toxique utilisé pour la fabrication de papier. La communauté offrira rapidement des moyens de contourné les restrictions de majors. Les livres gratuit seront diffusé mondialement.
    Et ce rappeler que le livre papier était lui même à l'époque un élément du progrès, on ne peut s'opposer au progrès mais le modeler pour qu'il corresponde à nos attentes...

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •