En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

A Bruxelles, Viviane Reding soutient Google Books

Mis à jour le
A Bruxelles, Viviane Reding soutient Google Books
 

Le commissaire européen à la société de l'information regrette également le manque d'empressement des Vingt-Sept à enrichir le projet Europeana.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • MR94120
    MR94120     

    Bonjour,
    Tout est dans le titre : je ne suis pas sur que le (ou la, je ne me souviens plus de son nom et le/la prie de m'en excuser)commissaire à la concurrence partage son avis !
    Il est clair que Google n'a qu'une idée en tête en proposant gratuitement cette numérisation : s'en assurer l'exclusivité. Et il ne s'en cache même pas
    Cdlt
    MR

  • jumpingas
    jumpingas     

    si tu fréquentes des bibliothèques tu n'es pas sans savoir que l'indexation et les choix de catalogage, qui facilitent et orientent la recherche, ne sont pas neutres. Il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez et en conclusion savoir que Google ne fait pour rien. Je n'ai absolument pas envie qu'ils soient les seuls à posséder le trousseau de clés des patrimoines du monde entier.

  • architecteee
    architecteee     

    En attendant, elle défend une idée qui nous sera profitable à tous.

    Avoir une bibliothèque numérique signé google, ça ne me donne envie que d'une chose : applaudir et attendre le résultat.

    C'est ce genre d'avancée qui nous sera utile.

  • quatreterre
    quatreterre     

    le problème est intellectuel et philosophique : i.e, absoluent hors du champs de compétence et de légitiité de Reding. Ce qui est curieux c'est que les libéraux radotent depuis 20 ans sur la "mort des idéologies" alors que tous leurs choix, leurs décisions ne sont que des blocs idéologiques. C'est ainsi que l'Europe de Bruxelles est si appréciée...

  • jean2345
    jean2345     

    ce qu'il y a de bien au Luxembourg c'est que chaque habitant a la possibilité d'etre commissaire europeen un jour .Etre employé communal comme Viviane est neanmoins un atout supplementaire.

Votre réponse
Postez un commentaire