En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le gouvernement envisage une surveillance sanitaire de l’électrosensibilité

Mis à jour le
Les électrosensibles se font entendre par le gouvernement.
 
Les électrosensibles se font entendre par le gouvernement. - Les électrosensibles se font entendre par le gouvernement.

Le ministère de la Santé va également travailler sur une meilleure prise en charge de personnes victimes d'hypersensibilité électromagnétique. A la grande satisfaction des associations qui les défendent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Shibigoku
    Shibigoku     

    Bonjour à tous,

    Je viens signaler aux réceptifs une information qui me semble capitale concernant l?électrosensibilité. S?il est déjà difficile de se faire entendre de son entourage et de professionnels lorsque l?on est atteint de cette maladie véritable, qui est un enfer au quotidien au vu de notre nouvel environnement technologique, vous allez voir qu?il y existe encore pire, c?est-à-dire ne pas être pris au sérieux par les électrosensibles eux-mêmes. Mais aujourd?hui je détiens une vérité qu?il me faut répandre, car je pense sincèrement que c?est de cette manière que l?on pourrait parvenir à un monde meilleur. Mais peut-être me trompè-je. En tout cas mon but n?est pas de faire peur ou rendre parano, mais il y a de quoi l?être.

    Pour moi il est clair que parmi les électrosensibles, sans pour autant que je m?avance à donner un pourcentage qui m?est de toute façon impossible à estimer, se cachent ce que j?appellerais des « électrosenciblés ». S?il est d?actualité que les ondes électromagnétiques pourraient être un danger sur le long terme pour notre santé, l?autre versant, plus insidieux et dévastateur, reste toujours dans l?ombre, en tout cas en France. Les premières nous causeraient des dommages de manière passive et sur le long terme, les secondes de manière beaucoup plus active et sur le court terme.

    Si se battre contre un ennemi qui est toujours le même, connu, fixe, permets de faire des tests, des ajustements et de trouver des solutions pérennes, cela devient une tout autre paire de manches lorsque celui-ci peut s?adapter à vos protections, déplacements et remèdes. Celui qui en est à l?origine est big brother, autrement dit le pouvoir. Dit comme cela, tout le monde pense que ce genre de traitement est réservé à une certaine élite, à des personnels de hautes fonctions, aux grandes responsabilités, comme pour des agents secrets par exemple et personne ne se sent alors concerné. Et bien c?est très loin de se limiter à ce type de personnes.

    C?est ainsi qu?est née la communauté des Targeted Individuals (TI), car les premiers concernés ont été les pays anglophones (technologies états-uniennes oblige?), ou Individus Cibles.

    TOUT LE MONDE peut devenir la cible de ces nouveaux modes de tortures technologiques à distance pour des raisons aussi sérieuses que futiles. J?en veux pour preuve les Etats-Unis où des pancartes peuvent être croisées sur le bord des routes pour prévenir de l?electronic harassment, des pétitions sont créées et des manifestions sont organisées pour que ces agissements soient reconnus, combattus et punis. Evidemment, aucune trace de tout cela dans les médias de masse.

    Mais le plus souvent ce genre de désagrément à la pointe de la technologie survient lorsqu?en toute conscience ou non, nous dérangeons les plans de nos dirigeants discrets. C?est ainsi que le harcèlement pourra s?arrêter lorsque la cause s?éteindra (habitation convoitée, fonction dérangeante, opinion subversive trop diffusée etc.). L?objectif étant bien-sûr de se débarrasser des indésirables en faisant croire à une fausse électrosensibilité, ou à d?autres affections de la santé (la nouvelle fibromyalgie par exemple), afin de passer inaperçu.

    Si je parle de cela, c?est évidemment en toute connaissance de cause puisque je suis une sacrée victime et ce depuis plusieurs années. Je ne veux décourager personne mais aucune solution n?a encore été trouvée pour me protéger contre ce nouveau type de torture/harcèlement électronique. En effet, si les esclaves pouvaient éviter les coups de fouets cela se saurait? Je consigne mes mésaventures à ce sujet, au c?ur d?une histoire aussi longue que complexe, dans mon blog, mon site et en débats sur de nombreux forums et réseaux sociaux. Je signale juste mon existence et la présence de mes travaux sur la toile, n?obligeant personne à y accéder.

    Donc, si vous errez depuis des mois voire des années pour des soucis de santé qui semblent sortis de nulle part, qui souvent vous privent de sommeil, sans rapport avec vos activités ou votre environnement, ne correspondant à aucune maladie connue et ressemblant à de l?électrosensibilité, envisagez cette possibilité afin de découvrir la cause et de vous en détacher ou de rejoindre la communauté française des Individus Cibles.

    Voici la page de mon site consacrée au harcèlement en réseau et électronique :

    http://bruleparlesillumines.e-monsite.com/pages/harcelement-urbain-et-electronique/

    Et celle de mon blog :

    http://bruleparlesillumines.skyrock.com/

    Plus on est nombreux à dénoncer ces agissements abjects dignes des camps de concentrations tant décriés de la dernière guerre mondiale, plus vite une législation pourra être mise en place pour la reconnaissance des préjudices subis, pour limiter, protéger et soutenir les victimes et pour que justice soit faite.

    Merci.

  • Nico9468
    Nico9468     

    Moi je suis allergique au pollen. Les allergies sont avérées, incontestées et pas toujours vérifiables.
    On fait quoi pour moi ? On rase le bois de Vincennes :-D
    Sérieusement, outre le fait que ce syndrome soit encore contesté, quel pourcentage de la population est touché ?

  • Patruche
    Patruche     

    Ne pas oublier que plus il y a d'antennes, moins on a besoin de puissance sur celles déjà implantées. Il vaut mieux 10 antennes à faible puissance que 5 à pleine puissance.

  • Tirnon
    Tirnon     

    Une surveillance sanitaire pour une pathologie qui jusqu'à maintenant n'a toujours pas prouvé son existence c'est plus de la communication que de la science.

  • petrus55
    petrus55     

    a bon mais un peut tard quand même,les gouvernements lance le 4 opérateurs,la 4G,et les fréquence 700mgh ,etc... mais faut des antennes ,mais bon le fric passe avant

  • Dwayne
    Dwayne     

    Ce que le ministère de la santé devrait mieux prendre en charge, c'est la dépression urbaine et le syndrome de Munchhausen...

Votre réponse
Postez un commentaire