En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les virus infiltrent les images

Les virus infiltrent les images
 

Avant, les virus se déguisaient en petit logiciel. Aujourd'hui, il paraît qu'une image téléchargée sur le Web puis affichée à l'écran peut déclencher l'infection virale d'un PC. Info ou intox ?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • krzysztof
    krzysztof     

    Bonjour!

    J'aime bien votre blog , je travaille dans une agence de presse software,j'aimerais bien vous faire la promotion et publier votre article . Sujet devrra etre liee avec securite informatique.L'article sera publie dans le magazine hak9.On cherche des articles qui existent ou il a la possibilite d'ecrire un nouveu.De plus notre but est de faire comprendre aux gens et de leur montrer à quel point la securite informatique leur concerne.on a dans la notre base 30 000 lecteurs qui sont abonnes Je suis a votre disposition. Merci

    Bien cordialement

    Krzysztof Przezdziecki

    voici mon adresse e-mail krzysztof.przezdziecki@software.com.pl

  • Cool Raoul
    Cool Raoul     

    [quote]Il n'y a aucune ambiguité dans l'article de 01net, qui précise bien que ce genre de virus ne peut s'activer QUE si son complice est présent.[/quote]
    Relisez-moi: ai-je dit le contraire ? J'ai même quoté la phrase de l'article qui dit *explicitement* cela.
    :/
    En outre, je n'ai aucunement parlé d'ambigüité.

    Qui plus est, lisez les autres commentaires, je ne suis pas seul de cet avis

    Le virus c'*est* le *programme complice* et c'est lui qu'il faut éradiquer.

  • SuperDoc79
    SuperDoc79     

    Il n'y a aucune ambiguité dans l'article de 01net, qui précise bien que ce genre de virus ne peut s'activer QUE si son complice est présent.
    Il est utile, à mon sens, de prévenir les utilisateurs de l'existence de tels virus sans créer une phobie : C'est ce que fait très bien cet article.
    "Faut arrêter de faire flipper les gens avec ce genre d'info" : Il n'y a rien de flippant dans cet article, si on le lit entièrement et correctement (sans apriori ni interpretation inutile).
    C'est votre réaction qui est flippante car elle démontre la mauvaise interprétation et la déformation de l'information que ce genre d'article fournit.
    Pourtant cet article, sous forme de Question/Réponse est bien présenter, simple à comprendre pour l'utilisateur lambda.

  • Superchinois
    Superchinois     

    Je ne comprends pas l'intérêt de ce virus :

    Si le premier virus à réussi à s'installer sur l'ordinateur, pourquoi attendre l'arrivée d'un second fichier (qui a de fortes chances de ne jamais arriver :o) ) pour exécuter du code malveillant ? On dirait un virus "demi-méchant" :pt1cable: (comme si on demandait à un maçon de poser les fenêtres avant de construire les murs :D )

  • IdRAK
    IdRAK     

    Cela signifie qu'il faut avoir choppé 2 virus, et que l'un soit prévu pour exploiter l'autre. Donc il faut vraiment être un niai pour exécuter d'abord un programme inconnu reçu par email, et ensuite ouvrir une image toujours d'un inconnu, pour avoir une chance que ce virus se lance. C'est bien fait pour ces personnes. Les images ne sont pas un risque, elles n'ont pas de virus, s'il faut avoir choppé un cheval de Troie avant le problème c'est d'avoir choppé ce cheval de Troie.

  • Looic
    Looic     

    Que l'image lue sur un PC soit chargée d'un code passif ou pas, si le PC est infecté par un cheval de Troie celui-ci sera détecté par l'antivirus (s'il est à jour).


    La prochaine génération de virus en revanche est bien plus inquiétante puisqu'elle exploitera les failles (les bugs) qui sont présents dans certains logiciels de retouche et d'affichage d'images.

    Ainsi je ne serais pas étonné de voir fleurir dans les prochains mois, des virus affectant Paint shop Pro, Photoshop, Acdsee (faites la liste des programmes les plus populaires dans ce domaine), voir également les populaires logiciels comme Winamp (...) se reproduisant lors de la lecture de ces types de fichiers (GIF, PNG, MP3, ...).

    Dans ces nouveaux cas, la charge virale sera contenue dans le média lui-même.

  • Cool Raoul
    Cool Raoul     

    [quote]La technique utilisée par Perrun s'appuie sur l'existence d'un complice, un cheval de Troie qui a déjà contaminé le PC, par exemple lors d'un téléchargement ou de la réception d'un courriel.[/quote]

    Il donc est bien évident que le virus est donc le programme complice lui-même, pas le fichier image.


    Faut arrêter de faire flipper les gens avec ce genre d'info: a partir du moment ou le fameux "programme complice" est détecté par un antivirus à jour et est mis hors service, li n'y a pas de problème.

Votre réponse
Postez un commentaire