En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le lexique de crise des Dot-com

Hier, elles employaient un vocabulaire de conquête et étaient persuadées de conquérir le monde à la "internet speed ", la vitesse d'internet. C'était à qui revendiquait le " burn rate" [rythme des dépenses de liquidités, ndlr] ?" le plus élevé au nom du sacro-saint " time to market " [vitesse d'accès au marché]. Aujourd'hui, les dot-com font connaissance avec un nouveau langage, récemment passé en revue dans le Washington Post (*). En voici quelques exemples :

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire