En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La sécurité des réseaux Wi-Fi à la merci des cartes graphiques

La sécurité des réseaux Wi-Fi à la merci des cartes graphiques
 

Un éditeur utilise la puissance des cartes de Nvidia pour casser tout mot de passe, notamment les clés de sécurité des réseaux Wi-Fi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Thazfdfs
    Thazfdfs     

    Et sous Windows, il suffit d'aller dans les propriétés avancées de ta carte réseau ou directement en base de registre dans l'un des sous dossiers de cette clef : HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Class\{4D36E972-E325-11CE-BFC1-08002bE10318} ...

  • Sid_
    Sid_     

    Le temps de cassage d'une clé de 6 caractères n'a aucune valeur. La taille minimale définie par le standard est de 8 caractères, ce qui nous amène à plus de 2000 ans sur l'ensemble des caractères possibles, 63 ans si on se limite aux lettres et aux chiffres, et ce avec une vitesse de calcul qui dépasse largement ce qu'ils sont effectivement capable de faire...

    Cf. http://sid.rstack.org/blog/index.php/299-ca-fout-les-boules

  • syj
    syj     

    L'adresse MAC, çà se change dans la base de registres sous Windows.

    Ou sous Linux, c'est un paramètre de ifconfig.
    Exemple:
    ifconfig eth0 down hw ether 00:00:00:00:00:01
    ifconfig eth0 up

  • lognaume
    lognaume     

    Oui dans le cas où on est vraiment motivé a rentrer dans ton réseau il est "facile" de se faire passer pour une adresse mac autorisée (simplement avec la suite aircrack)

  • C23
    C23     

    Bien sur que WPA2 + auth par MAC + SSL, le mec va un peu galerer, mais je pense pas que les pirates utiliseraient cette technique.

    Le but de casser la clé est de rentrer "physiquement" sur ton réseau local. Apres il va plutot s'attaquer à ta machines directement plutot qu'a intercepter les données entre ton navigateur et ton site web de ta banque préférée.

    De plus, il suffit que tu aies rentré 2 adresses MAC dans ton access point (disons PC 1 et PC 2), pour qu'on puisse en utiliser une pour attaquer l'autre (exemple : le PC du pirate utilise la MAC du PC 2 qui est éteint à ce moment là pour dialoguer avec PC 1 qui est la cible.).

    Ta sécurité par addresse MAC ne veut donc rien.

  • YKCC
    YKCC     

    En plus si jamais quelqu'un arrivait à trouver la clée (ce qui est pour le moment impossible avec un mot de passe de plus de 10 lettres...) il ne pourrait même pas se connecter au réseau si la personne y restreint l'accès à une liste de PC identifiés par leur adresse MAC (ce qui est mon cas). Donc il ne pourrait qu'intercepter les données qui circulent sur le réseau, sachant que tout site digne de ce nom utilise SSL dès qu'il y a des données sensibles qui circulent... Bref avec une clée réseau de plus de 10 caractères, un filtrage des adresses MAC et SSL absolument aucun risque...

Votre réponse
Postez un commentaire