En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Menace sur l'emploi chez Packard Bell en France

Menace sur l'emploi chez Packard Bell en France
 

Les syndicats suspectent un plan social qui pourrait toucher 180 postes sur le site angevin. Le transfert d'une partie des activités en Chine serait envisagé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Bien triste
    Bien triste     

    Votre article est très détaillé et plaisant à lire, toutefois voici quelques autres précisions qu'une conférence de presse ne donne pas le temps d'aborder.

    Cette entreprise pratique la loi du silence, dernière réaction en date du COE : 'vivement le 02 juin que je me tire' ( je cite), concernant les articles que tous vous relayés : ' le silence est la meilleure réponse'.

    Pourquoi me direz vous ?
    Nous sommes en pleine période électorale et aucun politique ne se risquera à prendre le parti du personnel, qui fait vivre l'état ? les entreprises.

    Des faits avérés ainsi que de nombreuses questions sont à la base de cette conférence de presse, la seule finalité sera 400 personnes au chomage et personne n'ira pleurer plus que ça, les délocalisations continuent et sachez que lorsque vous achetez Packard Bell, vous acheter Chinois, plus rien n'est Français ni même Européen.

    Vous pouvez bien sur me contacter sur mon adresse e-mail pour plus de détails.

    tristement votre,
    un employé au smic chez Packard Bell.

Votre réponse
Postez un commentaire