En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Apple supprime l’application homophobe Gay Cure

Apple supprime l’application homophobe Gay Cure
 

Dénoncée par une pétition contenant plus de 150 000 signataires, l'application anti-gay éditée par une organisation chrétienne, vient d'être retirée de l'App Store.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • Lyriopée
    Lyriopée     

    Bonjour à tous !

    Tout d'abord je tiens à dire que cette application ne me révolte pas mais je trouve les réactions des gens assez étranges. En fait, ce qui me dérange avec cette application c'est davantage le fait qu'elle encourage les gens à renier ce qu'ils sont (pour ceux qui pensent que l'homosexualité est détermninée par la nature).

    Je pense personnellement qu'il s'agit de goûts (avec une part de déterminisme bien sûr mais rien de bien exceptionnel). Mais peu importe ma conception des choses. Il ne me semble tout simplement pas judicieux d'encourager quelqu'un à nier sa personnalité plutôt que de l'aider à l'accepter.

    Enfin je note cette remarque ma foi extrêmement courante lorsqu'on parle d'homosexualié : " ça ne mène pas à la reproduction, c'est donc contre nature".
    Une fois pour toute il me semble impératif de faire la différence entre sexualité et reproduction.

    Toute personne qui prétend qu'un acte sexuel doit nécessairement conduire à la reproduction est libre de le penser et personne ne pourra lui reprocher de ne pas approuver l'homosexualité (il se posera bientôt la question de la légitimité des couples stériles mais ce sera plus tard dans sa réflexion). Par ailleurs, une personne qui culbute sa copine tous les deux jours sans la moindre envie d'avoir des enfants et vient ensuite parler de l'aspect "contre nature" de l'homosexualité est un bel hypocrite qui ne sait pas comment justifier son aversion pour d'autres êtres humains qui lui sont en tout point naturellement égaux.

  • el_zozo
    el_zozo     

    Ah non, justement personne n'a décidé qu'elle était mauvaise pour vous. Il a justé été decidé qu'elle était insulte pour des gens. Pas pour vous certes, mais vous n'êtes pas seul sur Terre, l'avez-vous remarqué ?...

  • chipoteur
    chipoteur     

    Personne ne peut encourager quelqu'un à être gay. C'est comme si tu voulais encourager les gens à être gauchers ou droitiers (ce qu'on a fait pendant des années à l'école pour forcer les gauchers à écrire de la main droite). L'homosexualité n'est pas un choix !

  • Belzébuthàquionapiquélepseudo
    Belzébuthàquionapiquélepseudo     

    c'est que si quelqu'un créait une application pour "t'encourager" à être gay et qu'on décide de la censurer, tous les gays gueuleraient parce qu'on "porte atteinte à leur liberté d'expression"...

  • orangemecanique
    orangemecanique     

    Bonjour,

    Voici encore un exemple typique des problèmes de censures: qui décide que cette appli est bonne ou pas bonne?

    Après tout, personne n'était obligé de la télécharger.

    Personnellement, je me contrefout d'être ou ne pas être homosexuel ou bien de croire ou ne pas croire, la seule chose que je vois ici, c'est que quelqu'un a décidé pour moi que cette application ne serait pas bonne pour moi... .

  • Photo73
    Photo73     

    Il y a des amours homosexuelles qui sont plus fortes et durables que certaines amours hétéro. Les sentiments ne sont pas à négliger, le physique est secondaire.

  • marcc0387
    marcc0387     

    Enfin une personne qui marque la nuance entre une personne (le gay) et sa pratique (l'homosexualité), merci Olivier.

  • clement25000
    clement25000     

    Alan, tu dis que chaque civilisation qui a reconnu voire célébré l'homosexualité n'a pas tardé à sombrer.

    Peux-tu nous donner des exemples ?
    Je suis impatient de te lire.

    Pour l'instant, les pays qui ont reconnus l'homosexualité sont les États-unis, première puissance mondiale et l'Europe, seconde puissance mondiale, et un total d'un milliard d'habitant.
    L'amérique du sud est aussi plutôt ouverte aussi sur ce sujet.

  • b46
    b46     

    Il est intéressant de noter que le titre "Gay Cure App" n'est pas le titre orginal de l'application, mais que c'est un nom qui a été donné par des activitistes LGBT pour appuyer leur désir de faire supprimer l'application de l'App Store.

    Dans leur communiqué, Exodus l'explique bien: "Nous aidons ceux qui ont des attirances non voulues envers des personnes du même sexe. Nous n'essayons en aucune manière de transmettre un message ou d'imposer quoi que ce soit aux gays ou à ceux qui s'identifient comme tels." Ils s'adressent à des gens qui sont mal à l'aise dans leur sexualité, de la même manière que de nombreux groupes aident des gens qui vivent de manière hétéro à accepter leur homosexualité. Devrait-on traiter ces derniers d'hétérophobes, donc intolérants, donc intolérables?

    La tolérance est peut-être plus exigeante que ce que l'on croit. Et il vaut la peine de vérifier les informations que l'on reçoit.

  • windy
    windy     

    Cher Olivier,

    Si ça n'a pas encore été prouvé c'est que ce genre de réflexion contrairement à ce que vous dites découle de l'homophobie !! Allons donc, avec toutes les maladies que l'on a détecté, depuis le temps, si l'homosexualité était une maladie, ça se saurait. On naît tel que la nature nous à fait, et qui sommes-nous pour décider de ce qui est naturel ou pas ? Nous sommes sur cette terre depuis des milliers d'années, nous utilisons des technologies avancées et pourtant beaucoup d'entre nous raisonnent encore comme des hommes préhistoriques.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire