En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

CD protégés : les majors face à la justice

Les associations de défense des consommateurs UFC-Que Choisir et CLCV portent plainte contre les maisons de disques et les distributeurs. En cause, les systèmes anticopie des CD audio accusés de bafouer les droits des consommateurs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

86 opinions
  • DEPOUTOT
    DEPOUTOT     

    Je vous rappelle que quel que soit l'usage que vous ferez de vos cd vierges, vous payerez quand même des droits aux artistes : si l'on considère que pour 10 cd vierges, deux ou trois seulement seront du "piratage audio", vous aurez donc payer 7 à 8 fois une taxe non justifiée et abusive, à la limite de la légalité fiscale .
    Deuxième point : il n'est pas possible, contrairement à tout autre produit non alimentaire, de bénéficier des huits jours légaux pour se retracter de l'achat d'un cd audio ne nous satisfaisant pas (nécessité d'ouvrir la pochette pour écouter et par conséquent, perte de ce droit) .
    troisième point, plus en rapport avec le sujet du jour : la copie de sauvegarde d'un cd audio est un droit légal dès que l'on possède l'original ; la protection anticopie est donc une atteinte à ce droit et doit être punie .

  • boumboumboba
    boumboumboba     

    C'est clair que c'est hors sujet mais je tennais à faire remarquer que même si c'est bien pratique, pour le MD, c'est la première fois qu'on fait un pas en arrière pour ce qui est de la qualité dans toute l'histoire du support audio. Le MD supprime pas mal de fréquences pour "nettoyer" mais en attendant, c'est une compresion destructive, comme le mp3...

  • Yop!
    Yop!     

    Je dis ça mais je ne dis rien...
    Admettons que tous les gens qui achètent une bécane, avec un graveur, copient des cds, ce sont des délinquants..Bien...Mais si ces délinquants deviennent majorité, ça devient une opposition, une force politique, et pour autant que je sache, en démocratie, c'est bien la majorité qui décide, non?
    Conclusion, tout le monde doit copier ouvertement ces foutus cds inviolables.Je vous rappelle qu'il y a encore 1 siècle, on n' avait pas le droit de s'associer en groupe de plus de n personnes( je sais plus exactement) dans la rue.
    Je crois bien qu'aujourd'hui, la tendance va vers l'opposition

  • Xab
    Xab     

    Toujours pareil, on a le droit à condition de ne pas le diffuser, et pour une utilisation privée.N'oublions pas la redevance...

  • JoCo
    JoCo     

    Ce droit n'existe-t-il pas ?
    Alors quand on paie un jeu 50 E et que le CD explose dans le lecteur (ça m'est arrivé), on n'a aucun recours ?

    Ah, si, l'éditeur propose généreusement de remplacer le CD endommagé moyennant 15 E...

    Alors que si le droit à la copie privée était respecté, on pourrait garder les originaux au chaud, et jouer avec les copies qui peuvent boien être rayées, tordues et explosées sans que ça ne soit pénalisant.

  • Rotrath
    Rotrath     

    1 - la taxe ne va pas qu'aux majors. Elle va aussi aux artistes interprètes, dont certains ne vivent pratiquement que de ça.

    2 - Tu oublies que le "droit" dont tu parles est en réalité une exception. Pour les majors l'intérprétation de cette exception, c'est d'interdire le clonage (copie parfaite de CD à CD) mais de permettre les copies analogiques et même numériques (sortie numérique des chaîne hi-fi, des cartes son...).

  • gédéon_
    gédéon_     

    Y'a pas lieu de s'insurger contre la protection des jeux vidéos. L'industrie du jeu ne touche rien sur la rémunération au titre de la copie privée (la taxe sur les CD vierges). En revanche, l'industrie de la musique touche cette taxe pour compenser les copies privées. C'est bien pour ça que les consommateurs sont scandalisés. D'un côté ils touchent la taxe de copie privée, de l'autre ils interdisent la copie avec des systèmes de protection. Capito ?

  • Zobi_
    Zobi_     

    Personellement je souhaite réagir aux propos de certains qui
    disent que tous ceux qui ont un graveur piratent de la
    musique.
    Pas moi en tout cas et je ne dois surement pas être le seul
    !!!
    Je n'écoute maintenant plus que les radios en ligne au niveau
    musique et mon graveur me sert à pleins de choses qui sont
    toutes légales :
    graver mes CD-ROM de Linux
    graver mes photos de vacances
    graver mes sauvegardes système
    graver mes mangas

    Mon père idem. Il ne se sert de son graveur que pour faire
    ses sauvegardes.

    Je ne parlerais même pas de cette taxe immonde sur les CD
    vierges ... je n'acheterais JAMAIS un CD vierge en France ...
    je les achète par 200 ou 300 en Angleterre de temps en
    temps.
    Je ne vais quand même pas payer la SACEM pour graver mes
    iso de Linux ou mes photos ou mes sauvegardes non plus !!!

    Pareil pour le P2P, les fichiers que je partagent sont tous
    légaux ... et cela inclue les iso de mes images Linux .... et il
    y a beaucoup de monde qui les télécharge !!

    Donc NON les graveurs ne servent pas qu'à des actes illégaux
    et NON le P2P ne sert pas que à télécharger des fichiers
    illégaux !!!!

  • Max Starr
    Max Starr     

    Et si je veux graver mes photos de vacances sur CDR pourquoi est-ce que je dois payer la taxe pour les majors ?? ils ont un droit sur mes photos de vacances ??

  • toto_
    toto_     

    moi j'écoute que les streams sur le net et la radio.

    vu que les musiques passent 10 fois par jour sur chaque stations, il suffit de zapper un coup pour trouver son bonheur.

    pourquoi vouloir à tout prix "posséder la chose" ?

    surtout qu'on ne la possède pas, mais c'est elle qui nous possède.

    dans 100 ans, les musiques d'aujourd'hui seront toujours vivantes via les supports audio, mais nous, nous ne serons plus là.

    elles nous possèdent donc bien et non le contraire. alors c'est pour cela que je dis que ca sert à rien d'acheter, autant tout simplement écouter la radio ou un stream, et fuck l'industrie audio et ses protections à deux balles ;p

Lire la suite des opinions (86)

Votre réponse
Postez un commentaire