En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

MusicMe baisse les tarifs du téléchargement illimité

MusicMe baisse les tarifs du téléchargement illimité
 

La plate-forme légale fait descendre le prix du téléchargement illimité sous la barre des 10 euros mensuels.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • cristauf
    cristauf     

    pas faux!!!

  • ikariya
    ikariya     

    je suis d'accord avec vous mais de toute façon c'est la position suivie par les industriels depuis le début que de privatiser la licence globale pour garder le controle de la distribution.

    Alors certes ce n'est pas parfait mais comme bcp si on me permet d'obtenir la musique que je veux en mp3 et sans drm pour une somme relativement modique je suis tout pret à signer

  • bipdan
    bipdan     

    Alors, oui pour nous cela va ressembler une licence globale. D'autant que faire sauter les DRM n'est pas véritablement un obstacle.

    Mais je suis désolé pour les ayants droits et l'état, c'est loin d'être la même chose que la licence globale. C'est juste un autre modèle économique ou figure toujours l'intermédiaire qu'est la major en plus de music me, le portail, et donc on ne peut véritablement augmenter la part légitime des vrais ayants droits, les artistes, comme on aurait pu le faire dans le cas de la licence globale.

    L'état en voulant nous faire raquer toujours plus, s'est fait avoir par ceux qui freinaient des Quatres fers contre la licence globale et soudoyait les député a coup de bon d'achat, et il ne sera pas évident pour lui de reproposer la licence globale dans le mesure ou des structure commerciales ont pris le créneau.

    A trop ignorer le bon sens on finit par un non sens

  • mtremsal
    mtremsal     

    Que ce soit à 10 ou 15 euros par mois, c'est une offre parfaite.
    Remettez l'ancien prix s'il le faut, mais virez ces DRM !

  • toto1234
    toto1234     

    Il faudrait qu'il regarde de plus près les ventes de balladeurs de musique dans le monde. L'hégémonie de l'ipod fait qu'il est aujourd'hui idiot de vendre de la musique avec des DRM microsoft. C'est tout simplement inutile. Qu'ils enlèvent les DRM et ils verront que les gens sont près à payer 10? par mois pour de la musique

  • clement25000
    clement25000     

    Quand on pense que les politiques disaient que ca ne fonctionneraient pas...
    Et là, on nous propose les 4 majors plus 600 labels indépendants pour moins de 10? par mois !!!
    Plus que ces drm à supprimer et je signe aussi tout de suite :)

  • Guimo
    Guimo     

    De ne pas vouloir mettre un € dans cette m....
    Aujourd'hui, je ne télécharge plus, les webradios, c'est tellement mieux!

  • ikariya
    ikariya     

    confondre la ministre de la culture avec la ministre de l'économie, si c'est un lapsus, il est pour le coup révélateur ...

  • ledude
    ledude     

    « les plates-formes légales sont là. La seule raison pour ne pas y adhérer c'est de vouloir rester dans l'illégalité », conclut Ludovic Leu.
    - Ou de ne pas avoir Windows... Si j'ai un MAC avec MacOS ou Linux par exemple, je ne peut pas lire le format de microsoft...

  • alex12000
    alex12000     

    Les DRM restent mon frein au téléchargement légal.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire