En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Les mémoires flash au coeur d'une affaire d'espionnage industriel

Un Japonais a été arrêté par la police nippone pour avoir livré des données confidentielles sur les mémoires flash NAND de Toshiba à un concurrent sud-coréen, SK Hynix, que le groupe va aussi poursuivre en justice.

laisser un avis
C'est en 1987 que Toshiba a développé le premier cette technologie.
C'est en 1987 que Toshiba a développé le premier cette technologie.
Les mémoires flash NAND connaissent un succès sont employées dans un nombre croissant d’appareils électroniques. Leur évolution technique représente en enjeu de taille et peut parfois mener à prendre de mauvaises décisions.
Un Japonais a ainsi été arrêté ce 13 mars 2014 par la police nippone pour avoir livré des données confidentielles sur les mémoires flash de Toshiba à un concurrent sud-coréen, SK Hynix, que le groupe japonais a décidé de poursuivre en justice.
L'homme de 52 ans était un technicien employé en 2008 par le groupe américain Sandisk, partenaire de Toshiba, sur l'important site exploité par les deux firmes à Yokkaichi au Japon. Le suspect aurait enregistré des données techniques secrètes concernant les mémoires flash de Toshiba pour les transmettre au groupe sud-coréen Hynix (aujourd'hui SK Hynix) devenu ensuite son employeur. SK Hynix aurait ensuite largement exploité ces informations.
Toshiba a indiqué ce jeudi avoir lancé une action en justice envers SK Hynix devant un tribunal de Tokyo pour l'acquisition frauduleuse et l'utilisation de ces données techniques. « SK Hynix est certes un partenaire industriel de Toshiba, mais c'est aussi un rival sur le volet des mémoires flash, une des technologies clefs de Toshiba », a expliqué le groupe japonais. Et d'ajouter « compte tenu de l'ampleur et l'importance des données en question, Toshiba n'a pas d'autre option raisonnable que de demander réparation en justice ».
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
5 conseils pour protéger ses photos et données perso dans le cloud
La Russie soupçonnée d'organiser des cyberattaques sur les banques américaines
ICReach, le moteur de recherche secret «à la Google» de la NSA
Vol MH370 : des hackers chinois auraient volé les documents de l’enquête
Après Sony, les pirates de Lizard Squad attaquent Xbox Live et le Vatican
Menace d'attentat et piratage contre Sony
Deux ivoiriens arrêtés après avoir volé 2,4 millions d'euros à une entreprise française
5 arnaques au numéro surtaxé pas si faciles à déjouer
MonsterMind, l’outil secret de la NSA qui protège les USA contre les cyberattaques
Visitez la Mecque des hackers : Defcon 22 et Black Hat USA en 48 images
Defcon 22: comment hacker les feux de circulation routière
Defcon 22: Dark Mail, l’email qui veut briser la surveillance de masse
Les smartphones Android, armes ultimes pour exploiter la vulnérabilité de l'USB
Yahoo! utilisera PGP pour crypter les e-mails de bout en bout
Black Hat 2014 : failles à gogo dans les terminaux de communication par satellite
Bouygues corrige une sérieuse fuite de données dans certaines de ses Bbox
Facebook rachète une start-up pour mieux se protéger des pirates
Black Hat 2014: peut-on encore sauver le cyberespace de ses innombrables failles?
Black Hat 2014 : un pirate peut-il prendre le contrôle à distance d’une voiture?
Black Hat 2014 : les inquiétantes failles aux contrôles de sécurité des aéroports