En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les majors du disque préparent leur collaboration avec la Hadopi

Mis à jour le
Les majors du disque préparent leur collaboration avec la Hadopi
 

La Société civile des producteurs phonographiques hésite entre deux prestataires techniques pour repérer les infractions et doit faire une nouvelle demande d'autorisation à la Cnil.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

92 opinions
  • JH56000
    JH56000     

    Ils sont ou les cd promis aux jeunes à 5francs 0.70cts? les 2 titres (idem pour les préservatifs à 1frcs). Il faut pas pleurer quand on bas tous les records de vente sur les 20 dernieres années. On fait de la repression sur un son mp3 qui est un son dégradé et pas une copie et sur une economie ou les consommateurs sont massacrés de pubs à l'ecoute jusque dans nos magasins pour créer un manque. C'est pas de la vente (ou piratage) forcée. Réduisez vos marges et vous vendrez+ (Lalanne)

  • JH56000
    JH56000     

    un cabinet de radiologie peut représenter jusqu'à 500CD taxé, j'ai une entreprise d'informatique et j'installe des 100ene de disques pour les entreprises et aucune n'à une seule musique dessus et pourtant pres de 80% de taxes. Alors Hadopi ou pas, vos taxes sur mes radios du genoux pour des Jhonny et pas pour des nouveaux talents me font bien mal ou je pense et parle de trou de la secu. Moi ca me trou le (sé)cu.

  • breizhat
    breizhat     

    Collaboration...voilà le mot juste!

  • _Calliope_
    _Calliope_     

    Ce ne sont pas les possibilités qui manquent pour télécharger des fichiers :

    * téléchargement direct (serveurs spécialisés comme RapidShare, ou autres serveur web ou ftp)

    * newsgroups étrangers puisque Free/Orange ont fermé une partie de leur service (GigaNews payant, ...)

    * streaming

    * VOD (payant)

    * Réseaux privés communautaires.

    ...

  • mouhahahahahaha
    mouhahahahahaha     

    J'attend des solutions, mise à part du p2p crypté, ya quoi d'autre ?

  • Dcindy93
    Dcindy93     

    On ne peut pas dire que j'achète beaucoup de musique, mais le plus souvent j'aime un ou deux morceaux sur l'album de 15?...
    Les acheter a 2? pièce sur itunes, ce n'est pas dans mes moyens! cependant, ma mère reffuse totalement que je lui télécharge les albums de Halliday, elle les achète tous, malgré la possibilité de les avoir gratuitement (prouve encore que quand la "qualité" y est, l'achat aussi!)
    Concernant les films, je part du principe qu'a 10? le film au cinéma, et parfois pour un navet, j'ai un droit, et je dirais même plus j'ai le DROIT de le télécharger pour le revoir s'il m'a plut! punaise, je vais 2 à 3 fois au ciné par semaine, j'estime que je donne suffisament d'argent comme ça aux producteurs!
    Idem pour les jeux! quand je suis réellement fan d'un jeu, je l'achète... mais encore eux ont su évoluer, avec les abbonnements etc...

    Pour la licence globale, je serais prête à payer jusqu'a 100? par an (c'est beaucoup pour moi simple étudiante!) pour le dl illimité des séries et de la musique, pour les films je pense qu'il faudrait prendre en considération la date de sortie au cinéma, en DVD, et les rendre téléchargeable après un certain temps. Et même pourquoi pas, inserer des pubs dans les séries s'ils veulent, ce n'est pas cela qui me gène le plus à la TV!!
    Il y a tellement de solutions pour les rémunérer directement (les pubs, les partenaires...), je ne comprends pas cet acharnement du gouvernement sur les "pirates"!!

  • c@ssoulet
    c@ssoulet     

    Moi je boycotte tout ce qui est vendu par les majors du disque. Déjà parce que ces parasites n'ont mal que si on leur tape dans le porte-monnaie. Et surtout parce que si tout le monde faisait comme moi, ils couleraient vite fait et il n'y aurais plus de raison de s'obstiner à voter une loi digne des heures les plus sombres de notre pays.
    Ou alors cela mettrait un énorme coup de projecteur sur une évidence: le vrai but de la Sarkoclique est de nous épier et de nous contôler.

  • _Calliope_
    _Calliope_     

    Non il ne s'agit pas d'un contrôle parental, c'est bien un filtrage que la loi impose à tous les établissements scolaires accueillant des mineurs.

    "Pour de très nombreux Internautes le téléchargement n'est rien d'autre que de la copie privée et les mensonges des majors et des gouvernements-très-amicaux ne prendront jamais." si on doit parler de mensonges je pense moi au contraire que la majorité des internautes sait pertinemment qu'il ne s'agit pas de copie privée puisque la copie est ouverte à tous donc publique et pas privée. Les internautes savent en majorité très bien que ce qu'ils font n'est pas autorisé, ils connaissent les risques qu'ils prennent et ne cherchent pas à les nier.
    Par ailleurs ce n'est pas non plus le nombre qui fait la vérité.

  • _Calliope_
    _Calliope_     

    La taxe pour copie privée sert avant tout aux artistes et à l'activité culturelle du pays. N'est-ce pas un acquis ?

    Supprimer cette taxe, c'est affaiblir les conditions de vie des artistes, en ne permettant qu'aux plus riches de prendre la place laissées vacantes par ceux qui n'y résisteront pas.

    Je ne tiens pas à ce que la culture musicale de la France se résume à une poignée d'artistes (surtout étrangers en plus).

  • _Calliope_
    _Calliope_     

    La copie privée n'est pas uniquement réservée aux ayants droit, elle contribue (partiellement) aussi à la mise en place de spectacles culturels.

    Ceci étant, la supprimer reviendrait à affaiblir encore un peu plus une partie des artistes (je ne parle pas de ceux qui empochent beaucoup mais de ceux qui en touchent un peu), qui en ces temps difficiles préfèreront peut-être laissé tomber leur activités musicale pour se concentrer sur un travail plus à même de les nourrir... Au final c'est l'activité culturelle de notre pays c'est à dire tous les français qui en pâtiront.

Lire la suite des opinions (92)

Votre réponse
Postez un commentaire