En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

AT&T brevette la mise sur écoute des connexions au Net pour protéger le copyright

Mis à jour le
AT&T brevette la mise sur écoute des connexions au Net pour protéger le copyright
 

Deux brevets et une impression que la vie sur le Net sera surveillée jusque dans nos moindres déplacements. Pour lutter contre le piratage, AT&T a mis au point des techniques visant à lutter contre le « mal » à la racine.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • anonymequantique
    anonymequantique     

    Pour ceux qui sont sensibles pour la liberté et la neutralité d'internet,n'achetez plus de films,ni de musique ni de jeux vidéos,ni d'autres médias.

    Le coût d'une information est incompatible avec la loi de l'offre et la demande,car depuis l'émergence d'internet,la délocalisation des supports de stockage engendre la disparition des supports physiques coûteuses et donc une offre abondante (tend vers l'infini de manière relative) dans la loi de l'offre et la demande.

  • OimOimOim
    OimOimOim     

    Je ne veux pas vous embêter, mais le terme que vous vius hasardez à balancer ubne ou deux fois est en fait DPI

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Deep_packet_inspection

    Il n'y a aucun "packaging" dans ce contexte ni noeud rose ni emballage, il y a une inspection profonde des paquets :))

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    "Il se pourrait bien, toutefois, qu?AT&T, opérateur historique aux Etats-Unis, ait trouvé deux moyens de donner aux chats un moyen imparable de battre les souris." Visiblement je dois faire partie des Souris, mais étrangement je pense qu'il ne sera pas possible de me battre, parce que devinez quoi, dernièrement je voulais acheter un Jeu, pour la somme de 5 Euros, en boite à la Fnac, avec des autocollants anti-vol et prix bien placés pour que je ne puisse pas voir, qu'il faut une connexion internet obligatoire pour activer le produit, devinez quoi, la petite Souris, ce qu'elle a fait, avant d'acheter elle a vérifier sur Internet.... Et bien elle n'a pas acheté, alors que SI je m'étais donné la peine de trouver une version pirate, si j'avais eu le crack qui déplombe cette activation obligatoire j'aurais acheté, MAIS comme j'avais pas envie de perdre mon temps et bien la petite Souris, n'est pas passée pour donner aux Grands Méchants Matous, l'argent qu'ils ne méritent pas à emmerder les clients avec leurs systèmes d'activation... C'est bête hein, d'autant plus que ce jeu je l'aurais certainement acheté pour 20 Euros avant, mais même là pour 5 Euros, PAS QUESTION, dit la petite Souris.

Votre réponse
Postez un commentaire