En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mondial de l'auto : les GPS mieux renseignés par les réseaux mobiles

Mondial de l'auto : les GPS mieux renseignés par les réseaux mobiles
 

Information trafic plus précise, prix des carburants, prévisions météo... Les GPS s'ouvrent à Internet via les réseaux de téléphonie mobile.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Gourmet
    Gourmet     

    Cela fait des années que l'on attend un service "en ligne" s'appuyant sur un réseau digne de ce nom, en l'occurrence le réseau de données GSM (GPRS, EDGE ou 3G).
    Mais c'est comme d'hab, il faut des siuècles pour bouger les mastodontes. En attendant, des solutions alternatives se sont mises en places, plus souples, plus évolutives, indépendantes des fournisseurs de contenu.
    Alors oui, elles n'ont pas la puissance des futures offres mais elles sont gratuites.
    Il serait bien vu que Google arrive dans ce domaine étant donné qu'il y est déjà présent aux US.

    db

  • Iberie
    Iberie     

    Historiquement, l’info-trafic TomTom s’effectuait uniquement par GPRS via un téléphone Bluetooth alors que la concurrence la proposait par RDS.
    La 1ère est payante à l’acte et rapidement chère alors que la 2nde l’est à l’achat et relativement raisonnable.
    Aujourd’hui, l’info-trafic par RDS n’apporte ni précision supplémentaire ni couverture de territoire plus importante.
    C’est pourquoi, TomTom s’est résigné à proposer l’info-trafic par RDS.
    Aujourd’hui, TomTom nous dit que son nouvel HD Traffic payant à chaque téléchargement nous apportera des informations plus précises : à voir…

Votre réponse
Postez un commentaire