En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

(Mise à jour) Les mauvais comptes du vote électronique

Des universitaires américains affirment que l'un des principaux systèmes de vote électronique utilisé aux Etats-Unis contient d'importantes failles de sécurité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

41 opinions
  • Gérald_
    Gérald_     

    et le droit de vote des handicapés...
    de quelles manières peuvent voter les p.h.
    aucune ou très très peu d'accessibilité
    aux bureaux de votes...
    et les non voyants, et ceux qui ne peuvent + signer
    le registre ou rentrer simplement dans l'isoloir...

    aucun débat en ce sens pour 2003...

    quelles solutions proposez-vous !!!

  • ELVAN
    ELVAN     

    En somme, aucun système de vote n'est parfait et de toute façon, quand on voit le peu d'alternatives proposées au niveau des politiciens à élire, par papier ou par électronique, je crois que la question est bien en amont de ce débat.

    Cependant, il me semble que l'exemple que vous utilisez de la femme qui est forcée de voter un tel ou un tel parce que son mari lui dit de faire comme ça me paraît pour le moins incongru. Comment une femme totalement soumise à son mari pourrait-elle avoir le droit d'aller voter ? ;-)

    Quand au vote électronique en mairie, pourquoi pas dans un souci de simplification au niveau des dépouillements. Cela pourrait s'envisager sur des postes totalement indépendants de tout réseau avec un système sécurisé ad hoc. Bien entendu, si le système d'exploitation utilisé peut-être exempt de bugs, cela sera encore mieux ! ;-)

  • Yefka
    Yefka     

    je n'ai pas honte de mes idées, cela ne me dérange pas qu'on sache pour qui j'ai voté ;)

    en dehors de toute plaisanterie il est vrai que l'anonymat se doit de rester.

    Pour OpenBSD et SSH je te rappelle que SSH aussi bénéficie de sa panoplie de failles de sécu.

  • ecole antirabe
    ecole antirabe     

    Je recherche pour une ecole située à Antsirabe( Madagascar) une centaine d'ordinateurs anciens (pentium premiere generation ou 486) afin d'équiper nos salles de classe .
    Qui aurait des informations sur des entreprises ou associations ayant renouvelé leur parc informatique et prête à céder leur ancien materiel pour "un euro symbolique" afin qu'il soit réutilisés dans un environnement scolaire. MERCI .

  • dubonnet
    dubonnet     

    Hi,
    1 - Les votes doivent être réalisés dans des lieux "neutres". Actuellement les mairies, mais plus tard d'autres endroits.
    2 - l'électronique réduit les erreurs de dépouillement (aucune centralisation permanente ne devant exister) mais surtout supprime les tendances avant résultats. Pas de journalistes, de sondeurs et de personnes dans le coup quelques heures avant le résultat officiel.
    3 - un programme pour être clean doit être développé publiquement sous l'égide d'une organisation neutre (ONU) et c'est alors bien le rôle de nos universitaires de travailler sur le sujet.
    4 - Les échanges de données peuvent être asynchrones, par liaison privée (téléphone), cryptées et à des moments aléatoires (il existe de la littérature sur le sujet).
    5 - Une installation informatique dans la salle de vote est aussi sure que la solution papier.
    6 - Le budget national pour le scrutin est réduit, ce qui est bon pour le budget de l'état.
    c - La réduction de charge permettrait d'augmenter les appels aux urnes, mais là c'est du ressort des politiques. On pourrait voter pour des élections majeures, mais aussi donner son avis sur la couleur de la façade de la mairie, donner son opinion sur la traversée de son jardin par la future ligne TGV et pourquoi pas utiliser ce système pour noter les politiques mises en oeuvre? Ca éviterait aux instituts de sondages de dire des c...

    Enfin :
    Il existe de plus en plus de personnes qui font des fottes d'aurtograf.
    On peut trouver ça malheureux, mais ça fait partie des évolutions de la langue. Je suis assez content de ne pas écrire comme Diderot. Vouloir corriger les autres sur un forum ne sert à rien et montre une propension à ne s'intéresser qu'à la forme et non au fond. Beaucoup d'énergie perdue en somme.

    Kenavo

  • Gui_
    Gui_     

    Le Canigou intellectuel? Ça ne veut rien dire...

    ("ceux qui font des fautes" ont tous les droits y compris celui de respecter la langue qu'ils utilisent et ceux qui vont les lire.)

    Je ne crois pas qu'il faille assimiler les problèmes d'orthographe de certains comme un manque de respect envers ta personne ou la langue Française. Cet argument est un peu rapide.

    (Et enfin, si leurs interventions ressemblent à des coups de gueule, je ne vois pas pourquoi, de mon côté, j'en serais privé.)

    Encore heureux...

  • Socrate_
    Socrate_     

    Mon humble avis est plus philosophique que technique. Le vote électronique est une modernisation de l'ancien système qui n'apporte aucune innovation dans le fonctionnement politique dit démocratique.

    A l'inverse le vote à distance lui peut avoir des implications positive si le problème de sécurité trouve sa solution. En effet avec un vote à distance, il y a lieu de rendre le vote obligatoire ce qui permettra toujours aux indécis et "sans idée" de voter blanc. Bien que je trouve que pour un vote référendaire ne pas savoir trancher oui/non ce n'est pas très responsable. Avec cette mesure obligatoire, le résulat d'un vote sera plus légitime avec un quorum élévé. Je suis las des résultats avec 60% des suffrages exprimés qui ne représentent en fait que 30% des inscrits.

    Mais le vote à distance n'est pas dans l'intérêt de ceux qui pensent que "ce n'est pas à la rue de gouverner", bien que l'éthymologie de Démocratie mette le pouvoir dans les main du peuple. En effet avec le vote à distance, le peuple (toujours trop exigeant) aurait beau jeu de demander plus de recours référendaires nationaux ou locaux. A ce jour organiser un scrutin coute cher et demande des semaines de préparation (c'est une bonne excuse. Le vote électronique ne diminuera pas les coûts d'installation des systèmes à chaque scrutin dans les bureau de vote, mais avec le vote à distance que neni ! Donc soyons conscients que le vote à distance puisse ne pas avoir la faveur de ceux qui vivent de par leur fonction représentative. Imaginez une démocratie quasi-directe....

    De toute évidence le vote électronique a de beaux jours devant lui tout comme le système représentatif.

    Respecteusement à vous tous.

  • olivier_
    olivier_     

    Comme quoi quand on dit du mal des hommes politiques, il n'y a que les supporters de droite pour s'en offusquer. Mais j'aurais du aussi préciser que j'étais déçu de Mitterrand (et c'est peu dire).

    Réponses:
    - je ne me prends pas pour le messie, tu as du mal lire mes propos
    - par contre, tu t'arroges le droit de me pardonner, tu es trop bon, que ta Sainteté m'éclaire
    - je ne parlais des fautes d'orthographe de CERTAINS autres (pas assimilables à des fautes de frappe tellement elles sont énormes) que pour souligner mon propos et indiquer que le Canigou intellectuel peut faire des dégâts de ce type, SANS PRESUMER DE CE QU'ILS LISENT, REGARDENT OU ECOUTENT, ça les regarde. Leur bon sens et leur libre arbitre une fois seuls dans l'isoloir peut simplement s'en trouver affectés.
    - je ne te demande pas d'appeler ma réaction "un point de vue" ou autre chose, c'est simplement une intervention dans un forum. Reste simple...

    Pour finir, "ceux qui font des fautes" ont tous les droits y compris celui de respecter la langue qu'ils utilisent et ceux qui vont les lire.

    Et enfin, si leurs interventions ressemblent à des coups de gueule, je ne vois pas pourquoi, de mon côté, j'en serais privé.

  • Gui_
    Gui_     

    Et oui, il faut le croire.
    Une critique peu habile de la droite Française et une intolérance sans borne ne fait pas de toi le messie. Là, tu as... comment dire... ripé. Mais bon, l'homme de droite que je suis te pardonne.

    Plus sérieusement : le fait de faire des fautes d'orthographe ou de grammaire dans une intervention sur un forum ne fait pas de l'interlocuteur quelqu'un de méprisable et encore moins si cette personne est de droite et ne partage absolument pas ton point de vue (si je peux appeler ta réaction un point de vue).

    Ceux qui font des fautes ont au moins le mérite de prendre la parole (de la voler même) pour un court instant afin d'exprimer leurs arguments sur un sujet qui les intéressent. Ils ont aussi le droit de s'exprimer librement, même si leurs interventions ressemblent plus à des coups de gueule... parfois.

  • olivier_
    olivier_     

    "Savoir quel nourriture"

    doit s'écrire:

    "Savoir quelLE nourriture"

    Désolé, comme quoi personne n'est parfait

Lire la suite des opinions (41)

Votre réponse
Postez un commentaire