En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Paris prend son temps pour passer au logiciel libre

Malgré de multiples déclarations d'intention, la Ville de Paris ne semble toujours pas décidée à passer au logiciel libre. Au centre des hésitations, un rapport d'Unilog qui fait état de coûts très élevés et une volonté politique insuffisante.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • Jo rolland
    Jo rolland     

    Passer d'un monde Windows ( dans les administrations ) à un monde libre ne doit pas se faire à la va vite. Je connais Windows, ses avantages et ses Inconvénients. Toutefois, le passage de l'un ou l'autre doit se faire sans 'rupture du service public' c'est ca le problème. Il faut vraiment être certains que cela va fonctionner et crois moi c'est délicat. on ne change pas comme ca des habitudes et des outils de travail en se basant juste sur une étude pour savoir si ca sera Ok ( et je delaisse volontairement l'aspect financier ).
    C'est compliqué , il n'est pas question de frilosité mais de prudence. Et puis l'administration ne peut pas allez plus vite que la musique...
    Sinon , on y va t'inquiète pas ...

  • pat_
    pat_     

    Ibm doit alors être une bande allumés pour vendre des solutions linux et Java, que dire d'Oracle qui commercialise des solutions basées sur Java: des fumeurs de chanvre. Et que sont ces décideurs qui font tourner en majorité des serveurs sous linux avec l'outrecuidance d'y ajouter apache, php et Mysql.
    Oui vous êtes un professionnel.

  • pat_
    pat_     

    apache sur windows, c'est du rare. A collectionner. Surement une idée de pro.

  • tiot biloute
    tiot biloute     

    Je pense qu'il ne faut pas souhaiter la fin du libre, au contraire, et comme pense le faire la mairie de Pairs, il faut l'encourager!! Le fait que le libre devienne une alternative serrieuse fera peut etre reflechir les personnes qui exerce actuellement un monopole, et les produits, libre ou proprietaires, seront tirés par le haut et l'on aura de plus en plus des produits de qualité!!
    De plus souvent le libre et gratuit ou peu cher, ceux qui permettra de faire baisser les prix des logiciels proprietaires!!
    Bien entendu il y a les couts du suport, mais cela s'applique egalement aux produits proprietairess!

    tiot biloute

  • rebelZ
    rebelZ     

    Heu il me semble que le libre et l'opensource ( deux choses différentes :))nous viennent des US, donc prétendre que c'est un anti américanisme est, me semble t-il, un non sens.

  • francois_
    francois_     

    Bon, c'est encore un sujet qui part en vrille. Il faut être sérieux "Contribuable X". J'ai fait parti d'une administration et l'opensource est en marche depuis longtemps là bas. Et crois moi il y a nettement moins de problèmes depuis. Après si tu as les moyens de croire qu'il faut dépenser tout ton argent dans des logiciels qui gonflent le prix de la licence abusivement, c'est ton choix. Mais je ne suis pas d'accord avec toi. Ensuite, je fait partie maintenant d'une petite boite privée et crois moi depuis que nous avons de l'opensource, les économies sont énormes! Toute la gestion de l'entreprise est faite sous des logiciels opensources. Donc réfléchit bien avant d'avoir peur de l'inconnu comme cela...
    Enfin, vérifie tes sources avant de dire que de plus en plus de DSI sérieux pensent que le logiciel libre est une arnaque... Pas mal de DSI ne juraient que par microsoft, mais ils ont goûtés à linux... et depuis ils ont les deux. Chacun des deux systèmes a des avantages, ils sont complémentaires en fait. Le logiciel libre fait avancer les logiciels propriétaires et c'est pas plus mal.

  • alguno
    alguno     

    Les administrations n'utilisent pas que des tableurs et des traitements de textes. De nombreux éditeurs vivent de leurs ventes auprès des administrations : progiciels de gestion financière, de gestion des ressources humaines, de gestion des différents dispositifs d'aides, de subventions, etc...
    Et pour l'instant, l'essentiel de ces progiciels sont propriétaires et sont interfacés avec les logiciels MS-Office. Alors question coût de migration...

  • alguno
    alguno     

    Si l'Open Source doit s'imposer un jour comme une alternative sérieuse au propriétaire, cela se fera dans les entreprises privées parce qu'elles ne font leurs choix qu'en fonction de critères économiques et non pas politiques ou idéologiques.
    Or, pour l'instant, dans les entreprises privées, l'Open Source ne semble pas vraiment s'imposer.
    Je pense moi aussi que l'Open Source est une mode causée par l'anti-americanisme ambiant et par la regretable situation de monopole de l'OS de Microsoft.

  • fr
    fr     

    le libre arrive par le cote serveur, tout simplement parce que les informaticiens savent s'y adapter et que ces outils sont performants. Laissez un peu de temps et ces outils arriveront coté client.
    Et arretez (contribuable X) de raconter des betises.

  • Bill_
    Bill_     

    absolument ridicule, il ya enormement de dev libre en europe.

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire