En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les Français peu calés en matière de télécommunications

La téléphonie est entrée dans les foyers français. Pourtant, une étude publiée par l'ART révèle que leurs connaissances dans ce domaine sont limitées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • Average Joe
    Average Joe     

    Je crois que se poser en permanence dans la position de l’ignorant volontaire au nom du fonctionnalisme (« j’ai une voiture, je ne sais pas comment elle marche, ce qui m’intéresse c’est qu’elle marche quand je tourne la clef… ») ne fait qu’augmenter l’abstraction du monde qui nous entoure.
    On aimerait croire que nous vivons dans un monde de services et qu’il suffirait de payer pour les avoir. Je crois que nous en sommes loin et je ne suis même pas sûr que ce serait souhaitable.
    L’abstraction des technologies qui nous entourent ( du micro-ondes à l’UMTS) fait que de moins en moins de gens savent comment les choses fonctionnent vraiment et quand elles ne marchent pas, comprendre pourquoi elle ne marchent pas. Je ne pense pas que pour conduire une voiture il faut être mécanicien, mais le permis de conduire est tout de même indispensable.
    Sans verser dans la technophile aigue, je crois que essayer de comprendre le monde qui nous entoure ne peut qu’augmenter notre capacité a faire face à l’adversité (que ce soit un portable qui ne se connecte pas à l’Internet ou bien rester compétitif dans son job).

  • peterpan_
    peterpan_     

    En fait, ce phénomène est classique et ne fait que se répéter dans l'histoire humaine. Je dis cela sans aucun mépris bien sûr, mais je constate que la plupart d'entre nous ne cherchent pas vraiment à comprendre.
    Dans l'antiquité, la demande du peuple était "du pain et des jeux" peu importe le reste.
    Les professionnels du marketing l'ont bien compris et savent que l'être humain a besoin de se sentir bien dans sa peau en consommant et en possédant ce qui va lui donner l'impression d'être libre et en sécurité.
    Vous devez connaître le principe de la pyramide de Masslow ? Développer ses connaissances fait partie du dernier élément de la hiérarchie des besoins humains. Le pro du marketing savent que le phénomène s'accentue quand il s'agit d'un sujet sensible comme le besoin de communiquer et nous font souvent croire que posséder certaines choses est désormais "nécessaire à la vie" même si c'est coûteux et que l'on ne sait pas comment cela fonctionne. Tout ce qui précède ne remet pas en cause la valeur des progrès techniques réalisés, il s'agit juste d'une analyse personnelle très incomplète.

  • crazynet_
    crazynet_     

    Faut être malin et s'informer c'est tout ! à propos des mobiles peu de gens savent ça : http://www.ciao.fr/Spot_Bouygues__Avis_248368

  • Alessandro_
    Alessandro_     

    Comment peux tu comparer la Suisse à la France, compare le
    Luxembourg tant que tu y es ;)

    La Suisse est un petit pays, peu peuplé et très riche, normal
    qu'ils n'aient pas les problèmes de la France qui est un des plus
    gros pays d'Europe, avec des zones eloignées, et un salaire
    moyen par habitant plus bas...

    Il faut qu'on arrêter le mythe de la France en déclin, et le
    pessimisme ambiant qui bouffe le pays.

    Allez donc vivre en Espagne ou en Italie, j'y travaille
    régulièrement et j'ai eu à m'équiper là bas, non seulement les
    tarifs sont plus chers mais l'ADLS par ex. est loin de couvrir la
    même zone qu'en France, à part les grandes villes y'a rien. Sans
    compter le temps qu'il faut pour avoir une ligne de tél. ouverte
    en Espagne. On a franchement pas besoin de se plaindre de FT,
    car c'est pire ailleurs, en tout cas dans les pays du Sud de
    l'Europe.

    En Allemagne, ils ont surtout beaucoup de RNIS, et ils sont ultra
    cablés, c'est dans la mentatilité.

    Le problème de la France c'est d'une part que les français n'ont
    pas assez d'argent (le salaire moyen français est 2 fois moindre
    qu'en Grande Bretagne par ex.) et d'autre part, qu'on ne les a
    pas formé à l'école (je me rappelle des vieux TO7 ou MO5
    enfermés dans des placards parce que les profs ne savaient pas
    les utiliser), et le gouvernement a beau parler de l'internet
    d'utilité publique, ils ne font rien pour.

    Il faudrait des bornes d'accès gratuites et nombreuses dans les
    mairies ou les Postes, des cours gratuits sur l'internet et surtout
    sur le PC/Mac, des avantages fiscaux pour ceux qui s'équipent
    etc.

    Mais la situation s'améliore, les tarifs baissent et les gens
    s'équipent. On n'aura jamais un taux d'équipement aussi
    important que les USA ou la Grande Bretagne car notre
    population est plus vieille.

  • gibou
    gibou     

    Tout ce matérialisme n'est qu'une tentative de compensation à cette deshumanisation lancinante mais bien réelle.
    Est-il nécessaire de posséder ou de maîtriser toute cette technologie si c'est pour créer encore plus de zombies, de déchets, de pollution, de violences ?
    Notre égoisme nous étouffe et met en péril la planète entière

  • philos_
    philos_     

    Vanter les mérites des technologies est légitime cependant je souhaiterais souligner ue celle-ci ne fait que cacher les lacunes psychologiques et sociologiques des populations, on se réfugie dérriere sa television, son portable pour montrer que l' on s' adapte à notre époque cependant il n' en est rien.Le progrés n' est pas en relation avec les mentalités.On utilise des objets sans en comprendre les mécanismes et pourquoi ? pour avoir, posseder, utiliser sans attendre toutes les fonctionnalites qui feront croire à chacun qu' il a une place dans la société.
    Le constat que je retire des années d' observations est le suivant : paradoxe il existe du fait de voir que les sociétés de plus en plus deshumanisées utilisent la technologie comme pour compenser un vide intellectuel et un manque d' amour.
    Il faut savoir que la plupart des intellectuel réfutent la technolgie abusive car elle referme l' homme dans le conformisme et la paresse intelectuelle et qui sait peut etre vers une soumission envers ceux qui nous procurent cette technologie...A chacun de se réveiller..
    la technologie pour tous ... et non pour le bien etre d une minorité aux déprofit des autres ...
    tout toujours plus vite plus vite mais quand on va vite un jour ou l autre on se fourvoit dans le precipice alors ralentissons et apprenons a ralentir pour avancer d un pas sur vers l avenir...pour rapprocher nos liens....et construire une vie meilleure.

  • LEO_
    LEO_     

    Au lieu d'alimenter ces débats en "riches" paroles, remballer vos suggestions de français moyen, smicard et autres termes tiers-mondialiste, pour nous donner vos visions sur ces technologies, qui sont notre présent et notre futur.
    La téléphonie IP, la téléphonie par WiFi, etc... ainsi que les évolutions technologiques qui ne sont même pas encore chez nous mais présentes dans d'autre pays en particulier le japon (le i-mode par exemple y est depuis quelques années déjà... [merci cher opérateur de nous apporter enfin ces jeunes vielles technologies])!!!

    that's all.

  • Telephoniste_
    Telephoniste_     

    On vous parle gentiment de connaissance des Français en Telecom. Où est le problème ???
    Pourquoi deriver vers d'autres sujets qui sont legion dans d'autres forums???
    Ce débat s'adresse uniquement aux personnes qui connaissent et qui ne connaissent pas les telecom. Ceux qui connaissent diront ce qu'ils savent pour que ceux qui ne connaissent pas apprennent. C'est cela meme l'essence ou l'objectif d'un forum ou d'un debat.
    Qui a parlé de president de vieux ou de riche ???

    On vous parle de telephone, GSM, ADSL, Services des operateurs,
    Double appel, renvoi d'appel, messagerie vocale et ecrite, SMS,CLIP ou CLIR, etc...

    Bien entendu, ces choses peuvent etre dites avec humour, pourquoi pas ???

    Salutations

  • djeun's
    djeun's     

    mais reste sur Terre stp ;-)

    PS: Arrête de te la péter comme ça parce qu'en générale ça n'attire pas grand monde les beaux parleurs sauf en politique et encore ... Ils t'ont fait quoi les smicards? Il n'y a pas de honte a gagner sa vie "honnêtement" alors tes raccourcis rapides ...

  • NaPs
    NaPs     

    -Tout ce qu'on sais faire- blah blah blah... je suppose que tu parles de toi. N’abuse pas trop du ricard. Ah oui, je t’ai vexé… je crois finalement que c’est ça le fond du problème parce que ton explication est franchement de courte vue (en rapport avec les (tes) lunettes) - Chiffre france (français peu calés en matière de télécommunications) = tier monde = ouah vachement lumineuse ton explication… effectivement je confirme, tu viens de conquérir ton auditoire :)… a moins qu’il se soit endormi avant. Ah oui ton explication… ah oui !!!! : - Les chiffres ne voulaient pas dire chiffre france = tier monde. Chiffre france (français peu calés en matière de télécommunications) = tier monde – Si tu veux après tout, mais je crois que si on devait faire la comparaison avec d’autres technologies ou même des choses plus simple, ton " explication/remarque " tier mondiste aurait de beaux jours devant elle. Ces chiffres ne prouvent rien et démontrent juste à un moment T le peu de réceptivité des Français aux termes, fonctionnalités et contrats téléphonique (englobant téléphonie mobile et Internet) pour ne citer qu’eux qui changent et évoluent en permanence du fait des l’incessantes et utiles interventions de différentes associations pour s’élever contre les clauses abusives, du fait aussi des progrès technologique et des nouvelles fonctionnalités qui viennent se greffer à nos téléphones et sur Internet (Télévision par exemple)… etc… etc… De plus, la multiplicité des offres et leurs complexités (options diverses, contraintes liés au désabonnement etc…) donne parfois la migraine rien que pour effectuer des comparaisons. Pour terminer, il ne faut pas s’arrêter (ou foncer tête baissée en faisant presque un hors sujet) aux termes accrocheurs d’un titre qui sont justement là pour inciter le lecteur à poursuivre sa lecture et le faire réagir. Ta remarque simpliste était à souligner.

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire