En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Affaire Houellebecq : Wikipédia sera bien créditée

Mis à jour le
Affaire Houellebecq : Wikipédia sera bien créditée
 

Flammarion, l'éditeur du dernier Goncourt, La Carte et le Territoire, consent à mentionner l'encyclopédie collaborative dans les rééditions du roman de Michel Houellebecq.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Hyperclair
    Hyperclair     

    L'affaire est grave : Houellebecq s'est fait de l'argent avec un titre volé à un autre. Le livre La carte et le territoire a été enregistré officiellement bien avant celui de Houellebecq, par Michel Levy.

    Pourquoi ne s'excuse-t-il pas ? Pourquoi les journaux n'en parlent pas ? Copinage, comme pour DSK : les riches et célèbres, certains les cajolent comme si ils avaient plus d'importance ou de droits que les autres.
    Lamentable personnage, qui s'est condamné lui-même en déclarant, dans une interview à "Lire", que "la prostitution, c'est très bien". Un triste sire.

  • Maxtheone
    Maxtheone     

    C'est bien triste de ne pas faire la différence entre piller et reprendre l'information. Je suppose que vous ne connaissez vous même pas la différence entre source primaire et secondaire...

    A ce titre là, tous les journalistes, tous les vulgarisateurs scientifiques, bref à peu près 99 % des auteurs sont des pilleurs.

  • Pavese
    Pavese     

    Qui parle de "procès" ? Il s'agit d'honnêteté :

    D'une part, ici, ce n'est pas une coïncidence : Houellebecq avait connaissance du titre puisque la soeur de l'auteur Michel Levy gère son association de soutien..

    De plus, une Lettre Recommandée à été adressée à Flammarion AVANT parution pour rappeler que le titre était protégé par le dépôt à la BNF.

    Enfin, Flammarion a MENTI en niant publiquement l'existence même du livre de Michel Levy. Et ça, on ne l'avait JAMAIS vu (depuis Farenheit 451, où l'on brûlait les livres..).

  • Maurina
    Maurina     

    De par le concept même de Wikipédia, tous les contributeurs sont des pilleurs. Le TI (travail individuel) est formellement interdit et toute assertion doit être obligatoirement sourcée, c'est-à-dire attribuée à un auteur. Alors à pilleur, pilleur et demi...

  • Steph-one
    Steph-one     

    je ne dis biens-sur pas que Metallica et Depeche Mode ont copié , juste en une antériorité ...

  • Steph-one
    Steph-one     

    Bonjour,
    la copie de titre ca existe :
    One (Chanson) : Metallica (1988) et U2 (1991) (et peut-etre d'autres)
    Just can't get enough : Depeche Mode (1981) et plus recemment Black Eyed Peas

    A-t'on fait des "proces" a ces groupes ?

  • Tomachevski
    Tomachevski     

    Le vrai scandale est le vol impuni du titre par Houellebecq : il a carrément piqué la création d'un autre auteur, moins connu mais plus talentueux, si l'on en juge par l'une de ses nouvelles, publiée gratuitement par www.editions93.com (sympa, cet éditeur)...
    Les journaux devraient poser la question à Houellebecq au lieu de lui servir la soupe : comment pouvez-vous copier-coller un titre, c'est honteux !

  • Pavone
    Pavone     

    Cet auteur a volé le titre du livre "La carte et le territoire" publié en 99 par Michel Levy et déposé à la BNF !
    Il faut le dire : Houellebecq est un plagiaire, et son éditeur a tenté d'étouffer l'affaire en mentant cyniquement, affirmant que le livre de Lévy "n'a jamais été publié"...

    Heureusement, la "célébrité" frelatée n'autorise pas tout, et la vérité a été imprimée noir sur blanc, par le Figaro Littéraire entre autres (12 Décembre dernier).
    D'ailleurs, "La carte et le territoire" de Michel Levy a été officiellement réédité par editions93.com, ce qui prouve bien que Flammarion et Houellebecq n'y peuvent rien : leur malhonnêteté restera dans l'histoire.

Votre réponse
Postez un commentaire