En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le décret sur les données de connexion attaqué au Conseil d'Etat

Mis à jour le
Le décret sur les données de connexion attaqué au Conseil d'Etat
 

L'Asic a annoncé qu'elle déposerait un recours en annulation concernant le décret sur la conservation des données permettant d'identifier un internaute.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • rtck
    rtck     

    Faux, car jusqu'a présent au cours de l'inscription votre mot de passe était directement crypté en chaine de caractère sécurisé ... les sites web à l'inscription ne mémorisaient que cette version "encodée" et n'avaient donc aucune visibilité sur les mots de passe initiaux

  • rtck
    rtck     

    Faux, car jusqu'a présent au cours de l'inscription votre mot de passe était directement crypté en chaine de caractère sécurisé ... les sites web à l'inscription ne mémorisaient que cette version "encodée" et n'avaient donc aucune visibilité sur les mots de passe initiaux

  • coconuts23
    coconuts23     

    c'est incroyable ça, Sarko et sont gouvernement aime beaucoup créer des lois sur des lois qui existent déjà,
    je crois bien que de conserver les données de connexion ça existe déjà
    Peux être que là c'est mis à jour avec d'autres options je ne suis vraiment pas contre ce tracage vu que ça nous permet de vivre en sécurité et d'attraper les terroristes, mais de la à nous pister pour savoir s'ils peuvent nous coller une amende parce qu'on est allé sur tel ou tel site la ça serait contraire aux droits civiques
    mais en ce qui concerne les mots de passe en clair la ya de l'abus complet, de toutes les façons ils peuvent créer les lois qu'ils veulent, il ne demande jamais l'avis à personne, ils feront comme toujours passage en force , même après 3 non, comme hadopi

  • Charly5400054
    Charly5400054     

    Pourquoi ne pas obliger la poste à ouvrir (discrètement) puis photocopier notre courrier, à noter sur un registre la date à laquelle nous l'avons reçu, ce que nous y avons répondu?
    De même, on pourrait également obliger les opérateurs de téléphone à enregistrer nos conversations téléphonique.
    Tout cela nous protégerait encore d'avantage des vilains ;-)

  • bb52
    bb52     

    Les fournisseurs devront aussi "logiquement" augmenter la taille des sauvegardes disques et en même temps "logiquement" le prix de l'abonnement... Bref, conserver les données de connexion à l'infini n'a aucun sens.

  • deadend
    deadend     

    http://vimeo.com/20843956
    Une animation infographique pour expliquer les dangers démesurés du traité ACTA envers un Internet libre et ouvert. Mobilisons-nous avant que le Net ne soit verrouillé, filtré, censuré !
    -> stopp-acta.info/​francais/​
    version originale : youtube.com/​watch?v=qlFyoEKV0dE

    Une synthèse qui explique bien la loi Loppsi2 (Qui préfigure le traité Acta) est également téléchargeable ici, merci de la reproduire et diffuser.
    kiosqueb17.lautre.net/​IMG/​rtf/​Loppsi2A5_02.rtf

    Un article qui grâce à Wikileaks retrace les négociations du traité Acta hns-info.net/​spip.php?article28493

  • jade83
    jade83     

    ouaip, c donc contraire à Hadopi, qui réclame de crypter !

  • MrHide
    MrHide     

    En même temps, tant que tu es inscrit au site, c'est normal qu'il les ait, sinon, par définition, c'est que tu n'es pas inscrit ...

  • ne2sbeal
    ne2sbeal     

    Ils sont donc obligé de garder les mot de passes en clair dans la base de données. Ce qui pause déjà un gros problème de sécurité sachant qu'il est vivement conseillé de crypté les mots de passe.
    C'est un peu comme si on demandait de ne pas crypter les clé WPA et de dire de sécuriser sa ligne^^

  • bb52
    bb52     

    Vous indiquez; " Il oblige les prestataires à conserver pendant un an un grand nombre de données de connexion.. " Non! Il faut préciser et c'est très important que le fournisseur doit conserver au moins les données un an APRES la résiliation d'un abonnement, c'est à dire, si vous restez par exemple 10 ans chez le même prestataire, il aura à conserver au total 10 ans de données de connexion pendant 1 an après la résiliation, soit dans cet exemple 11 ans!!!

Votre réponse
Postez un commentaire