En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Sans formation, pas de salut

Sans formation, pas de salut
 

Mises à part les années de folie 1990 et 2000, la formation reste la meilleure garantie pour les informaticiens de trouver un emploi. Tenue par des contraintes statutaires, l'administration est pionnière en la matière.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • thomas__
    thomas__     

    oui Traroth, on pourrait en dire :
    - détournement de certains contrats (type contrat d'adaptation) prévoyant de la formation gràce au budjet formation (c'est le FAFIEC qui l'a et le redistribue). ce détournement consiste à récupéré ce budget et le mettre dans la caisse bénéfice...
    - formation inexistante chez les SSII et cela même pendant un intercontrat. c'est tellement plus simple de licencier avec une transaction de 2 mois de salaire...
    - quant à se former pendant les RTT, pourquoi pas aussi le we ???

  • kwazar
    kwazar     

    L'informatique évolue à une telle vitesse, qu'il est inconcevable de ne pas faire de temps en temps une mise à jour de ses connaissances, mais aussi avoir l'occasion de les pratiquer.

    Imaginez si la formation et l'examen du permis de conduire ne se limitait qu'au code !!!

    J'ai bossé dans une entreprise dans laquelle toute l'équipe informatique a été formée à Windows NT à l'époque alors qu'elle était constituée de développeurs RPG sur AS/400. La plupart d'entre eux avaient d'autres chats à fouetter que de faire de l'administration de réseau NT, de la gestion de parc ou de l'installation de PC. Voila une formation intéressante mais "inutile" dans ce cas et je pense qu'ils n'en auront pas retenu grand chose. En revanche ils auraient moins perdu leur temps s'ils s'agissait d'une formation sur la dernière version de l'OS/400.

  • formatator
    formatator     

    Pour ceux qui comme moi recherchent une formation informatique, vous trouverez ici une liste non exhaustive :
    http://formation.journaldunet.com/php/commun/index.php

    J'ai également vu que dauphine (http://www.dep.dauphine.fr/framenationaux.htm) proposait pour des sommes encore raisonnables des formations de niveau II et 3e cycle.

    en voilà de la vraie info ;-)

  • RH
    RH     

    il y a aussi l'auto-formation.
    quid de ces génies qui connaissent mieux l'informatique que de grands diplômés ?
    exemple français de ce bonhomme qui à l'époque était mineur (dans les 15 ans si ma mémoire est bonne) et qui a monté sa propre boite d'édition d'antivirus !

    il est clair que la formation est un signe censé être qualitatif du niveau de connaissances de l'individu et pourtant on connait des doctorants en bases de données n'ayant pas pour autant la logique pratique des bases relationnelles !

    lorqsue l'apprentissage ou la formation sont validés par la pratique, on peut en effet s'attendre à une ouverture d'esprit que ne permet pas forcément l'auto-formation.

    l'autre point est de savoir comment vendre ses connaissances (pas forcément reconnues par un diplôme ou une pratique en entreprise - exemple de plusieurs développeurs internet ayant développé des programmes personnels et que donc qu'aucune entreprise ne peut référencer.)

    je reste cependant d'accord avec le journaliste. mais je ne comprend pas comment une employé, comme l'explique Traroth, peut refuser une formation (à moins qu'on ne lui donne une formation alors qu'il en a demandé une autre...).

    dans ce cas, en tant qu'employeur j'interprète le refus de se former comme un manque de motivation et donc une négligeance de la productivité.
    je l'inviterai donc à vite se resaisir pour ne pas freiner le service, l'activité et donc devoir se séparer.

  • toto_
    toto_     

    Que dire des societé (SSII) qui n'utilisent pas la part de la cotisation formation pour former leur personnel mais plutot à d'autres fin (achat de revue ...) j'en connais une : ALTEN

  • Traroth
    Traroth     

    On pourrait, en dire des choses, sur ce sujet. Un informaticien qui ne se forme pas pendant 10 ans, c'est quand meme suicidaire. Il faut savoir se prendre par la main egalement. Meme si c'est egalement l'interet des entreprises (la polyvalence et la maitrise de plusieurs aspects d'un projet).
    Souvent, on observe (surtout dans les grands comptes) que les employés refusent de se former, notamment sur leur RTT. Beaucoup de gens ne raisonnent pas en terme de gestion de carriere.

Votre réponse
Postez un commentaire