En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La géolocalisation n'aurait pas dû servir à licencier un salarié absent à tort

Mis à jour le
La géolocalisation n'aurait pas dû servir à licencier un salarié absent à tort
 

La géolocalisation de son véhicule de fonction avait un but commercial et ne pouvait servir, selon les juges, à prouver les torts du salarié pour le licencier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • yellowjones62030
    yellowjones62030     

    Comment voulez vous que les entreprises ne durcissent pas le ton avec les salariés pusiqu'au final ce sont les branlos qui gagnent?
    Si il n'était pas là ou il aurait du être et qu'il savait que l'entreprise pouvait en avoir connaissance, il ne peut s'en prendre qu'à lui même l'entreprise à des intérêts à défendre elle est pas là pour le payer à ballader. Justice française de mes deux encore.

Votre réponse
Postez un commentaire