En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

LEN : dernières retouches avant la version finale

La loi pour la confiance dans l'économie numérique est proche de sa version définitive. Les Sénateurs n'ont pas chamboulé l'esprit de la loi, même si certaines retouches risquent de faire du bruit.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • n_seydoux
    n_seydoux     

    voui, le peer to peer c'est aussi un moyen fabuleux pour soutenir ou faire connaître de nouvaux horizons culturels.

    la LEN tourne au LEM ( loi de l'em.. maximum ou loi de Brown ) sur ce sujet..

    En fait, parceque les maisons de disques sont incapables de maîtriser ce nouveau support, ils nous embetent. Parcequ'ils sont incapables d'imaginer ou de créer de nouveaux produits, ils font du lobbying. Bon dieu, on est dans un pays qui se veux économie liberale non ? =) Ne protégez donc pas les entreprises incapables avec cette loi =p.

    Je sais que ma culture, même si elle touche les '' classiques '' , n'est pas une marchandise; Libre à vous de marchander votre culture..... donc LEM ou non appliquée , ca reviendra au même.

  • Ed End
    Ed End     

    L'exception fait la règle ? Non, je ne crois pas que le gars qui est signé chez adipocere, soit le gars qui est le plus piraté... (Pour exemple c'est la galère en peer to peer pour trouver du sysygambis.) Par contre je crois que celui qui va télécharger un artiste dudit label, si l'album est de qualité l'achètera. PArce que ceux qui écoutent de la zik loin du mainstream font tout pour soutenir les petits lab, du bouche à oreille au peer to peer tous les moyens sont bont pour palier à l'absence de média pour ces ziks. Pour finir je suis entièrement d'accord que les "vrais" artistes ne sont pas uniquement ceux qui ne tirent pas un rond de leur muzik, car pour moi il n'y a pas de vrais artistes... juste des oeuvres mis à bas par des sages femmes qui se prennent pour des mères et ça me fait rire...ouaaaah kès se que je me poile. (et en plus elles voudraient vendre les chiards !) L'Art de prétendre soutend notre jolie sociétée.

  • Jamian
    Jamian     

    ... si tu pirates un Cd de, disons un groupe qui a signé chez Adipocere, ca m' étonnerais que ce ne soit que le buisness qui est touché. Les "vrais" artistes ne sont pas uniquement ceux qui ne tirent pas un rond de leur musique.
    Si un artiste arrive à vivre de son art, tant mieux ! Ca lui évitera de faire un travail ch***t pour gagner sa vie et de se consacrer pleinement à son art. Maintenant, si tu pirates ce gars en perticulier, oses encore dire que tu ne lui fait pas de tort. Et ne viens pas me dire que le piratage est bien car il fera tomber les grosses maisons de disques, parceque tu risques bien des désillusions... Ce qui, à la limite, pourrait leur nuire gravement, c' est que les gens se mettent en masse à ne plus apprécier du tout leur musique. Et ce jour n' est pas près d' arriver, crois moi...

  • Sylvain_
    Sylvain_     

    Je connais très bien la distinction entre hacking et piratage, sinon j'aurais pas mis de "guillemets" sur hacking.
    Le débat n'est pas là.
    Mais plutot :

    Interdire ce qui est dangereux, où est la limite ?

    Etant moi-meme webmaster, je pense que c'est à moi d'être réactif face aux risques. J'attends pas que la Justice mette 1 keuf derrière chaque internaute pour le surveiller : ce jour n'arrivera jamais.

    Depuis longtemps le piratage est illégal.
    Aujourdhui la détention même d'outils dangeureux va devenir illégale.
    Et demain ? On interdit les discussions relative à ce sujet ?

    Ca n'empechera jamais la délinquance. Où est le progrès ?

  • Ed End
    Ed End     

    Et encore vu qu'il y a eu une étude sur un vaste panel par deux étudiants americains comme quoi il faudrait au moins 5000 téléchargements pour réussir à faire baisser les ventes d'un cd ! Et le groupement des industries du disque qui ose prétendre haut et fort et relayé par certains médias dans leur rapport annuel que leur mauvais chiffre est du au piratage !! Donc heureusement que certains créateurs propose leurs oeuvres gratuitement. Comme ce site underground qui offre plus de 3 heures de leurs mp3 http://necktaronline.free.fr/ et n'hésite pas à envoyer un cdr gratuit à ses frais avec plus de 1000 pages et plus de 8 heures de zik à quiquonque le demande : http://www.subversix.freesurf.fr/dc.htm

  • Maxwell_
    Maxwell_     

    Ben ben c clair c'est pas bien de faciliter l'acces aux failles de securité pour des cilains petits mechants script kiddies (Traduire petit con qui pige que dalle a ce qu'il fait), mais bon tout d'abord l'information doit etre accesible a tous quelqu"en soit la teneur, de plus les editeurs eux meme publient les failles de securité concernant lur produit, du coup tout le monde y a acces suffit de savoir comment, ensuite les failles de securités des dits 'supers bien logiciels commerciaux qu'il faut protéger' viennent fréquement du fait que leur concepteurs ne sont pas initiés a la programmation securisée, non vlaidation des parametres envoyée au programme par ex, erreur de structure et compagnie.
    Pour revenir a ce que dit regis un hacker c'est simplement un tres bon technicien qui maitrise son sujet, il n'est pas necessairement l'auteur d'actions illégales mais en a les facultés.
    Concernant le soit disant nefaste effet de la publication de failles et exploits eh ben laissez moi vous dire que si chaque administrateur de reseau devait lui meme trouvé les failles de ces produits une fois s'etre acquité des liscence ben bravo va pas aller loin l'admin.

    Pour conclure il faut a l'evidence continuer de publier les vulnerabilités et cela dans le but que chacun puisse librement connaitre la degre de securité de son reseau et des systemes impléméntés.

    Cordialement...

  • Ed End
    Ed End     

    C'est à gerber de faire inscrire que le piratage nuit à la création artistique. Cela nuit uniquement au buziness ! Et tant mieux vu que le buziness assassine la création artistique. Pour mettre les point sur les I l'article de Costes s'impose :
    http://www.subversiv.com/doc/costes/1-blues-show-biz.htm

  • Regis_
    Regis_     

    AAAAHHHHHHHH !

    JE suis un hacker == un bidouilleur, un modifieur, un testeur, un programmeur, un type (ou une fille) qui passe beaucoup de temps devant son ordi à explorer ses arcannes pour le plaisir et le plus grand bien de la communauté informatique.

    Un pirateur est un mécréant, un hors la loi, un pas bien.

    Il existe même une légende sur la naissance des Hackers.

    Le problème, c'est que pour un non-inité, la distinction est réellement faible.

    Mais pour donner une image simple : un hacker est à l'informatique est ce que le Tuner est à l'automobile.

    Seul celui (ou celle) qui ne s'est pas demandé : "Et si je fais ça, qu'est que ça fait" n'est pas un Hacker.

    Amicalement

  • Sylvain_
    Sylvain_     

    Déjà la vente de couteaux n'est pas réglementée.

    Ensuite, la distribution de programmes liées à la sécu ne sera pas reglementée non plus. Elle est purement interdite à priori, et laissée à l'appréciation d'un juge en cas "d'infraction".

    De plus ce n'est pas parce que quelquechose est dangereux, que l'ont doit l'interdire ou reglementer...

    La colle est sniffée par des junkies, c'est pas pour autant que la vente de solvants est reglementée.

  • SynDr0m
    SynDr0m     

    je reviens pas la dessus ... '"hacking" (accès non-autorisé à un site distant)' car c pas la vrai définition ..

    Le piratage est effectivement interdit.

    << Le fait de posseder une arme (ou meme un couteau) n'est pas interdit. >>
    et bien si ... pour posseder une arme il faut un permis (port d'arme).

    Un couteau tu as le droit d'en avoir un chez toi <=> avoir un programme de piratage sur ton disque dur.

    Tu n'as pas le droit de te servir d'un couteau contre quelqu'un .. <=> pirater quelqu'un comme un script kiddies

    La vente d'arme est reglementée <=> proposer un programme en ligne c pareil

    Essaye de dealer un explosif sur la place publique un peu comme tu deals un script sur le net, tu verras si c legal.

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire