En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une fête Facebook dégénère à Tours

Une fête Facebook dégénère à Tours
 

Nuit agitée samedi dernier dans le vieux quartier de la ville après un rassemblement ' à l'arrache ' organisé par des membres du réseau social.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • frederick62
    frederick62     

    depuis qu'on a plus le droit de fumer dans les bars, ce genre de problème se multiplie dans toutes les villes à vitesse grand V. mais bon, circulez ya rien à voir...

  • JC2010
    JC2010     

    Qui ça intéresse que vous ne vouliez pas être sur Facebook ?
    Je ne comprends vraiment pas comment VOS neurones, apparemment pas mal amochées, on fait pour concevoir un rapport de causalité entre le réseau social qui vous fait tant peur et des évènements des plus classiques liés aux attroupements non contrôlés en tout genre ?
    J'espère au moins que cette vomissure de réflexion vous aura quelque peu dilaté l'anus et soulagé les aigreurs d'esprit.
    Bonne année ! Zombi va !

  • Dumbble
    Dumbble     

    Je "paraphrase" Bernard Guetta qui disais un jour (je crois qu'il s'agissait de la convention de Lisbonne) ceci:

    "A force de na pas savoir ce que nous voulons, nous finirons par avoir ce que nous ne voulons pas".

  • lierre 59
    lierre 59     

    Comme c'est drôle ! il y a au-dessus de ce forum, u autre où on proclame qu'Internet est un espace de liberté, qu'on put y dire ce qu'on veut, qu'on peut y "voler" ou y "faucher" ce qu'on veut ... et quand par Internet on convoque ceux qui "défendent" cet espace de liberté, on s'étonne que cela puisse conduire au b..... !

  • Rocky38950
    Rocky38950     

    Ah ! ah ! ah ! ah ! Qui a dit que sur Facebook, tout le monde était ami...

    Bon, d'accord. Il semberait que ce soit une bande de casseur, qui ne faisait pas partie de ce rassemblement, qui tout fait voler en l'air... Cependant... cette bande devait tout de même faire partie de Facebook pour avoir eu connaissance de l'endroit où avait lieu le rassemblement ! Même les casseurs étaient inscrit sur le réseau social !

    Pour finir... les organisateurs de ce genre de rassemblement, je ne leur dit pas bravo. Mais quel imcompétence ! Comme si on ne peut pas prévoir qu'un tel débordement peut avoir lieu...

    Sur Facebook, certains doivent manquer neurones...

    Quoiqu'il en soit, encore une chose de plus pour me prouver que ce réseau social n'est, d'un, pas si social que ça, et de deux, qu'il ne fait pas bon d'y être inscrit. Ce n'est donc pas demain que Facebook me verra dans ses rangs.

  • copaincopin
    copaincopin     

    tous ces djeuns ont leurs noms, leurs adresses, leurs trombines, leurs vies entières sur Fessebouc. Mieux qu'Edvige. Les flics n'ont qu'à se servir et les convoquer 1 par 1, 1200 personnes c'est bon pour les stats.

  • ThéOLait
    ThéOLait     

    "Trop d'ordre et c'est la sclérose, trop de désordre et c'est l'anarchie" ... entre les deux, faut rétablir le calme en évitant de surenchérir en faisant de quelques morveux les martyrs de leurs confrères (en un mot).

    Quelques jeunes, souvent les mêmes, en effet. Vous autres, suivez pas ces imbéciles, quoi! :)

  • manque
    manque     

    "et douze personnes interpellées, qui ont été relâchées dès le lendemain."

    Ne cherchez pas plus loin le problème.

    Comment voulez vous que ces QUELQUE jeunes (et toujours les même) qui foutent le bordel aient peur de quoi que se soit.

    Une nuit au cachot ...

Votre réponse
Postez un commentaire