En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

(Mise à jour) Le GPS européen sort de Terre

Lancement réussi ce 28 décembre pour le premier satellite de la constellation Galileo, emmené sans problème par la fusée russe Soyuz.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Quentrec
    Quentrec     

    Rue octave Mirbeau N°27 ne se trouve pas par GPS??pourquoi?? a Triel/seine 78510 existe depuis plus de 10 Ans sous ce Nom ,pas trés à jours ou pas trés performant les GPS.

  • Vin le pêchou
    Vin le pêchou     

    Entièrement d'accord !
    Un système Européen était indispensable. Il devait avoir des détracteurs bien pensants pour les intérêts US. La liberté ! Y'a que ça de vrai !
    Pourtant les cartes marines du SHOM tardent un peu à utiliser le système Européen !

  • Vin le pêchou
    Vin le pêchou     

    Galiléo !
    Quand ?
    Combien ?
    Comment ?

  • mariner.06
    mariner.06     

    Je pense que l'indépendance de l'Europe ne peut s'acquérir sous tutelle d'un autre pays. L'Europe à franchi le pas de lancer son propre système GPS Galiléo et le choix est le bon. Que se soit Airbus, Ariane ou autres, il a falu franchir le pas de lancer nous même ces grands projets mais jamais les américains n'ont voulu partager les fruits de leur réussite avec une autre puissance. Avec Galiléo l'indépendance en vaut le prix, mais avec de nombreuses retombées financières croyez moi.

  • Pierre-Henry
    Pierre-Henry     

    Je ne m'attendais pas à une autre réponse de la part d'un Français !
    La petite démonstration de votre "Franchouillardise" n'est pas pour m'étonner.
    Vous semblez cependant oublier trop souvent que l'Europe ne résonnera jamais qu'au chant du coq, mais à celui de l'intelligence dont votre orgueil ne pourra jamais se satisfaire. N'oubliez pas que se ne sont pas que des Français qui ont fondé les Etats Unis d'Amérique, mais qu'il s'agit de l'ensemble des peuples de l'Europe notamment (même de la Suisse)
    Malgré notre légère divergence d'esprit, sachez que dans le fond, je vous aime bien, mes petits Français chauviniste.

    Amicalement.
    Pierre-Henry.

    NB: n'avez-vous pas oublié de parler de votre « Zizou national » ???

  • ocollard
    ocollard     

    Le GPS est sous controle de l'armée états-uniennes, et nous n'avons aucun controle sur cette armée. Galileo permet d'avoir un système sûr et sous notre controle.
    D'autre part, Galileo rapportera de l'argent. Ce n'est pas de l'argent perdu. Et il crée des emplois et de l'activité économique en Europe. Il est également plus précis que le GPS.
    Les USA ne snt pas nos alliés. Ce sont nos concurrents. Et c'est avec des projets comme Galileo que l'on peut les battre.

  • ithel
    ithel     

    Non cela n'aurait certainement pas été plus profitable: il aurait alors été incorrect de parler d'alliance mais de dépendance. Bien sur, l'indépendance à un coût, et en l'occurence il est non négligeable. Mais la mise en activité de Galileo pourrait rapporter de gros bénéfices en retour puisqu'il est beaucoup plus précis que le GPS américain. C'est une activité commerciale comme une autre: elle demande un investissement de départ voilà tout.
    "Tout cela est le résultat de l'Union Européenne qui veut défier les Etats Unis, plutôt que d'essayer de collaborer avec cet autre grand pays": voilà bien une méconnaissance des rapports que les pays entretiennent les uns les autres, surtout lorsque ces deux pays sont en concurrence! Il n'y a jamais de collaboration angélique. Les États Unis sont en avance sur nous, ils n'ont donc aucune raison de collaborer sans demander des contre parties qui peuvent s'avérer difficiles à encaisser pour nous européens. C'est aussi pour cette raison que le projet Ariane a été réalisé: pour que les pays européens puissent s'affranchir de la tutelle américaine. Et Ariane est sans conteste l'un des symboles les plus éblouissant de la puissance européenne!

  • Pierre-Henry
    Pierre-Henry     

    Cela n'aurait-il pas été plus profitable de s'allier avec un système éprouvé comme l'est le "GPS" (américain), plutôt que de faire des frais supplémentaires inutiles................? et un retard de plusieurs années.
    Tout cela est le résultat de l'Union Européenne qui veut défier les Etats Unis, plutôt que d'essayer de collaborer avec cet autre grand pays.
    Encore un problème qui démontre l'égocentrisme exacerbé des grands malades qui nous gouvernent !
    Je comprends que certains Suisses hésitent encore à entrer dans ce machin (comme disait Charles De Gaule à propos de l'ONU) que l'on appelle l'Europe !

    Pierre-Henry F. GILLIAND
    Suisse Romande

  • Labbaipierre
    Labbaipierre     

    Ça promet, et j'espère vraiment qu'il n'y aura pas d'incidents. :ange:

    En attendant que les GPS européens soient en service, je ne peux qu'être satisfait de ces satellites.

    Pourra-t-on voir en direct le lancement, sur Internet ? :??:

    Merci :hello:

Votre réponse
Postez un commentaire