En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les pirates britanniques échapperaient à la coupure d'Internet

Les pirates britanniques échapperaient à la coupure d'Internet
 

Le gouvernement britannique cherche encore sa voie en matière de lutte antipiratage. Mais il exclurait maintenant la déconnexion d'Internet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • Bobtre
    Bobtre     

    Le vol implique une dépossession : je te vole ton vélo, tu n'as plus de vélo, tu ne peux plus en faire .
    Je copie illégalement un fichier que tu as créé, tu possèderas toujours ton fichier et tu pourras toujours l'utiliser.
    Copie illégale oui, vol non.

  • Pirate of the caribean
    Pirate of the caribean     

    Afin de vérifier une relation entre deux courbes à tendance identique, on utilise notamment la statistique "Khi 2" qui permet de mesurer si effectivement il y lien de cause à effet.
    On prend également soin de mesurer ce lien supposé dans une condition dîte "toutes choses égales par ailleurs".
    un exemple :
    on constate aujourd'hui que la température augmente.
    on constate dans le même temps l'augmentation du nombre d'obèses en France.
    Les deux sont-ils liés par un lien de cause à effet?
    Bien entendu je schématise et là le lien est clairement nul.
    La cause est à chercher ailleurs.
    Revenons en au P2p et à la baisse du marché du disque.
    Le lien supposé par les majors ne tient pas compte des autres facteurs que tu as cité précédemment et sur lesquels je te rejoins :
    1. Prix du disque trop cher
    2. Une offre artistique trop importante (je rajoute et de qualité médiocre)
    3. Un objet CD qui n'évolue pas assez rapidement (voire pas du tout depuis 1990...)
    4. Baisse de pouvoir d'achat
    5. Concurrence des autres activités de divertissement

    C'est justement l'intérêt de ces études menées de facon scientifique de mesurer l'impact de ces différents facteurs.
    Et la réponse est non.

    Je suis pas en train de dire que le P2p c'est la panacée, juste que le lobbying des majors auprès des gouvernements n'est pas valide scientifiquement, et que leur attitude démontre clairement que ne s'étant pas suffisamment penché sur le sujet en amont et étant incapables de renouveller leur business model, ils cherchent à maintenir leur businness en tapant sur les P2pistes qui sont par ailleurs leurs plus gros clients.
    Concernant les artistes, beaucoup arrivent désormais à vendre leur musique autrement, sans maison de disque, grace aux réseaux sociaux notamment et aux concerts (dont la fréquentation augmente...)
    Ce qu'il faut savoir c'est que les concerts, contrairement aux disques, rapportent plus aux artistes et moins aux producteurs.
    En résumé, le P2p ne tue ni la musique, ni les artistes, mais les majors dont le business model est dépassé et dont les messages du type "les méchants pirates tuent les gentils artistes que nous défendons" m'attriste.
    Gros poutous à toi.

  • mariaaa
    mariaaa     

    dans ce cas, puisque téléchargement illégal égal ventes de CD, explique-moi pourquoi la baisse du marché du disque alors qu'il y a une explosion du téléchargement illégal depuis des années! Pas de relation ils disaient!
    Gros méchant gros poutou quand même mon pirate!

  • Piratte of the caribean
    Piratte of the caribean     

    Que tu n'y crois pas ne détruit pas la valeur de cette étude ni celle réalisée par les Pays-Bas qui confirme mon "option".
    Ensuite sur le choix de mon pseudo (encore une attaque basée sur rien), je l'ai choisi justement pour ironiser sur le thème...d'ailleurs je vais en changer rien que pour toi.
    Désormais appelle moi "gros méchant".

  • mariaaa
    mariaaa     

    Tu fais partie d'une cellule de désinformation ? "Pirate" of the caribean... Tout est en ton nom!
    Tu veux l'équation de la baisse du marché du disque ? Voilà ma proposition
    1. Prix du disque trop cher
    2. Une offre artistique trop importante
    3. Un obljet CD qui n'évolue pas assez rapidement
    4. Baisse de pouvoir d'achat
    5. Concurrence des autres activités de divertissement
    6. Possibilité d'acquérir gratuitement les produits musicaux par le téléchargement illégal

    = Moins d'achats de CD

    Par contre je ne crois pas du tout dans ton option qui consiste à dire que le téléchargement illégal entraîne des ventes même à la lecture de ton étude canadienne bidonnée qui s'annule à la lecture d'autres rapports.
    Maintenant comment appeler autrement le fait d'acquérir illégalement le bien d'autrui sans le payer et sans autorisation. Si je produis un disque et quelqu'un le télécharge sans mon autorisation, comment puis-je appeler cette personne autrement que par voleur. Des artistes, des auteurs, des compositeurs, des producteurs vont être lésés par ce simple click!

  • Pirate of the caribean
    Pirate of the caribean     

    "C'est du vol. Point barre. Si tu veux quelque chose achète-le. Sans cela, tu voles. Donc tu es un voleur, malhonnête, irrespecteux du travail des autres."
    Ca me paraît un peu léger comme argumentation, voire un jugement de valeur sans réflexion.
    Combien de CD as-tu?
    Combien de fois vas-tu au cinéma par an?
    Personnellement, j'ai plus de 300 disques, et je vais au ciné plus de 3 fois par mois.
    Ce que je suis en train d'expliquer c'est que l'argumentation des majors selon laquelle la chute des ventes des disques est directement liée aux méchants P2p'istes (et non "pirates") est fausse comme le démontre cette étude canadienne.
    Et concernant ton autre agression danston post suivant, je répondrai que en effet il y a beaucoup de disques que j'ai acheté que j'avais auparavant DL, comme beaucoup d'entres nous.
    Et tu auras beau dire "a d'autres...", ceci restera vrai.

  • mouahahaha345
    mouahahaha345     

    "Mais malheureusement on est plus en 1995 du temps des hackers couillus,
    aujourdhui 99 % des informaticiens,prorammeurs sont des "lècheurs de culs" collés aux conventions et totalment dans la connerie,
    donc faut pas rever.. "

    Ben alors, fais le toi même pauvre type.

    En résumé, tu veux pas payer ce que tu télécharges, mais tu veux pas non plus te sortir les doigts pour inventer les outils nécessaires à ta philosophie.

    Tu me fais pitié, quoi que non, même pas, je te méprise en fait.

  • ikariya
    ikariya     

    houla c'est malheureusement un peu plus compliqué que cela.

    prenons le cas ou un ami vous prète un dvd : si vous le copiez pour vous, la source est légale et pourtant vous n'avez pas le droit.

    prenons un autre exemple : vous achetez un dvd, vous le copiez pour vous même vous n'avez pas le droit non plus ... et oui !

    prenons enfin un 3eme exemple, vous achetez un morceau de musique bardé drm : 1/ vous ne pouvez pas le copier tel quel, 2/ vous faites sauter le DRM pour le copier vous êtes hors la loi.

    Et bien d'autres exemples de cette nature encore !

    prenons le plus comique : vous achetez un cd vierge, vous payez la redevance dessus, vous n'avez toujours pas le droit de copier le CD que vous avez acheté et qui est muni d'un dispositif anti-copie !

    Le fait est que les industriels des médias, après avoir freiné des 4 fers contre la dématérialisation qui chamboule leur modèle économique de vente de "support", organisé de façon monopolistique, cherchent à obtenir un contrôle total de la chaine pour continuer à s'assurer des marges faramineuses avec l'appui des politiques qui nous pondent des taxes en contrepartie de droits qu'on n'a plus !

  • mariaaa
    mariaaa     

    bien sûr prends moi pour un cake. Tu télécharges et si ça te plait tu vas acheter, c'est ça que tu vas dire ??? A d'autres!

  • mariaaa
    mariaaa     

    Absolument je suis d'accord avec toi. Si ta copie provient d'une source légale, tu en as le droit dans le cadre familial.

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire