En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Berlin ne voit pas d’un bon œil le bridage internet de Deutsche Telekom

Mis à jour le
Berlin ne voit pas d’un bon œil le bridage internet de Deutsche Telekom
 

Le gouvernement allemand s’inquiète de l’avenir du principe de la neutralité du Net, suite à l’introduction des nouvelles offres bridées de l’opérateur historique. Une stratégie que la concurrence ne semble pas vouloir imiter.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Jim-2010
    Jim-2010     

    Il y a autre chose aussi, cela empêche la mise en place de tout ce qui est serveur privé et VPN rendus possible grâce à la fibre.

  • KingKong75
    KingKong75     

    Soit ils sont débiles, soit ils prennent les gens pour des débiles. Les 3%, ce ne sont pas forcément les mêmes et on ne peut pas forcément anticiper sa consommation à 1 mois d'avance.

    Un exemple tout simple. Pour un abonné lambda, on ne consomme pas le même volume tous les mois. Par exemple si vous mariez, il est évident que vous allé consommer plus internet les jours qui suivent votre noces (envoie ou publication de photos ou vidéo par exemple).
    Vous faites comment si vous n'avez pas prévu le coup et que vous vous trouvez ostentoirement dans les 3% qui consomment le plus, vous vous faites brider

Votre réponse
Postez un commentaire