En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'opération Micro-portable étudiant entre en deuxième année

L'opération Micro-portable étudiant entre en deuxième année
 

Le ministère de l'Education relance son label destiné à favoriser l'équipement informatique dans les facs. La première opération avait permis à 300 000 étudiants d'acheter un portable.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    on avait des salles équipées dans les universités. Je m'arrangeai pour aller faire mes projets là-bas et profiter du matériel. Déjà, je pense pas que l'infographisme ne s'apprenne que sur des portables... Et ensuite, si ton école ne te fournit pas les moyens de travailler convenablement, poses-toi des questions... Ôtes-moi d'un doute, tu étudies dans le public ou le privé ??

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    j'ai une copine qui dans son Université (Toulouse/Mirail, on peut la citer je pense, à eux d'assumer) va devor payer de sa poche chaque option facultative de son cursus !!! Au lieu de filer des subventions à des écoles privées, l'Etat ferait mieux d'entretenir ce qui est déjà en place, et de rénover un peu plus que les murs (l'apparence des locaux est importante, mais tous les étudiants ne sont pas en Architecture ;) )

  • deadline
    deadline     

    je site: "Ils ont raison. Inutile de s'endetter dès le départ. Quand on veut étudier, un pc d'occasion suffit largement et ne coûte pas tant que ça. Ce sont des pc pour travailler, non pour jouer."

    Ci je fait des études en infographie, le PC portable à 800 euros avec 512 de mémoire et une carte graphique intégrer, qui ce partage la mémoire vive, avec la mémoire graphique je fait comment???

    un machine sans OS sa existe il suffit de chercher, de plus les banque fond des près étudiants aussi.

    Ben ouais tu sais pas.

    Mieux vos ne rien dire et passer pour un c.., que de l'ouvrir est ne laisser aucun doute à ce sujet.

  • Dimitri de NANCY
    Dimitri de NANCY     

    Ils ont raison.
    Inutile de s'endetter dès le départ.
    Quand on veut étudier, un pc d'occasion suffit largement et ne coûte pas tant que ça. Ce sont des pc pour travailler, non pour jouer.

  • Flugufrelsarinn
    Flugufrelsarinn     

    On voit surtout que l'Etat continue de se désengager dans le domaine de l'éducation et se fait remplacer par des entreprises privées qui en profitent pour s'engraisser sur le dos des étudiants. Après les cantines privées qui servent des pltas non équilibrés mais peux couteux, voici que l'Etat se débarasse de la gestion des parcs informatiques dans les universités. Les grands bénéficiaires ne sont pas les étudiants qui vont se payer un portable assez cher (pour ceux qui le peuvent), mais l'Etat qui va faire de grosses économies tout en habitant ces étudiants à utiliser le crédit et à s'endetter et les revendeurs des portables qui se feront de beaux benefs avec cette opération sans avoir eu à débourser un centime pour la promo.
    Prochaine étape du désengagement de l'Etat : les logements universaitaires, ah non c'est déjà fait! Bon alors ça sera des cours sponsorisés par des grandes entreprises. Quel bel avenir...

  • Fabfabfabfabfab
    Fabfabfabfabfab     

    C'est fou ce que vous pouvez tous avoir une vision étriquée des choses!
    Il y a des riches qui, sans recourir à ce prêt,peuvent se payer un ordinateur, c'est vrai.
    Il y a des pauvres qui, même avec l'aide de ce prêt ne pourront pas se payer d'ordinateur, c'est vrai aussi.
    Mais entre les deux, vous pensez vraiment qu'il n'y a personne ? Parce que ça existe des étudiants qui peuvent se permettre de débourser 30 euros par mois sur 3 ans (travailler à coté de ses études n'est pas un calvère pour tout le monde!), mais qui ne pourraient pas sortir 1080 euros d'un coup, ni même 360 euros sur 3 mois (pour un trois fois sans frais par exemple).
    Alors évidemment que cette mesure ne va pas servir à tous les étudiants, mais elle va certainement en aider pluis d'un.

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    et ensuite ils viendront se plaindre que tout le monde fait de la copie !! Astucieux, la hausse des ventes de graveurs DVD par ce biais-là permettra de démontrer qu'il faut encore plus étroitement surveiller le piratage.
    Et puis, si ce crédit à la conso est si intéressant, pourquoi l'Etat n'achète t-il pas lui-même les portables pour les redistribuer, puisque ça touche à l'Enseignement et que malgré les apparences l'Etat est là pour gérer l'Education ?? Au final, "On ne prête qu'aux riches", ceux qui bénéficient du crédit sont majoritairement ceux qui avaient de toute façon déjà les moyens de s'en acheter un.

  • El zozo
    El zozo     

    Je suis assez d'accord avec les deux avis précédents.

    D'accord avec Bipdan, j'ai d'ailleurs été longtemps contre cette mesure. Le gouvernement et sa politique de "non-redistribution" et de "non-interventionnisme" de l'Etat est parfois poussée à l'absurde. Beaucoup d'etudiants ont largement de quoi s'acheter un portbale, mais de nombreux autres seront incapables de s'en acheter un, même avec 30 euros par jour. Je veut bien que l'Etat se désengage un peu dans le milieu professionnel, qu les charges soient allégées et QUE LES FRAUDES (notamment au RMI) soient enfin sanctionnées. Mais là il s'agit du milieu des études. Il est déjà scandaleux de voir l'état des universités françaises, de voir que tant de jeunes sont obligés de travailler pour financer leurs études. Oui les bourses d'etude existent mais il faut être honnête, elles sont mal redistribuées. On les calcule en fonction du revenu des parents, comme d'hab on ne se réfère qu'à un chiffre. Un chiffre certes évocateur mais alors que dire des jeunes que les parents n'aident pas ? Et quelle différence fait-on entre les jeunes qui ont besoin ou non de quitter leur foyer ? J'ai vu l'exemple de mon frère, dans ses premières années la bourse lui servait à payer ses sorties en boite alors que quelques années plus tard quand il lui a fallu partir à l'autre bout de la France pendant 1 ou 2 ans, la bourse n'était alors plus du tout suffisante pour joindre les deux bouts. Non le milieu étudiant est un peu un milieu prêt à s'effondrer du jour au lendemain et que personne ne semble vouloir améliorer. Que dire également des endettements de certains étudiants pour payer leurs études ??? Il y aurait d'autres priorités et des méthodes plus lourdes et plus efficaces à mettre en oeuvre pour aider plus justement les jeunes qui suivent des études. Un prêt sur 3 ans supplémentaire pour avoir un portbale c'est un peu risible comme mesure révolutionnaire...

    D'accord aussi avec charlieecho, la Fnac est certainement la chaine d'électronique qui se fait le plus de bénef sur le dos de ses clients. Elle propose toujours des prix extravagants pour des appareils pas mieux que les autres et imposent des logiciels dans ses offres, une méthode des années 90 !!! Abandonnée depuis grâce au méthodes d'hypermarché et à la croissance de certains "assembleurs".

    Un dernier petit mot cependant pour défendre la mesure du gouvernement, qui impose cette année des normes strictes pour les appareils qui devront être vendus, et je trouves que c'est déjà pas mal car au moins les etudiants ne vont pas se retrouver avec n'importe quoi, même le poids de l'appareil est désormais soumis à une norme stricte.

  • charlieecho
    charlieecho     

    La FNAC dit :
    > nous avons pu bâtir des offres matérielles, logicielles et financières très bien positionnées

    C'est bien gentil de distinguer matériel et logiciel. On regrette juste que, à la caisse, on ne puisse pas acheter l'un sans l'autre !

    Pour réduire les prix, certains proposent des suites "office" non-Microsoft ; certains vont jusqu'à proposer Linux + OpenOffice (gratuit + gratuit) à comparer aux 200 Euros que coûtent environ Windows + Office.

    Mais pourquoi n'a-t-on PAS LE CHOIX d'un matériel et d'un logiciel indépendants ? Pourquoi doit on payer 200 Euros à Microsoft si on en donne 800 à Packard-Bell ?

  • bipdan
    bipdan     

    Je trouve cette offre frauduleuse. Et l'état bien bas d'encourager les distributeurs a se faire, du fric sur un crédit d'étudiant. Au prix de vente des machines, la marge est belle et c'est vraiment dommage car l'idée serait super si dans ses critères l'état imposait une marge maximum au commerçant à l'opération. 30? / Mois sur 3 ans ca fait chere le portable, et ça n'as rien d'une promo.

    Evidemment c'est tout benef pour les distrib, ils ont comme le dit l'article, un super marketing gratuit, et l'état quand a lui obtient un moyen de ne pas avoir renouveler du matériel obselette dans les universités.

    Quand on sait qu'un grd nombre d'étudiant est sous le seuil de pauvreté, et que pour eux 30?/mois ce ne sera pas possible, j'appelle ça creuser volontairement le fossé et directement a la source.

Votre réponse
Postez un commentaire