En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les DRM de l'e-book de Barnes & Noble déverrouillées

Mis à jour le
Les DRM de l'e-book de Barnes & Noble déverrouillées
 

Un hacker a mis au point des programmes qui permettent de contourner le système de protection mis en place par Barnes & Noble pour ses livres électroniques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • bab55z
    bab55z     

    c'es fou le monde et tout ce beau bsiness s'ecroule

  • pat377
    pat377     

    Encore une fois, c'est l'utilisateur « légal » qui supporte tous les contraints d’utilisation.
    Au lieu de rester derrière son écran le samedi matin mieux faire un tour à la bibliothèque municipale :)

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    Les livres ET journaux, revues lisibles de sur ses appareils SONT « écologiques » !
    Moins de papiers, du moins pour ce qui n'est pas les livres que j'aime mieux lire en les ayant en mains, car le fait de ne pas les imprimer est un net plus.
    Un plus de plus, moins de place de tenue par ceux que nous achetons, pour ce que j'ai cité.

    MAIS, il y a des réticences de la par des éditeurs Français qui craignent ce qui ce fait déjà SURTOUT dans l'enseignement depuis fort longtemps par la copie et payant de la par de certains profs !

  • dgethrt
    dgethrt     

    Et photocopier l'E-book ça marche pas ?

    Franchement, pourquoi se compliquer la vie avec un E-book, acheter un livre papier, le lire, le prêter, voir le revendre en occasion, c'est certainement moins pénible que des E-books qui plus est avec DRM.

    En plus c'est écolo, le papier est recyclable, peut servir à se chauffer, que les accus et le plastique ça se casse, se décharge....

    Enfin bon, comme j'suis pas écolo pour un sou, je n'achète ni E-book, ni livre, c'est autant d'économisé pour payer les taxes écolos...

  • machin45
    machin45     

    Je ne pense pas que le nom et le numéro de carte bleue soit trouvables à partir de la clé.

    À partir du nom et du numéro de carte bleue, tu calcules une clé. Mais dans l'autre sens, une même clé peut correspondre à un grand nombre de couples nom/numéro de carte bleue.

  • Poppu78
    Poppu78     

    Là j'avoue ça me fait peur... Si le cryptage est fait à partir de la carte bleue et qu'en plus il est cassé, est-ce à dire que si je prête mon livre à un ami indélicat, ou si je me fais voler mon lecteur d'ebook (dédié ou téléphone), le voleur pourra en déduire mon nom et mon numéro de carte bleue ??? C'est complètement dingue d'utiliser de telles infos pour générer la clef ! D'ailleurs je croyais qu'en France le stockage des numéros de carte bleue était extrêmement réglementé ?
    Sinon pour ce qui est de la polémique sur le versement des droits, je tiens à signaler que d'excellents sites fournissent depuis longtemps des ebooks libres de droit (parce que l'auteur l'a voulu ou parce qu'ils sont passés dans le domaine public) sans que le marché du livre papier en aie jamais pâti. C'est une consommation différente...

  • Swopyl
    Swopyl     

    Je ne pense pas que Zola, Dickens, Hugo et Shakespeare aient écris des livres juste pour faire de l'argent.

  • flo059
    flo059     

    en crackan tous ça sa va devenir comme la musique les livres vont se retrouver sur internet il y aura encore un moyen de les mettres sur ce trucs et paf sa va etre comme le CD!

    apres la musique, le film, voila les livres qui vont mettre en faillite tous les auteurs... ils sont pas beau tous ces gadjet sur servent a rien ?????

Votre réponse
Postez un commentaire