En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Slamming sur l'ADSL ?

Slamming sur l'ADSL ?
 

Abonnés ADSL chez un fournisseur d'accès, certains internautes découvrent subitement qu'ils ont changé de prestataire sans en avoir été informés. La pratique du slamming, qui existe aux Etats-Unis depuis près de vingt ans, débarque-t-elle en France ?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • mazout93
    mazout93     

    Vous devez très certainement être l'un des rédacteurs de ce type de contrat...car a 4 pages minimum et souvent sur plusieurs colonnes écrites de couleur gris clair et de taille très réduite....je vous laisse deviner que peu de gens lisent ces conditions générales....il est dommage de voir que certaine personnes ne le comprennet encore pas!!!

  • patisok
    patisok     

    Bonjour votre réponse sur le client qu'on prend par la main me fait vraiment sourire,vous parlez comme si tout étais écrit dans les contrats et bien je ne vous souhaite pas d'avoir une panne d'accès car je vous vous déffie de savoir qui est le responsable de la panne entre France-Telecom ou le réseau de votre opérateur .
    Vous serez certainement comme les autres ces "assistés" quitte pour quelques appels sur des numéros en 0892 ...... qui vous passeront l'envie de continuer au bout de queques heures sans réponse concrète.
    Etes-vous capable de connaitre le cheminement complet de votre réseau et les limites d'interface avec France-telecom?

  • Marc_
    Marc_     

    Absolument d'accord avec vous !

    Cependant, ajoutons que cette publication, si elle n'avait pas été entachée d'effets et de propos contestables, aurait contribué positivement au double dispositif, utile :
    - d'information et d'éducation du consommateur ;
    - de pression contre les "superpuissances financières" qui essaient de nous faire oublier que le vrai pouvoir est chez les consommateurs.

    Ce en quoi des organismes sont là pour exprimer des demandes ou consolider des actions et regrouper les forces...

  • Marc_
    Marc_     

    " Article intéressant, au moins pour apprendre un nouvel anglicisme, et faire prendre conscience aux plus naïfs de ce qu'est un contrat, un engagement et une rupture ", pensais-je à la lecture de cet article...

    Puis soudain : "Il vaut mieux séduire mille clients, même s'il se trouve cent mécontents parmi eux, plutôt que seulement cent clients tous contents."

    Qui sort gagnant de cette phrase ?
    Votre client le lecteur ? Quelle proportion de lecteurs ? Combien satisfaits ?

    Doit-on penser qu'il faut draguer à tous azimuts en sachant que sur 1000 approches, 10 des 100 nanas qui auront dit oui matchent et, moyennant de gros efforts, 1 au moins sur les 100 aura été réellement satisfaite ?

    Car cette phrase tend à penser que l'"on" ne fait rien pour satisfaire ou cibler des clients.
    Mais c'est vrai, pour aller au bout de la démarche, cela nécessite un vraie démarche de journalisme, une enquête étayée, avec des sources protégées fiables et de bonne qualité voire des preuves tangibles.

    À la Desproges peut-on faire le "résumé du spectacle ?"
    "Après une accroche digne de Lucky Luke, on découvre que tout ça n'est que lié à des erreurs d'appréciation de (mauvais) clients et quelques rares erreurs humaines plus qu'à des fournisseurs mal intentionnés."

    Vous aurez au moins à votre crédit d'avoir délivré au final une information utile à ceux qui savent faire le tri.

    Cela ne suffisait-il pas ?

  • James_
    James_     

    Le problème c'est que généraleemnt, les abonnés ADSL, mobiles, et autres. ne lisent pas ce qu'ils signent

    accessoirement, certains ont la bougeotte et sont près à changer de FAI tous les 15 jours pour économiser 2 bouts de ficelles.

    Donc c'est aussi à eux d'en assumer les conséquences.

    On n'a pas à prendre l'utilisateur par la main tout le temps pour un gamin, les gens sont sensé être adulte et assumer les conséquences de leurs choix.

Votre réponse
Postez un commentaire