En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La vidéo d'une arrestation musclée postée sur Internet entraîne une enquête

La vidéo d'une arrestation musclée postée sur Internet entraîne une enquête
 

L'interpellation musclée d'un étudiant dans la nuit du 14 au 15 octobre, dans la cité des Bosquets à Montfermeil, a été filmée par un témoin...

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • Jus d'patate
    Jus d'patate     

    "qui peut dire si il n'y avait pas un tireur embusqué dans les balcon "

    Et qui peut dire que ce n'était pas en fait une manoeuvre du diable en personne ?

    Faut arreter un peu là... Le gars aurait pas du se barrer. S'il l'a fait c'est bien qu'il avait un truc à se reprocher. Mais de là a dire que les pauvres policiers n'avaient d'autre choix d'lui rabattre la gueule sur le sol, y a d'la marge. Et si la situation était telle que vous la décrivez, y seraient ils vraiment allé à deux arreter ce type ? C'était une interpellation tout ce qui a de plus banal, ils ont foirés leur coup, se sont emballés comme des bleux et ont fait les cons. Ben qu'ils assument. Ils ne méritent qu'une tape sur les doigts mais j'suis désolé, faut qu'ils l'aient cette tape.

  • Nocalàliatéd
    Nocalàliatéd     

    "On est loin de cela, et on est bien dans une démocratie, vu que tu as ton mot à dire.

    Qu'on l'écoute ou pas, ce n'est pas le même débat... "

    Democratie... Le pouvoir au peuple non ?

    Donc si j'ai mon mot à dire, étant un honnête citoyen en pleine owiii jouissance de mes droits civiques ce mot doit être écouté et pris en compte. Et lorsqu'une grande partie des citoyens d'une démocratie sont contre telle ou telle réforme leur parole doit elle aussi être entendue, respectée et prise en compte. Non. Ici on a du : "Casses toi, pauvre con !" quid du respect du citoyen ?

    On a aussi du matraquage préventif avant interpellation, pourquoi faire ? Le citoyen est pas censé être considerer innocent jusqu'à preuve du contraire ?

    La seule chose qui rappelle la notion de démocratie dans ce pays est l'espèce de vote récurrent qu'on a tout les 5 ans. Vote départageant un type avec un autre, les deux prétendant accomplir de merveilleux miracles pour notre pouvoir d'achat et par la suite passent leur temps à nous pondre des lois liberticides (cf loi hodapi)

    On pourrait peut être parler de démocratie si le président avait une obligation d'moyen sur la gueule une fois élu pour tenir son programme ET si nos dirigeants et autres membres de la haute societé n'avaient pas tant de privilèges. Pourquoi j'paye des impots et pas les millionnaires ? Leurs vies ont plus de valeur que les notres ? Ah merde ! J'croyais qu'on étais tous égaux xD Désolé du malentendu, j'retourne me saigner pour gagner ma croute chef !

    Ce qui s'est passé là n'est qu'une represaille envers un citoyen. Vous pouvez critiquer le fait qu'il ait caillassé de la tole, mais dans quelle conteste ? Celui d'un débordement massif de fureur face à l'exclusion.

    Alors ok. On peut dire qu'ces gens sont pas exclus. On peut dire qu'on les a juste cloisonné en communauté de manière à proteger les autres castes de leurs odeurs et de leurs vue. Ah c'est dégueulasse de dire ça. C'est pourtant l'impression que ça donne ! Du betail dans leur enclos !

    Cet homme qui s'est fait interpellé violement par des fonctionnaires (les fonctionnaires sont des gens au service de la societé et du citoyen. mdr ?) n'a fait qu'exprimé son dégout face à une societé dont il se sent exclu. Ceux qui n'ont jamais vécu là dedans ne le comprendront jamais sans un bon effort intellectuel probablement hors de leur porté, mais croyez moi le monde est different du regard du juge rentrant dans son 80m² et dans celui du smicard qui cumule 2 emplois pour pouvoir nourrir ses gosses et payer son 20m². Ces fonctionnaires ont eu une attitude méprisable, si danger il y avait ils n'auraient pas été à 2 sur l'affaire, et comme de toute évidence danger il n'y avait pas ils n'avaient pas à faire acte de violence devant des enfants, dans une résidence communautaire.

    J'ai honte pour eux.

  • le révolté
    le révolté     

    avez vous lu les commentaires sur dailymotion? elles me rendent fier de mon pays..je comprend mieux les problèmes d'antisémitisme..vive le métissage ,quand nous serons tous gris ce mot sera enterré ainsi que son sens

  • frido123
    frido123     

    Salut
    Un policier en moins c'est touijours un peu de démocratie en plus.
    C'etait action directe qui avait raison

  • Phy.
    Phy.     

    Je n'aurais pas mieux dit.

  • 93onboard
    93onboard     

    et je la retrouve tous les matins. Bises à vous tout

  • glopouille
    glopouille     

    Je tournais depuis un moment en voiture pour trouver une place. Je la trouve enfin, me dirige pour prendre mon ticket de stationnement. Et la apparait un mec, en civil, l'arme à la ceinture. Celui ci me hurle dessus en m'insultant et me disant "dégage connard, barres toi, tu es sur une place réservée à la police" Après vérification rapide, je suis bien sur une place payante normale, je lui dis poliment que je suis dans mon droit. Il s'emporte et me menace grossièrement. L'arrivée de personnes de connaissance en costard cravate qui viennent se renseigner, fait soudain retomber la pression. L'homme se dégonfle et abandonne.
    Conclusion : je n'avais rien à me reprocher et pourtant j'ai eu peur, très peur devant la violence de ce policier. C'est inadmissible. Arrêtons de penser que les policiers ont tous les droits. Ils doivent être contrôlés encore plus sévèrement que des citoyens ordinaires car ils se doivent d'être irréprochables

  • obcd
    obcd     

    C'était vrai avant, peut-être, mais depuis l'avènement de la politique du chiffre: le but est de faire le maximum de petite interventions, facile à résoudre sans enquête, au détriments des affaires nécessitant une investigation hasardeuse (et donc du temps humain pas toujours "rentabilisé").

    A parti de là on est tous en danger: Peu importe la culpabilité, le principal c'est d'interpeller.

    (C'est sur que à Montfermeil, t'a plus de chance de tomber sur un pauvre jeune qui ne peux pas/ne sais pas se défendre et qui connais pas ses droits, plutôt qu'à Neuilly, ou si la brigade arrête un mec ya une chance sur deux qu'elle se fasse frotter les oreilles par des potes à l'élysé, avec perte d'avancement à la clé..)

    Le plus grave c'est que *à mon avis* ceci est planifié:
    Faire peur à la population, ça la propulse dans les grand magasins et le reste du temps, ça les garde cloîtrés chez eux, plutôt que de s'interroger en groupe sur les agissement d'un gouvernement en faillite :-)

  • coconuts23
    coconuts23     

    vous avez deja vu , un crs , passer les menottes a quelqun sans le frapper sans raison? ,
    vous me direz tout le tps il a une matraque greffer dans la main

    regarder certaine manifestation des gens inoffensif ce font frapper a terre avec la matraque , pourtant il etait passif

    cette video est tres loin d'etre choquante ,

    mais la il y a abus de pouvoir , car il sont ni dans une manifestation ni une emeute il sont pres de 10flics , pour arreter 1 personne , et la il abuse beaucoup de leur autorité et ca mérite bien une enquete approfondi sur ces cow boys , bref meme chez eux les gens des cités ne sont plus tranquil , c'est assez ironique , car les flics sont la pour protéger la population et non pour la terroriser

  • rieca1
    rieca1     

    Alors qu'on voit souvent des "brutalités policières à l'encontre de salariés qui défendent leur outil de travail"
    A-t-on beaucoup vu la même chose dans le cas des délinquants en col blanc ou dirigeants d'entreprises et de banques ou politiques ??
    Deux poids et mesures...
    Dans notre système actuel:Bravo Liberté Égalité et Fraternité et la déclaration universelle des Droits de l'Homme!

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire