En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Wine : bientôt des applications Windows sous Android ?

Mis à jour le
Wine : bientôt des applications Windows sous Android ?
 

Le logiciel qui a fait les grandes heures des joueurs sous Linux serait sur le point d’arriver sur Android. Les applications Windows pourraient donc être exécutées sur les tablettes ou smartphones animés par le système d’exploitation de Google.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Mayfair
    Mayfair     

    Utilisateur de Linux depuis longtemps, j'ai utilisé Wine ponctuellement afin de pouvoir faire tourner certaines applis Windows qui n'avaient pas d'équivalent Linux.

    Les développeurs de la comunauté ayant bossé comme des chefs, il est rare de nos jours de ne pas trouver un pendant Linux d'un programme Windows.

    De plus Wine est capable désormais, avec les bonnes bibliothéques windows installées, de faire tourner des jeux relativement gourmands.

    Pour ma part, j'utilise désormais plus facilement Virtual box dans lequel je fais tourner un xp afin d'utiliser une appli Windows qui a besoin d'accéder à un lecteur de carte numérique (carte chronotachygraphe) et qui est incapable de fonctionner sous Wine.

    A chaque problème sa solution.

    @+

  • baz33
    baz33     

    , du fait que Wine n'est pas un émulateur, cela signifie que Wine ne simule pas à la base une machine physique ou une architecture matérielle en particulier, il se sert au contraire uniquement de l'architecture de la machine réelle sur laquelle il est installé. La réponse à ta question est donc non.

  • baz33
    baz33     

    signifie que Wine ne simule pas le comportement complet d'une machine physique fonctionnant sous Windows avec notamment le démarrage de windows, le gestionnaire de session utilisateur windows, le bureau windows, les différents menus windows,... Wine, en gros, ne simule pas un système complet Windows mais permet uniquement de faire marcher "les applications tournant habituellement sous Windows". En plus de s'épargner les problèmes légaux liés au fait de devoir posséder une licence Microsoft pour faire tourner un Windows, cette façon de faire, de part sa restriction au seul fonctionnement des applis faites pour windows et non de windows lui-même, permet une plus grande légèreté et explique donc aussi son succès sous linux ou mac où cela permet de faire tourner des applis moyennement gourmandes en puissance de calculs sans aucun problème. Je m'excuse en passant d'avoir zapper rapidement des explications plus techniques dans mon explication.

  • Arkhee
    Arkhee     

    vu que wine n'est pas un émulateur, est-ce que cela ne signifie pas que seules les applications windows compilées pour ARM pourront fonctionner ?

Votre réponse
Postez un commentaire