En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Larry Page et Sergey Brin se font hameçonner par un particulier

Mis à jour le
Larry Page et Sergey Brin se font hameçonner par un particulier
 

Google, eBay, Yahoo, Twitter, … Beaucoup de géants du web n’avaient, il y a encore peu de temps, qu’une sécurité rudimentaire de leur messagerie. Histoire d’une découverte.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • fredoman
    fredoman     

    En reponse a KingKong:
    J'aimerais bien savoir les sources de vos affirmations, X-Files ? Il faut arrêter un peu les paranoïa; les faits sont : Il n'y pas de limitations légales à l'utilisation de la cryptographie en Etats-Unis, il n'y donc aucun algorithme qui est interdit par la NSA. Il restent des limitation à l'exportation, mais il sont beaucoup moins restrictives qu'ils était avant l'aire Internet. Les algorithmes actuellement utilisé (e.g. AES, Blowfish, RSA, ElGamal) sont connu au publique et largement analysé par les meilleurs experts "civiles", on peut donc être assez sur qu'il n'y a pas de "porte dérobé NSA" caché dedans.

  • deliroms
    deliroms     

    En même temps on vis une époque qui viens de voir apparaître "lol" dans les dictionnaires, étrangement fait par ces même fameuses tête bien pensante...

  • ouzmoutous
    ouzmoutous     

    Juste pour info, crypter ne veut rien dire en français. CF : http://www.ryfe.fr/2011/08/les-mots-crypter-et-cryptage-n%E2%80%99existent-pas/

  • KingKong75
    KingKong75     

    Crypté en 2048 ou 16536 bits, ca ne change rien. C'est la NSA qui impose les algorithmes de cryptage du marché. Ils cassent n'importe quel cryptage avec des clés universelles.

    Les cryptages non 'cassable' par la NSA sont interdit aux US de toutes les façons.

  • dsant
    dsant     

    En démocratie, on améliore le système grâce à Zach Harris.
    Dans une dictature ..., il serait mis en prison, battut ou tué.

Votre réponse
Postez un commentaire