En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La télé publique belge priée de ne pas faire d'info sur le Web

Mis à jour le
La télé publique belge priée de ne pas faire d'info sur le Web
 

La presse écrite belge demande à la RTBF de ne plus publier d'informations écrites en ligne. Elle dénonce une concurrence déloyale.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • phira
    phira     

    je trouve également que l'on pourrait considèrer que la Démarche des éditeurs, en s'adressant spécifiquement à la télévision nationnale et en tentant de l'amputer d'une partie de ses moyens techniques et financiers (et donc de son expertise)et en ne s'attaquant pas à la télévision privée, devrait être consid&éré comme nul et non avenu: cela ressemble à une tentative discriminatoire et contraire à la libre concurrence

  • dough
    dough     

    Le contraire est valable aussi, TOUS les journaux "papier" ont leur site en ligne et ils ont tous des vidéos, des reportages, etc,... n'empiètent-ils pas sur le domaine de la télévision? Le proiblème de la presse écrite en Belgique est que presque tous les journaux (sous différents noms) appartiennent au groupe Rossel (Albert Frère) et c'est là que se trouve le vrai débat !!!
    journaux papier en ligne
    http://www.actu24.be/page/homepage/1.aspx --- http://www.dhnet.be/index.php --- http://www.7sur7.be/ --- etc, etc ... vous pouvez les trouver tous sur le net et ils proposent tous une version pdf (avec abonnement) de leur version torche-Q.

  • Orden
    Orden     

    Il ne s'agit pas d'opposer édition papier et édition en ligne. Le problème vient du fait que tes concurrents direct soient subventionnés et fournissent ton service gratuitement. Même si les journaux deviennent 100% en ligne, ils auront bien besoin de payer leur personnels.

  • fritesss
    fritesss     

    La presse écrite peut, elle aussi s'adapter aux nouvelles technologies et proposer un site internet. Il est clair que les versions "papier" sont condamnées et c'est tant mieux puisque le papier pollue et coûte cher.

    Heureusement que les maréchaux-ferrants n'ont pas critiqué quand le cheval-vapeur est apparu...

  • Jihem au Québec
    Jihem au Québec     

    Depuis les derniers évènements fortement médiatisés (JO, Haïti, Chili), Radio-Canada (CBC chez les anglophones) communique clairement : Radio-Canada : Télévision-Radio-Internet.
    Radio -Canada est bel et bien du domaine du service public.
    Radio-Canada marche ici aussi sur les plates bandes de la presse écrite. A la différence qu'ils l'assument depuis peu clairement dans leur communication.

  • spip90
    spip90     

    et la radio qui fait de la vidéo (France Inter qui diffuse les chroniques de Guillon par ex.)
    et la presse qui fait aussi de la vidéo (leMonde.fr) ... on n'en parle pas
    tsss

Votre réponse
Postez un commentaire