En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un labo français pour évaluer l'efficacité des logiciels antivirus

Un labo français pour évaluer l'efficacité des logiciels antivirus
 

Installé à Nancy, ce laboratoire analysera les virus et le comportement des antivirus. Il devrait être opérationnel au début de 2008.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • coconuts23
    coconuts23     

    a mon gout les meilleur AV sont ceux qui disposent d'une analyse heuristique ,

    au passage je précise qu'il existe un outil gratuit qui analyse n'importe quel fichier et qui utilise la base de donnée d'une 30ène AV , vous allez sur google et tapé "virustotal" ,

  • libresurfeur
    libresurfeur     

    L'idée est bonne, reste à voir si la tâche qui est énorme sera menée à bien, ...avec si peu de personnes, enfin j'approuve quand même.

  • robertdaemond
    robertdaemond     

    nod32 fait les deux ...il faut être serieux

  • Citoyen64
    Citoyen64     

    excellente initiative.

    2 remarques :

    1. Pour que l'initiative soit un succès, il faut faire appel à des gens compétents, pointus, spécialistes des virus (et donc des systèmes).
    Sur ce point, j'ai un peu peur que les chercheurs "made in université" ne soit pas assez terrain et trop conceptuel, bref à côté de la plaque.

    2. Détection par signatures
    L'article indique que "tous les antivirus actuels détectent les menaces par signatures"

    C'est vrai pour un majorité des antivirus mais il y a une exception : l'antivirus VirusKeeper (qui est un produit Français!) détecte les codes malveillants par nalyse comportementale et non par signature.

  • Aurel____
    Aurel____     

    Il y a bien longtemps que plus aucun virus destructeur de systèmes n'a fait de ravages sur la toile.

    CEPENDANT, et peut importe la manière de procéder, fond privée, public, subvention de société privée, il existe aujourd'hui des hackers possédant des programmes (virus ou non) capable de créer de très gros problème non pas au niveau du particulier, mais en s'attaquant aux sociétés, à la bourse, aux services de sécurité des territoires.

    Nos anti-virus ne nous protègent plus.

    Que bloquent-ils ? Spam, pub, intrusion.
    Il faut savoir que de nombreux virus qui sont capable de "scratcher" les systèmes peuvent-aller et venir comme bon leur semblent. Pourquoi ? Car ils ne sont plus présent depuis plusieurs années et que les bases virales des anti-virus sont lourdes. On ne garde donc que l'essentiel.

    Il est urgent de réagir déjà au niveau du particulier car bon nombre d'ordinateur servent d'hôte à des programmes.

    Exemple : Certains pirates ont récemment fait pression sur une société en se servant d'ordinateurs hôtes pour effectuer des requêtes sur le site de la société en vue de bloquer le site. Imaginer des milliers d'ordinateur qui voudraient se connecter en même temps à un site de vente en ligne. L'entreprise derrière ce site enregistrera des pertes financières si le blocage devait durer.
    Je laisse la parole aux intéressé.

  • ramar
    ramar     

    Il faudrait qu'ils restent indépendants oui mais vu que le gouvernement demande aux universités de trouver des crédits dans le secteur privé pour améliorer l'ordinaire et faire vivre les universités, je vois mal 'Lactel' ou 'Perrier' sponsoriser ce laboratoire ....... Devinez qui va 'sponsoriser' ?????

  • DERFLA
    DERFLA     

    on ne peut qu'être impatient de voir les résultas!Espère pouvoir compter sur "indépendance" et comparatif du cout des logiciels !MERCI

  • Pégase007
    Pégase007     

    Il s'agit là d'un travail d'intérêt général de protection du citoyen internaute, style police, financé par l'état, donc nous. Pourquoi les résultats ne seraient-il pas disponibles gratuitement sur le Net, voire en magasin ? Dans tous les cas une publicité autour de ces études s'impose

  • fb79190fr
    fb79190fr     

    enfin on fait quelque chose

  • avives
    avives     

    Il faudra vraiment que ces labos restent indépendants et ne soient pas sponsorisés par des crédits privés comme c'est souvent le cas en matière de recherche

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire