En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La publication des résultats à 20 heures remise en cause par Internet

La publication des résultats à 20 heures remise en cause par Internet
 

Plusieurs blogueurs affirment qu'ils publieront, dimanche 22 avril, les estimations des résultats du premier tour avant l'horaire légal. Le débat enfle sur la Toile.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • tof233
    tof233     

    Dans ce débat, il n'y a pas qu'une notion de possibilités.
    Il est évident qu'il ai difficile de controler la publication des résultats dans les pays etrangers. Toutefois il reste aussi notre sens moral.
    Après tout, beaucoup de choses sont possibles. Rien ne nous empêche de prendre un couteau et d'assassiner quelqu'un dans la rue.
    Mais heuresement, il y a normalment notre sens moral qui nous interdit de comettre un tel acte (et aussi bien sur la peur de la répression).
    J'ai pris un exemple certes exagéré mais qui signifie pour moi que la légitimité d'un acte ne dépend pas du fait qu'il soit punissable par la loi.

    Du reste, je ne vois pas ce qu'il y a d'horrible a attendre jusqu'à 20h les resultats. Personnellement ça laisse un certain suspens commun à tout les Français.
    Mais surtout je pense que la divulgation des résultats avant 20h peut influencer les votes et puis ça décrébilise le vote des dernières personnes.

    De plus je trouve ça malhonnète de la part des personnes qui publient ces résultats en avance. Il est évident qu'elles ne cherchent simplement qu'à se faire un max de fric et un max de pub en s'assurant un maximum de visiteurs.
    Ce seront sans doute les premiers d'ailleurs à publier toutes sortes de videos choquantes. Bref, des gens qui considèrent le monde comme des milliards de dollars.

  • Optom@rsu
    Optom@rsu     

    Je suis parfaitement d'accord avec votre analyse sur les sondages. A un moment j'ai même été partisan de les supprimer, mais après réflexion, je me trouve face au dilemme suivant :
    - autoriser les sondages manipule l'opinion publique, défavorise les "petits" candidats (un petit candidat n'est pas un candidat de petite taille, mais un candidat qui obtient _ ou à qui on a donné _ un petit score dans les sondages). Celà a créé la notion de "vote utile" (petit rappel : "votez pour moi sinon Untel sera élu"), favorise l'abstention ("pourquoi aller voter, de toutes façons, les sondages ont dit qui allait être élu ?") et décridibilise l'acte citoyen en lui même. Il faudrait donc supprimer les sondages
    - supprimer les sondages, c'est censurer la voix du peuple, ce qui n'est pas digne de notre démocratie.

    Alors que faut-il faire ? En ce qui me concerne, je sais pour qui je vais voter et j'ai essayé (mais c'est difficile) de rester sourd à tous ces sondages.

  • fboperso
    fboperso     

    En fait, il s'agit soit de sondages sortis des urnes ou des premiers résutats de bureaux "test" (considérés comme représentatifs) dont le dépouillement a commencé.
    Soyons clairs : les journaleux et hommes politiques ont acces à ces informations !
    Alors le débat est : le commun des mortels (accessoirement electeur) a t'il droit d'accéder aux memes infos ?

  • ramar
    ramar     

    [quote]Mieux, si vous pouvez capter les télévisions de nos voisins, soit directement parce que vous êtes frontalier; soit par satellite par le câble ou l'ADSL : n'hésitez pas. [/quote]

    Ben oui y'a pas que le net !!! Y'a les télés aussi !!!!!!
    Alors qu'ils arrêtent de nous 'gonfler' avec les 'incivilités du net' !!!! En plus les infos seront 'plus sures' par les médias étrangers que sur des blogs qui auront récupéré les chiffres on ne sait ou ..... Et qui peuvent être de la propagande (pour ceux qui peuvent aller voter jusqu'à 20h)

    Leurs 'amis journaleux étrangers' se feront un plaisir de donner les 'rumeurs' avant la messe de 19h59'57'' (y'en aura tjs 1 chaine qui avancera son horloge, guerre des chaines oblige).

  • DUMET51
    DUMET51     

    je voudrais bien,mais mon bureau de vote ferme a 18 heures!
    cette diference d'heure de fermeture entre les petites communes et les
    grandes aglomerations est innaceptable.

  • @lpha
    @lpha     

    Des journalistes et des blogueurs envisagent de publier la veille et le jour du scrutin les derniers sondages puis les estimations des résultats dès 19h le dimanche 22 avril alors que la loi l'interdit. Stupide loi !
    :D
    En effet, prendre tant de précautions pour garder le prétendu secret jusqu'à 20h est une absurdité. La raison en est que les bureaux de votes ne ferment pas à la même heure : de 18h pour les villages et les petites villes, jusqu'à 20h pour les grandes. Les premiers dépouillements dans des villes et bureaux-test permettent aux "spécialistes" de proposer des estimations de résultats, et non plus des sondages [1]. Ce qui fait qu'un nombre non négligeable de personnes connaissent, non pas le résultat, mais la probabilité du résultat qui s'affine au fur et à mesure que les dépouillements avancent.
    Parmi les initiés, il y a bien sûr les journalistes journaleux français qui doivent respecter le secret imposé par la loi, mais ce n'est pas le cas pour les médias étrangers. Pour savoir rapidement ce qu'il en est, il suffit donc de se connecter sur les sites internet de divers journaux et télévisions européens qui mettrons en ligne ces estimations avant la France, citons par exemple :
    - la tribune de Genève.
    - la libre Belgique
    - la RTBF
    - la SSR
    - Corriere della Sera
    - SkyNews
    - Rai
    (je n'ai pas mis les liens vers ces médias pour ne pas que l'on m'accuse de donner les résultats avant l'heure légale).
    Mieux, si vous pouvez capter les télévisions de nos voisins, soit directement parce que vous êtes frontalier; soit par satellite par le câble ou l'ADSL : n'hésitez pas. C'est ce que je ferai ; comme cela je serai dispensé de suivre "les grandes messes médiatico-électorales" qui débutent à 20h et n'en finissent plus et je pourrai voir un bon film (?) sur une chaîne ADSL ou lire.

    La liberté d'information et d'expression existe (encore) en France; et je vois mal une haute autorité couper tous les faisceaux hertziens et internet pour nous isoler du monde ce jour là (quoi que ...). La solution est peut-être de fermer tous les bureaux de vote à la même heure, disons 18h ou 19h car 20h c'est vraiment trop tard; et de toutes façon, ce n'est pas la divulgation des estimations qui peut faire changer le cours des résultats par des modifications de votes de dernière heure ! Mais peut-être que cette loi est aussi destinée à coller des millions de téléspectateurs devant la petite lucarne et les obliger à subir la publicité (payée alors au prix très fort) ?

    [1] - Aaah les sondages ! Malgré tous ceux réalisés et publiés, jamais je n'ai été sondé. On veut nous faire avaler des couleuvres avec ces sondages : les instituts interrogent des échantillons, soit disant "représentatif" (ce qui signifie que je ne dois pas l'être), de 800 à 1 000 personnes qui ne disent pas forcément ce qu'elles font. Pour arranger le tout, les chiffres nombres bruts obtenus sont "tripatouillés" pour faire coller les résultats à ce que l'on veut obtenir. En outre, des valeurs de 48% et 52% n'ont aucun sens, c'est du pareil au même compte tenu des incertitudes des "mesures" et corrections; mais ils se gardent bien de nous le dire ! Ces sondages n'ont aucune valeur scientifique, leur seul intérêt (?) est qu'ils font travailler des gens et permettent aux journaleux de tenir l'antenne et de disserter sur du vent (comme trop souvent).

  • @lpha
    @lpha     

    Mon avis est ici :
    [g][color=#ce0000]Postes le ici[/color][/g]

  • michelcoco
    michelcoco     

    Et si ont allait tous voter Dimanche à 19 heures 45

  • Romain D.
    Romain D.     

    La réaction de Morandini est ridicule, ce n'est pas parce qu'on a la possibilité de faire quelque chose qu'il faut absolument le faire.

    Mais il parait aussi aberrant qu'on s'en rende compte maintenant : à 4 jour du scrutin (ptetre que 01net n'a voulu annoncer l'info que maintenant).

Votre réponse
Postez un commentaire