En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les Amis de la Terre dénoncent l'obsolescence programmée des produits high-tech
 
DR

Pour l'association de protection de l'homme et de l'environnement, les efforts pour allonger la durée de vie des produits sont insuffisants. Pour mobiliser les consommateurs, elle lance un site Web.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
5 opinions
  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    @Photo73 Mais les fabricants n'ont rien à prétexter, n'ont pas à définir que chacun doit avoir un appareil photo dans son téléphone, doit avoir la TV sur son téléphone, doit avoir Internet sur son téléphone, doit avoir de la musique, des jeux, des apps... sur son téléphone, doit avoir un GPS sur son téléphone, doit se faire espionner par son téléphone, par la récupération forcée de données, voir de géolocalisation par le constructeur de son téléphone. D'ailleurs en particulier si c'est rajouter plein de trucs, par forcément utiles pour tous, mais qui font invariablement grimper le prix de base des appareils. D'ailleurs si je veux juste un téléphone portable pour téléphoner, rustique, qui passe partout, incassable, au prix de 10 euro à l'achat neuf, sans abonnement, je l'achète où ? Chez les fabricants qui vont prétexter qu'il me faut absolument des choses inutiles ? Et puis comme de toute façon, arrivé un moment ils ne sauront plus quoi rajouter aux téléphones portables, ne sauront plus quoi inventer pour justifier d'avoir plus de mémoire, de capacité de calcul, d'écran plus grand, qui doit quand même tenir sur soi et bien il finiront par re-re-fabriquer la même chose en différentes tailles et coloris, avec bords plus ou moins arrondis, plus ou moins carré, rectangulaire, mais ils pourront toujours prétexter que c'est "nouveau", seul et unique mot marketing qui veut dire "acheter" pour être à la page et "moderne" autre mot ne voulant absolument rien dire à part "acheter". Alors devant la loi ILS n'ont rien à prétexter, c'est aux clients de choisir encore faudrait-il que les clients aient le choix, ce que visiblement ils n'ont plus...d'avoir un simple téléphone portable par cher, fiable, qui dure, pour uniquement téléphoner. Toutefois pour cela il faudrait que des LOIS soient votées, mais cela va dépendre, si le gouvernement en place souhaite durer un peu, ou se faire remplacer par du neuf, mais pas mieux, à cause d'une obsolescence programmée parce qu'ils n'ont déjà plus de jus à la tâche.

  • Photo73
    Photo73     

    Pour le High tech, les constructeurs pourraient prétexter que l'obsolescence correspond à la fin de vie "utile" des produits, suite à l'évolution exponentielle des capacités et fonctionnalités. Qui veut utiliser un vieux téléphone mobile sans appareil photo ni accès internet ? Mon GSM Siemens, je l'ai conservé 9 ans, remplacé la batterie une fois, mais il a fini noyé sous un gros et long orage à la montagne. Dommage, il ne faisait que téléphone....

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    La contrainte, la contrainte et encore la contrainte, de par la loi. C'est la seule chose qui peut marcher, encore faudrait-il que le gouvernement commence à sortir les armes de la réglementation pour contrer l?obsolescence et par la même permettre de rééquilibrer un peu notre balance commerciale vis à vis des Pays Asiatiques. 1) Faire plancher les organismes de certification sur quelques modèles standardisés de batteries (max 5 modèles) pour tous ces tablettes/téléphones/Baladeurs/Produits HighTechs Mobiles.... 2) Pondre une loi qui fait passer à 5 ans la garantie de base des produits, hors batterie, à condition que celle-ci soit standardisée, qu'elle puisse être changée par l'utilisateur lui même comme une simple pile. 3) Faire passer à 10 ans la garantie de base des produits, dans lesquels la batterie n'est pas changeable par l'utilisateur lui même, ou non standardisée (Batterie intégrée à la garantie, puisque ne faisant qu'un avec l'appareil). 4) De par la loi, être contraint de fournir pour une durée de 20 ans après la dernière commercialisation, toutes les pièces nécessaires (Batterie Non Standardisée, coque, écran, clavier etc...) pour pourvoir réparer ces produits le cas échéant. (Idem pour les cartouches/toners d'imprimantes).************************************************** Malheureusement, il n'est plus possible de compter sur la réputation, le bon produit, la marque, parce que le commerce, le capitalisme a déraillé, la concurrence ne fait plus son effet de moteur, d'amélioration, bien au contraire, nous somme actuellement dans une phase de cartel (Prix en Augmentation Unifiée et Concertée), mais surtout de renouvellement le plus rapide possible des produits et comme tous sont sur le même créneau, vendre de la merde pas finie, tant que cela se vend, le plus cher possible, il n'y a plus vraiment de choix qualitatif possible, soit on achète, soit on n'a plus rien. Le seul moyen de contrer cela, c'est la réglementation, si elle s'applique à un nombre suffisamment conséquent d'acheteurs potentiels, de zone géographique, France, Europe... la plus grande possible, les constructeurs n'auront pas le choix, soit eux s'adaptent, soit ils ne vendent plus rien, en France, Europe... De l'autre cela laisse toute la liberté aux Techno-Addictes d'acheter aussi souvent et tant qu'ils veulent, mais aussi et surtout aux autres de faire des économies en n'étant plus obligé de racheter "Chinois" parce que l'ancien ne marche plus, beaucoup trop vite.

  • anonymequantique
    anonymequantique     

    J'ai signé cette pétition.Faites de même et diffusez.

  • Patruche
    Patruche     

    Mouais... C'est surtout enfoncer des portes ouvertes. Ça date pas d'hier l'obsolescence programmée. Mais il y a certains constructeurs qui n'ont pas trop le choix, faire un objet qui rend l'âme systématiquement après la garantie (oui ça arrive souvent même), mènera la marque au fond du gouffre. En effet, qui va racheter un appareil d'une marque si peu fiable..?

    Quand je vois déjà, moi qui adore la musique, la différence avec les amplis des années 80 et ceux d'aujourd'hui... On trouve facilement des amplis des années 70 même, qui sont en parfait état de marche. Pourra t-on en dire autant avec les actuels dans 40ans ? J'ai un gros doute là-dessus... (Après il reste des marques de prestige qui le pourront, j'en doute pas une minute ! Mais elles se font rares.)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •