En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La Suisse transforme l'essai du vote électronique

A l'occasion d'un référendum fédéral, la Suisse a testé le vote électronique dans quatre communes pilotes. Un succès, puisque près de 22 % des votants ont choisi Internet pour participer au scrutin.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • pom_
    pom_     

    Il ne faut pas sous-estimer les possibilités de corrompre une sécurité informatique.
    Je parle de hacker, pas d'une race de personnes, mais plutôt d'une personne ayant un but particulier et qui pénètre un système informatique.
    Dans le cas des communes tests genevoises, quels étaient les organismes chargés de la surveillance du système ?

  • pom_
    pom_     

    Quant à la page à laquelle tu fais mention ne présente pas, par exemple, ce qu'il faut payer pour devenir Suisse (environ 15'000.- dans certaines communes en Valais !!!), ce qui est demandé comme preuve de la connaissance des us et coutumes (l'hymne suisse n'est connu que par 20% des Suisses, à mon avis !!!!!) et de la non-compromission de la sécurité, ...
    Enfin, les règles communales et cantonales ne sont pas non plus énumérées. Un petit exemple donné par Emil Steinberger: dans son village natal lucernois, un coiffeur italien établi depuis 25 ans et travaillant dans ce village depuis ce moment a demandé la naturalisation. Parfaitement intégré dans la vie de la commune politiquement et du village en général, il s'est vu refusé sa naturalisation par vote des citoyens de la commune !!!! Ces cas ne sont malheureusement pas rares ! Alors faut-il plus facilement penser aux criminels ou aux terroristes, plutôt qu'aux braves gens qui font tout pour vivre bien en Suisse et qui ensuite se font envoyer sur les roses pour des raisons autres ?

  • pom_
    pom_     

    Cher MRK,
    je n'ai jamais dit avoir honte d'être Suisse, je ne sais pas où tu as lu cela ....
    Je suis fier d'être Suisse, mais pas fier du résultat de ce vote et de ce qu'il peut JUSTEMENT évoquer pour un observateur non Suisse !
    La législation suisse est quand-même la plus contraignante en matière de naturalisation. De plus, j'ai eu plusieurs échos de personnes naturalisées il n'y a pas longtemps et qui ont subi des véritables interrogatoires ainsi que des comportements on ne peut plus méprisants: par exemple, une personne qui a trouvé un matin ses nouveaux papiers sur son paillasson, alors qu'il me semble JUSTEMENT qu'il faille être FIER de cette nationalité et faire une mini-cérémonie pour tous ceux qui deviennent Suisses, ne trouves-tu pas, MRK ?
    De plus, accueillir de façon moins compliquée des personnes ayant grandi en Suisse et des enfants de parents ayant grandi en Suisse n'est pas une sinécure: il ne faut pas oublier que la DEMANDE de naturalisation est toujours nécessaire !

  • MRK_
    MRK_     

    C'est tellement facile pour un hacker ? c'est plus facile d'avoir 2 personnes qui s'entendent dans un petit village pour faire voter une personne à la place d'une autre... pour en faire voter 1000 différemment c'est encore plus difficile... "corrompre" tout un système informatique et toutes les personnes qui y sont associés c'est pas aussi facile que tu sembles le dire.

    Un "hacker" je sais pas tout faire, un "hacker" n'a pas les mêmes buts que certains...

    Et au lieu d'avoir honte, tu devrais être fier de ton pays justement.
    Et aller voir la page que j'ai mentionnné plus haut, c'est un faut débat que de dire que la Suisse ferme la porte au nez des étrangers, car ils y sont déjà et qu'ils ont déjà la plus grande majorité des droits que les suisses ont.
    Il y a déjà des mesures d'accès facilité à la nationalité.
    Etre suisse, français, portugais, congolais c'est pas une question de simple papier, même dans certains pays beaucoup plus "sympa" à ce sujet commencent à durcir leur lois pour éviter les abus car ils ont été trop loin.

    J'ai été faire un tour sur les projets qui étaient proposés et bien je comprend encore mieux pourquoi le résultats des votes.

    Les suisses (comme n'importes quels peuples) devraient être fier d'être suisse au lieu de se cracher dessus.

    La seule chose qui aurait été choquante c'est d'enlever des droits que les étrangers ont acquis !! mais là ce n'est pas le cas je vous signale.

    Enfin, c'est triste de voir des gens qui dénigrent leur pays de cette façon sur un site ou la majaorité des gens de connaissent même pas le centième de la législation Suisse, etc...
    Il faut connaitre tous les détails pour avoir une vraie opinion et là que faites-vous ? les gens vont prendre la Suisse pour un pays xénophobe alors que c'est loin d'être le cas. Soyez fier de votre pays au lieu de le dénigrer de cette façon !!!

  • pom_
    pom_     

    Non, pas de honte a ne pas avoir accepté une loi.

    Mais la grosse honte pour n'avoir pas su être un peu humain, généreux, ouvert ... Nous, les Suisses, n'arriverons jamais à survivre seuls au monde. Alors pourquoi ne pas ouvrir les yeux et voir qu'accueillir des personnes qui pourront construire et développer la Suisse avec nous peut nous apporter beaucoup plus s'ils se sentent un peu concernés par le pays dans lequel ils vivent que s'ils le font juste pour l'argent ........

  • pom_
    pom_     

    Les différences principales entre les votes par correspondance et électronique sont le fait que le vote électronique donne un numéro à chacun (donc il y a moyen de vérifier qui a voté quoi, plus anonyme comme cela devrait !) et permet plus de magouilles, et je ne pense pas du tout aux mafias, mais plutôt à certaines personnes qui seraient tentées de faire voter artificiellement certains de ceux qui ne l'ont pas fait. Plutôt facile pour un hacker, il paraît. Alors si on peut éviter des magouilles en plus de celles qui se passent actuellement dans certains bureaux de vote (mon père en a été témoin, et pas dans une petite commune paumée ... à Genève, en pleine ville, avec 50 personnes dans la salle qui le voyaient bien !)

  • MRK_
    MRK_     

    La Suisse n'est pas nomplus un pays gouverné par un dictateur nomplus :)... donc voilà.
    C'est très loin d'être un pays ou manipuler des votes sur l'assurance maternité (dernières votations) est accessible aux mafias... lol :))

  • avocadudiable
    avocadudiable     

    Bien sûr, dans la pratique, cela demande de gros moyens. Mais il ne manque pas de lobbies/mafias/sectes très bien organisés.

  • MRK_
    MRK_     

    Les gens qui habitent depuis des années en Suisse et qui n'ont pas le passport et qui se comportent comme n'importe quel citoyen auront toujours plus de facilité que les autres...
    Il existe déjà des moyens d'accès facilités à la nationalité...

    Ce n'est pas une honte de ne pas accepter une loi, quelle qu'elle soit, car dans ce cas là tout ce qui touche à un sujet "sensible" sera toujours voté oui pour pas froisser les gens, faut pas exagérer nomplus :)

    Et bien pour les fraudes c'est pareil que pour la poste ou l'isoloir, c'est différent mais pareil au final, il peut toujours y avoir des gens mal intentionnnés, mais ça c'est valable partout.
    Et puis pour l'instant il s'agit d'un test, le système n'est pas figé, il est évolutif.

    Et pour eux qui veulent plus d'informations sur la naturalisation en Suisse:

    http://www.ch.ch/urn:ch:fr:ch:ch.01.01.08:01

    Comme ça certains arrêteront de dire n'importe quoi, et surtout au sujet de quelque chose qu'ils n'ont jamais vécu personnellement :)

  • MRK_
    MRK_     

    Vu que celà fait de nombreuses années qu'en Suisse les citoyens peuvent voter par la poste, ça change pas grand chose, de là à mettre un couteau sous la gorge de 10'000 personnes pour faire pencher un vote, lol :)
    Enfin on se comprend.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire