En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pirate Pay, la start-up russe qui veut bloquer BitTorrent

Mis à jour le
Pirate Pay, la start-up russe qui veut bloquer BitTorrent
 

Cette jeune entreprise, financée notamment par Microsoft, souhaite polluer les réseaux P2P afin de nuire aux téléchargements illicites. Une idée déjà mise en pratique par le passé, sans grand succès.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Késsésssa
    Késsésssa     

    ****Le partage est il du vol ...
    - Quand je partage ou reçoit un fichier, la personne qui me l'a transmis a toujours son fichier et le producteur aussi ?
    - Quand j'échange, je transmets des 0 et des 1, qui ne sont pas soumis a autorisations a ce que je sache.
    - EDF/.DSL mis a part, le cout de la copie est nulle. Donc le prix de vente serait proche de 0.

    ***Quand au blabla des droits
    - Les droits d'auteurs ont été crée pour protéger le créateur de l'oeuvre contre des gens qui viendrait a faire commerce de son invention. Dans un partage ou echange non marchand, ou est le commerce ? Je suis prêt a reverser 1000% de mes revenu lié a l'échange.
    - Depuis la fameuse ado-pi, nous ne sommes plus sensé piraté ou échanger des oeuvre, pourtant la taxe sur la copie est maintenue sur tout les support ?




    Je n'ajouterais rien sur les prix de cd qui sont toujours aussi cher malgré que cette technologie est rentabilisé depuis un bail. Que sur les oeuvres les auteurs touche des clopinettes, et encore moins sur les oeuvres en ligne dont le cout a l'unité supplémentaire est nul, le producteur lui si. Rien non plus sur l'offre légal qui est inexistante et bloqué par des drm, et sur la licence globale ou chaque internaute pourrait choisir chaque mois qui il souhaite financer (createur et producteurs)dans toute le numerique (musique, films, livre, jeux). Mais de la licence ils n'en veulent pas, il ne veulent pas s'adapter au changement du marché. Sur d'autre marché certain n'ont pas pu d'adapté, et par exemple des mineurs on en croise plus beaucoup par chez nous. C'est la vie.

  • hfhfhf
    hfhfhf     

    "Pour les fichiers cripté il existe un certain nombre de logiciel perméttant de faire sauter les sécurité ou mdp d'archive rar, zip, tar."

    Si t'as la puissance de calcul est du temps à perdre, parce que rien qu'une attaque brute, met environ 2 jours si le mot de passe fait 4 chiffres/lettres, alors, soit tu divise le temps nécessaire en faisant tourner plusieurs machines, 100, 1000... machines qui cherchent toutes le mot de passe à partir d'un autre début, soit tu perds environ 1 à 2 ans, voir beaucoup plus s'il s'agit d'un code à 64 chiffres/lettres, sans compter les symboles.

    En fait l'intérêt réel de ces logiciels, dont tu parle c'est de retrouver un code que tu as toi même mis, mais oublié, si tu te souvient environ, mais pas complètement du mot de passe, sinon, à moins de travailler avec un grand nombre de machines, c'est quasi impossible.

    PS: Imagine au bout d'un an et qu'en plus tout content d'avoir enfin trouvé le MDP tu te retrouve avec un fichier contenant seulement l'image à ToTo. ;-)

  • PJB-TVC
    PJB-TVC     

    Ce droit à la liberté dont tous les pirates réclament en permanence, n'est rien d'autre que la revendication du droit de voler ceux qui créent comme si leur travail n'avait aucune valeur !
    Moi je félicite ceux qui enfin mettent les moyens pour protéger le travail des artistes.

  • rran
    rran     

    Pour les fichiers cripté il existe un certain nombre de logiciel perméttant de faire sauter les sécurité ou mdp d'archive rar, zip, tar.
    Pour le p2p et torrent, je dis vive le tunnel vpn ;)

  • repoaerlkaeptl
    repoaerlkaeptl     

    Je partage ta colère au sujet des parasites qui tentent de gratter des sous en publiant des fichiers protégés par mot de passe.

    On devrait néanmoins pouvoir les éradiquer rapidement, grâce à la vigilance de la communauté et aux système de commentaires sur les sites de torrents, qui permettent déjà de détecter 99% des fakes.

  • dalamavi
    dalamavi     

    fine, cool

  • gdfgdgdfg
    gdfgdgdfg     

    En même temps, dans le P2P, il y a aussi une autre sorte de plaie ?

    Les fichiers Zip ou Rar, qui dans un premier temps avaient l'utilité de compresser les données et faire gagner du temps...

    Maintenant, les petits malins ? Emmerdeurs du P2P ? Racketteurs ? Gros Fucking enfoirés ? Surtout depuis que MegaUpload a fermé ses portes, qui en même temps a privé une Mafia de revenus conséquents ?

    N'ont rien trouvé de mieux que de verrouiller les fichiers compressés par mot de passe, ce qui les rends inexploitables.....A moins....

    D'aller se faire couillonner sur des sites avec adresses courtes, pour évidemment toujours de pseudos bonnes raisons, financer des serveurs, garder les liens plus longtemps en vie, garantir de bons téléchargement....

    Mais au final, promettent de fournir le fameux mot de passe, si l'on remplit un questionnaire, achète des trucs, regarde des PUB's, mais ne marchent quasiment jamais...

    Un Fucking Merdeux du Net se permettant même de menacer, "Si vous ne remplissez pas le questionnaire avec des informations valides et réelles, vous serez banni à vie du site", sensé vous fournir le Mot de Passe...

    En gros, c'est du grand n'importe quoi, parce qu'on remarque bien, que trois grosses catégories cohabitent, les Champions qui se sont fait un Nom en sachant créer des cracks, keygen etc... qui fournissent pour le Fun et pour se faire connaitre, les téléchargeurs/utilisateurs qui savent utiliser/partager sans que l'aspect financier n'entre en compte et la dernière celle qui cherche à se faire du fric, avec le travail des Champions, en utilisant des méthodes plus que discutables, limite proche de l'escroquerie pour arriver à soutirer des informations et/ou du fric de victimes un peu trop candides.

    Evidemment, même si du temps a été perdu, en téléchargeant en P2P, il ne faut en aucun cas financer de manière indirecte ces personnages, plus que douteux...

    Je me demande si Microsoft et autres savent, que quoi qu'ils fassent cela ne va en rien faire acheter plus ?

    Si le but n'est que d'interdire, de limiter le téléchargement, je vous avoue que je serai hyper content quand il ne sera plus possible de "pirater" le moindre logiciel Microsoft, juste pour voir, si les gens couplés avec des systèmes d'activation à la con, ne vont pas se tourner vers d'autres solutions, légales et en plus gratuites.

  • aadaar
    aadaar     

    Ca forcera a faire une release sur les programmes, pour filtrer intelligemment ceux qui donne des mauvaises ip de sender.

    Ca sent l'echec dans tout les cas.

Votre réponse
Postez un commentaire