En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Affaire Woerth : la presse en ligne attaquée par l'UMP

Mis à jour le
Affaire Woerth : la presse en ligne attaquée par l'UMP
 

Face à la polémique qui ne cesse d'enfler, le parti au pouvoir tente de discréditer le site Mediapart en insistant sur son identité Web. Plusieurs organisations de presse répliquent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • paupi27
    paupi27     

    Tu m’étonnes qu’ils tiennent des propos de disjonctés sur la presse indépendante. .. Tapez Christian Estrosi, jetez un œil sur son discours à l’AFP.et consultez sa page sur Wikipédia. Collez dans la zone de recherche Google : Rama Yade : de coûteux voyages aux frais des contribuables français. Cliquez sur les liens rouge de la page …
    Sérieux, par souci d’équité, faut vider les prisons, nan?... Tune peux pas laisser ça gouverner impunément et mettre en taule des miséreux qu’ont piqués quelques centaines ou quelques milliers d’euros dans la caisse. Faut demander à Bruxelles la mise immédiate de la France sous tutelle, et l’abolition totale de l’ensemble des privilèges des politiques.

  • bipdan2
    bipdan2     

    1) Mr lefevre doit bien savoir que Niel n'est actionnaire de média part qu'a 3%.

    2) Quand un gouvernement fait pression sur les média pout étouffer les affaires, la sont les méthodes fascistes !

    3) Le pouvoir crache sur la presse en ligne, mais la pression sur les témoins au commissariat obtient un peu de confusion puis s'autodéclare lavé de tout soupçon. Ca me rappelle certaines polices a certaines époques à l'est proche ou lointain de la france.

    Ok j'ai mérité mon point godwin et celui la je l'assume

  • R26V8RS26
    R26V8RS26     

    Un comédien connu dirait : Une Merde de Plus... ^^

    Effectivement, je rejoins certains qui disent qu'il faut mettre un terme au bipartisme... Oui, mais comment ?
    Notons que le bipartisme existe en partie A CAUSE d'un certain Général de Gaulle, que beaucoup vénèrent encore aujourd'hui, à cause de son système électoral législatif majoritaire qui pousse les électeurs à voter blanc, ou noir (et dans ce cas de figure, je dirais plutôt noir clair et noir obscure, petit clin d'oeil à certains de nos grands philosophes)

  • quarantined
    quarantined     

    L'UMP aussi bien le PS ont perdu le sens de leurs engagement, l'affaire Woerth démontre parfaitement qu'ils n'ont plus aucun sens moral. Mais les français ne sont ils pas responsable de cette situation en les ayant maintenu au pouvoir ?

    Le general disait qu'il ne faut pas etre irréprochable, il faut être insoupçonnable, que de chemin parcourus depuis a cause de Mitterand et Chirac.

  • iSuck
    iSuck     

    Ce que je trouve le plus malheureux dans cette histoire, c'est que comme à son habitude dans le monde politique français, ça va se passer comme ça :

    Épisode 1 de Politico Feuilleton : La droite (ici représentée par l'UMP) se met à râler contre quelque chose (Mediapart).

    Épisode 2 de Politico Feuilleton :
    Les partis de gauche vont tous riposter, la main au coeur, disant que c'est une honte que la droite ait recours a de telles diffamations... la liberté d'expression... les valeurs de la France... ('fin bref le vieux disque 33 tours qui tournent depuis des années)

    N.B.: Notez que si les rôles étaient inversés (gauche / droite), ça se passerait exactement pareil, oui je tiens à préciser que je ne favorise aucun parti, moi-même ne pouvant participer à la vie politique (je suis mineur).

    Épisode 3 de Politico Feuilleton :
    Eh bien c'est simple, on oublie presque le réel problème (Mediapart) qui passe en arrière-plan et sert de prétexte aux deux adversaires de toujours (avouez que s'il se décidait enfin à travailler ensemble au lieu de penser à leur nombril, la France irait sûrement mieux), et là ça part en guéguerre, les policiers contre les voleurs, bref un conflit de cours d'écoles sans queue ni tête où sous de beaux discours, écrit par des experts rhétoriciens fraîchement sortis de l'ENA, se cache en fait la phrase suivante : "C'est moi qui ai la plus grosse de nous deux."

    Voilà fin... en espérant que ça vous ait plus...

    Oui oui je vous l'assure, observez bien, c'est toujours cette guéguerre d'omni-opposition interminable où deux ennemis immatures passent leur temps à se foutre sur la tronche au lieu de faire réellement quelque chose... Maintenant je m'en remets à votre sens critique.

  • duboubou
    duboubou     

    Montmartre-Duboubou

    jeudi, juillet 8 2010
    Il n’est pas interdit de rêver, d’une autre politique?

    Par Duboubou 1er le jeudi, juillet 8 2010, 18:11 - Humeur ?


    Il y avait un certain temps déjà que les moutons de France même équipés de neurones parasités par la réclame gouvernementale avaient compris que le « Grand Berger » avait été aidé dans son ascension vers le pouvoir par ceux pour lesquels il a mis en place le fameux bouclier fiscal et l’acharnement avec lequel il défend cette sublime invention mettrait en alerte rouge le plus naïf des paroissien !

    Finalement peu importe que l’on arrive à faire taire cette comptable dérangeante qui a osé affirmer que des comportements anormaux étaient pratiqués par des personnages qui donnent des leçons à tout va et qui de toute façon auront beaucoup de mal à balayer devant leur porte. Même si ce spectacle n’est pas franchement réjouissant il nous prouve tout de même que l’arrogance et le mépris ne protège pas forcement de possibles avatars. Et cela ne peut que réjouir les moutons de France qui sont en possession de trois neurones en état de fonctionner !

    Pendant longtemps j’ai eu la chance de fréquenter les correspondants étrangers de l’audiovisuel international en poste à Paris, en fait j’ai vu défiler plusieurs générations toutes différentes et tous ces témoins n’ont pas toujours été tendres vis-à-vis de nos politiques mais c’est vrai je leur ai trouvé des excuses ? Aujourd’hui les participants de ces différentes campagnes de France sont répartis aux quatre coins de la planète mais l’information circule encore bien dans le carré des survivants.

    Dans les réactions que j’ai enregistrées l’étonnement n’est pas majoritaire quant au comportement de nos dirigeants grand donneurs de leçons à l’ensemble des dirigeants de la planète il est peu apprécié. Au fond ils ne prennent pas notre Président très au sérieux même s’ils le jugent globalement intéressant pour la presse des midinettes ? Enfin concernant Eric WOERTH, il le considère comme le bouclier du Président et tous s’interrogent : le Woerth Gâte évolueras-t-il en Sarkogate ?

    Pour le savoir il suffit d’attendre l’apparition du « Grand Berger » dans le poste pour un pari risqué : la reconquête des moutons de France ?

    Vont-ils vouloir regagner la bergerie ou les attendent des lendemains riches en frustrations ?

  • UMP
    UMP     

    Ca veut dire quoi UMP: Union Mafieuse Pourrie, non?

    :)

  • jean2345
    jean2345     

    ah bon il faut avoir moins de 40 ans pour etre concerné .... Qui a construit le resau selon toi?

  • Memory2010
    Memory2010     

    Beaucoup semblent avoir la mémoire courte... Quand Pierre Beregovoy s'est "suicidé", n'est-ce pas François Mitterand qui a traité les journalistes de "chiens" ? Des journalistes pourtant suffisamment dociles pour ne pas parler des énormes moyens mis en oeuvre aux frais des contribuables pour cacher la double vie du président de l'époque... Sarko est comme les autres. UMPS, même combat. L'Internet n'est qu'un nouvel angle d'attaque qui ne fait que couper un peu plus l'UMP des moins de 40 ans.

  • gdfgdfg
    gdfgdfg     

    OOff, ils oublient juste une petite chose au gouvernement, c'est que si on se défend n'importe comment, surtout sur le Web, on a l'air d'autant plus coupable.

    Le buzz, grandit avec les contre-attaques, sans arguments, comme "méthodes fascistes", serait-ce le point Godwin du gouvernement qui serait atteint ?

    En général cela discrédite encore plus la contre-attaque, d'autant que pour l'instant c'est toujours la présomption d'innocence qui devrait exister.

    Mais avec un tel tohubohu on finirait presque par croire à la culpabilité, sans autre forme de procès.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire