En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bientôt un CSA pour Internet ?
 

Selon un ' confidentiel ' publié par le site du Figaro, la ministre de la Culture aurait réussi à imposer cette idée à l'occasion d'une réunion organisée à Matignon...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • L'attentif
    L'attentif     

    Dans toutes les directions les interdits s'installent,on appelle celà une dictature qui s'insinue et qui petit à petit vous cloisonne et vous enferme dans un carcan !!

    C'est ce que m'est en place Sarko, doucement mais sûrement,à nous d'être plus vigilant.

  • Loicb
    Loicb     

    oui enfin des pauvres envers le paquet fiscal des plus riches...

  • rieca1
    rieca1     

    La main sur le coeur, hypocritement ,sous prétexte d"assainissement moral"et de sécurité .Petit à petit le "conseil du roi" mets en place des systèmes autoritaires de contrôle , de censure ,et de répression, au lieu d'encourager la responsabilité libre et citoyenne.(Comme pour la multiplication des radars,certains même pas controlés légalement...)

  • JUJULES-S
    JUJULES-S     

    J'attends avec impatience que des providers étrangers puissent nous vendre des abonnements Internet par Satellites (ou d'autres moyens Herztiens ou VPN chiffrés à venir avec le très haut débit ..).
    La loi qui s'apliquera sera celle du pays du provider ... Ce sera amusant de lancer une commission rogatoire internationale au îles CaÏMAN
    pour le téléchargement de quelques mp3 !!

  • bipdan2
    bipdan2     

    C**** de Service Analphabête. Mais attention, même douteux, il s'agit bien la d'humour !

  • pirkepir
    pirkepir     

    Avant c'était:
    liberté égalité fraternité
    Je crois qu'il ne reste plus que la fraternité...

  • sillicius
    sillicius     

    je me marre d'avance rien qu'à imaginer la complexité d'appliquer celà !
    on ne peut pas mettre des serveurs filtrants : ou bien mes chers c'est le retour a un débit digne du 56 K !

    de plus il faudra m'expliquer ce que pourra faire le CSA contre les sites hébergés à l'étranger. La police n'arrive pas déjà a faire fermer les sites de warez définitivement alors l'ensembles du "mauvais web" ...

    pour résumer c'est encore une idée invraisemblable de nos personnes politiques qui n'ont pas les pieds sur terre car il sont trop occupé a apprendre la règle de 3, acheter chez prada ou a se faire carla bruni !

  • bipdan2
    bipdan2     

    Continuons comme cela, après avoir calqué les états unis pour leur modèle capitalo-sécuritaire, calquons l'évolution d'internet en France sur le modèle chinois.

    La constitution d'un tel comité n'aura que pour effet d'encourager les médias officiels à être le prolongement du pouvoir en place, et marginaliser les sites collaboratif qui devront fermer le porte au nom de la censure a la 1er phrase qui déplait.
    Sarko n'a-t-il pas dernièrement mis en cause la presse gratuite sur internet ?
    Et la volonté d'avoir un organe de "dépêches officielles de l'Élysée" ?

    Tout ça sent le moisi et le contrôle d'opinion.

    Quant a la pédopornographie a laquelle on accède "par erreur", il s'agit d'un pur fantasme. Je ne dit pas qu'elle n'existe pas, mais elle fait partie de réseau fermé, souvent cryptée, ou l'accès ne peut en aucun cas être involontaire. Et entre nous, quand les photos sont échangées, le mal est déja fait. Par contre personne ne s'offusque qu'on puisse enfermer un pédophile sans traitement ni suivi particulier, et qu'on le relâche a la fin de sa peine toujours sans suivi. Ah ben non c'est parceque le psy, en vancances a la date de sortie de son patient était en congé, c'est pas de pot qu'il ait récidivé juste à ce moment.

  • Gégé-le-borgne
    Gégé-le-borgne     

    CSA : Controle Sanctions Automatisées avec la nouvelle loi HADOPI : C'est bien ça qu'elle voulait dire !!!

Votre réponse
Postez un commentaire