En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Amazon est toujours l'enseigne préférée des Français

Mis à jour le
En France comme aux Etats-Unis, Amazon séduit les consommateurs.
 
En France comme aux Etats-Unis, Amazon séduit les consommateurs. - En France comme aux Etats-Unis, Amazon séduit les consommateurs.

Le cybercommerçant arrive en tête des enseignes les plus attractives pour la deuxième année consécutive révèle le classement annuel publié par un cabinet de conseil en stratégie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Michel Merlin
    Michel Merlin     

    Commerce « équitable » et CSA vs Amazon
    ~--~--~--~--~--~--~--~- ~--~--~--~--~--
    "herisson83" 28 sept 08h17, comparons quelques exemples. ~--~--~--~--

    (1) À l'entrée du Monoprix (le jour où je ne vais pas chez DIA) je vois une mendiante me proposer pour 2.00 EUR un journal dont le contenu est à peu près inexistant. Au kiosque je peux acheter pour 1.05 EUR LeParisien, très malhonnête bien sûr, mais IMO moins que la plupart de ses confrères, et contenant plus de substance qu'eux (infos, jeux, distractions, services) ; et qui, lui, paye ses journalistes, ses loyers, ses impôts ; la mendiante, elle, ne paye rien de tout ça, mais demande 2.00 EUR. Donc à cette mendiante je "n'achète" JAMAIS son offre hypocrite, si je veux l'aider je lui donne une pièce (et pas de 2 EUR). ~--~--~--~--

    (2) Dans le Monoprix je vois des paquets de café "Commerce équitable", ce qui au passage fait aussitôt ressortir comme "inéquitables" les autres produits et commerçants. La démarche de ces soi-disant "équitables" est de dire au client "comme on est équitables, il faut que vous payez un peu plus cher". À l'autre bout de la chaîne, ils disent à l'agriculteur brésilien "comme on est équitables, on ne peut pas vous payer aussi cher ; et on ne peut pas faire la collecte de vos sacs, il faut que vous les apportiez chez nous". Entre les deux ils disent sans doute aux Impôts "comme on est équitables, vous ne pouvez pas nous taxer autant, il faut une dérogation" ; même discours à leurs fournisseurs de toute sorte (locaux, emballages, torréfaction, etc). Pendant ce temps les cafés de marques "inéquitables" (Grand Mère, Carte Noire, Lavazza, etc) paient des publicitaires pour vendre, des agents qui sillonnent les campagnes brésiliennes et font la collecte des sacs, et les loyers et impôts sur tous ces acteurs. Êtes-vous bien certain que les "équitables" et "inéquitables" sont bien ceux que vous dites (implicitement ou explicitement) ? ~--~--~--~--

    (3) Les ministres, leurs membres de cabinets, les dirigeants de leurs organismes étatiques et de leurs syndicats (CNIL, CGT, CSA, Sécu, etc), les "élus" (en fait choisis par les appareils), exigent sans cesse davantage de la part des citoyens ordinaires, à tel point qu'il est devenu impossible d'être entrepreneur à moins d'être un privilégié du système (subventions, exonérations, agréments, etc). Êtes-vous bien sûr que tous ces chargés de mission de couloirs de ministères (ou de CSA ou CNIL ou CGT) sont moins riches, travaillent plus dur, et rendent plus de services à la population, que les gens d'Amazon (de Jeff Bezos aux manutentionnaires en passant par les marketeurs) ? Qu'ils ont moins d'échappatoires à l'impôt ? Personnellement après 47 ans au service de l'État à défendre les gens ordinaires contre les injustices, et connu par là de très près de nombreux personnes et organismes en cause, je pense que les plus riches et profiteurs se trouvent majoritairement parmi les plus privilégiés par les médias et dans les plus grands monopoles (qui sont toujours les gouvernements et leurs divers organismes). ~--~--~--~--

    Versailles, Sat 28 Sep 2013 10:42:00 +0200

  • herisson83
    herisson83     

    Anti liberté du commerce dites vous Michel... Surtout anti liberté de s'enrichir au détriment des salaires, d'où obligation de rechercher les prix les plus bas, au détriment des travailleurs de tous pays, en quasi situation d'esclavage y compris en Europe (voir Cash Investigation sur les tomates et pastèques en Italie).
    Jusqu'à quand croyez vous que ces accumulations ultraminoritaire des richesses durera? Que deviendront nos démocraties? Non merci, cette société n'est pas ma tasse de thé, et en ce qui concerne les livres, je préfère toujours me déplacer chez un libraire, plus passionné par ce qu'il vend que par ce qu'il gagne!

  • Michel Merlin
    Michel Merlin     

    Têtes plates, ou sous-marins politiques ?
    ~--~--~--~--~--~--~--~- ~--~--~--~--~--~-
    Il est consternant de voir que la totalité des 3 "réactions" jusqu'ici ("clement25000" J 26 sept 13h59, "Draggor" J 26 sept 16h13, "herisson83" V 27 sept 09h10) reproduisent comme des zombies les mantras des groupes de pression anti-liberté du commerce et en l'occurrence anti-Amazon. Le comble est celle qui recommande de « regarder un peu plus les émissions intéressantes de la télévision » ; son auteur ne regarde en effet apparemment pas grand chose d'autre que l'intox officielle de la TV totalement sous contrôle du pouvoir, ou n'a pas fait d'effort de réflexion dessus, ou (plus probablement) agit et poste dans l'intérêt de groupes de pression qui voudraient continuer en bons "entrepreneurs" (sic) Français à recevoir sans se fouler le flot de subventions et de rentes de situation créées et entretenues par les lobbies, gangs et autres syndicats si bien établis en France.

    Personnellement j'ai beaucoup acheté sur Amazon.com dès ses débuts, puis sur leur filiale Amazon.fr dès qu'ils l'ont ouverte. Ils ne sont pas parfaits, mais ils se remuent autrement plus que les FNAC, les "pauvres petits libraires", et autres profiteurs du corporatisme Français.

    Versailles, Fri 27 Sep 2013 16:00:30 +0200

  • herisson83
    herisson83     

    Vous auriez dû regarder un peu plus les émissions intéressantes de la télévision à la place des autres daubes pour comprendre qqu'Amazon est un exploiteur de ses salariés, et qu'ils ont transmis des informations de leurs clients aux autorités! Je me suis fait désinscrire de ce site négrier il y a plusieurs mois.

  • Draggor
    Draggor     

    Bizarre, on m'a rien demandé à moi..

    Non parce que voter pour un Négrier... NO WAY !

    CQFD.

  • clement25000
    clement25000     

    Amazon ne payant pas ses impôts en France, il peut se permettre des prix légèrement plus bas que la concurrence, mais en échange, c'est tout notre système de santé, protection, culturel, etc, qui en pâtit...

Votre réponse
Postez un commentaire