En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La carte bancaire sans contact en test auprès de 3 000 Bisontins

La carte bancaire sans contact en test auprès de 3 000 Bisontins
 

La Banque populaire va tester à Besançon le paiement sans contact pendant six mois. Il concerne les achats de moins de 20 euros.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • ukn
    ukn     

    Quoi de mieux qu'une carte bleue sans contact pour mieux controler les peuples ? On commence par faire rentrer ça dans les moeurs à la méthode douce avec la Carte bleue sans contact en trouvant des cobayes gratuits qui veulent s'essayer à la technologie conspirationniste, ensuite nous finirons tous pucés sous comme du bétail, dans quelques années un peu comme dans les boites de nuits (déchetteries humaine musicale) Espagnoles.
    Faites donc des recherches sur les puces RFID de marque Hitachi(é), Verichip
    Bien évidement ceci présente un énorme avantage le fait de ne plus avoir à se trimballer d'autre, qu'un porte monnaie électronique dans le bras, donc plus de violation possible me direz-vous...

    Mais comme dans tout avantages, il s'y trouve beaucoup plus d'inconvénients:

    1- Le point de non retour ou comment ne plus pouvoir vivre en marge de cette société sans argent concrêt

    2- Ne plus avoir la possibilité de faire du travail au noir sans se faire taxer par le gouvernement, donc plus de paiement de la main à la main de possible.

    3- Le traçage par Géolocalisation (GPS) ou comment se faire traquer par la police même pour cause d'avoir comis une petite des infractions au code de la route ( un stop oublié par exemple )

    4- Le controle des opinions serait possible dans la mesure ou la puce agit sur les ondes cérébrale

    5- Le controle des flux migratoire d'étrangés dans les pays envahits par ceux-ci

    6- Le controle de la surpopulation, en éliminant les plus faibles et les plus agés tout simplement en mettant au préalable une dose mortelle par exemple de poison dans le dispositif. Cyanure qui pourrait se dégager dans votre corp tout simplement en planifiant une simple commande à toutes les antennes relais se trouvant à proximité de vous, qui se chargent de retransmettre ça à votre puce afin d'executer la sentence.

    7- La vérification d'informations personnelle ou comment faire des sondages de votre vie personnelle savoir ce que vous achetez ou consommez afin de revendre ces résultats très cher à des publicistes dans scrupule pour continuer à laver votre cerveau télé/radio-vicelard.

    Etc et j'en passe...

    Bien entendu que tout ces inconvénients ne sont que simples théorie de part et d'autres, mais ce sont des théories tellement simple à réaliser par ceux qui veulent nous gouverner totalitairement.

    La société n'est qu'une vaste politique de façade infligé par des bergers qui veulent duper leur bétail sur le véritable emploi des abattoirs...

  • ravenx
    ravenx     

    Le vrai danger est en fait la capture des données de la carte pour réaliser un clone de carte avec ou sans contact et qui pourrait être utilisé ailleurs (exemple: créer une carte à piste à utiliser à l'étranger dans un distributeur de billets). Evidemment cela nécessite en plus de pouvoir également capturer le code secret (pour un fonctionnement avec contact). :??:

    Du coup, les cartes sans contact disposent normalement de 2 jeux de données contact et sans contact, ces dernières ne pouvant (schématiquement) être utilisées que pour créer une fausse carte avec contact. La lecture des cartes sans contact avec un matériel pirate ne donnera donc pas grand chose. La seule solution serait alors de vouloir cloner la prtie sans contact elle même mais cela impliquerait de savoir créer une fausse carte sans contact (pas si simple) et de pouvoir copier des données secrêtes protégées par la puce de la carte originale comme toute autre donnée sécuritaire. A ce jour cela n'est pas possible. La copie de ces cartes (telles qu'elles sont émises en France) est donc pour le moment impossible. :super:

    Finalement, le seul risque reste le vol ou la perte de cette carte qui pourrait alors être utilisée quelque temps pour faire des transactions (sans contact et donc sans code confidentiel) pour des prix modestes (limités par la carte) et jusqu'à ce qu'un paiement avec contact soit a nouveau requis (et donc nécessite de taper le code confidentiel). Le risque est donc très limité et restreint, totalement équivalent à ce qui peut se produire si vous perdez votre porte monnaie. C'est d'ailleurs comme cela qu'il faut voir cette carte, c'est un porte monnaie basé sur le compte bancaire, contrairement à MONEO, et c'est probablement du coup la vraie solution au porte monnaie électronique qui pourrait (enfin :youpi: diront certains) tuer MONEO, une fois la solution interbancaire définie.

  • paricitaiwan
    paricitaiwan     

    j'utilise ce procédé depuis environ 1 an à Taiwan et je n'ai jamais eu ou entendu parler de problème.

  • bipdan
    bipdan     

    Je vais peut-etre dire une betise, mais le TPE est fourni par la banque et doit bien etre associé à un compte avec un titulaire. On ne parle pas ici de payer sur un site avec une carte volée mais dans un magasin sur un terminal physique.

    Donc en admettant qu'on puisse lire une carte avec un matos bricolé, que peut-on bien en faire si on est pas en mesure de transmettre l'opération vers son compte. M'est avis que pour obtenir un terminal de paiement, meme standard, il faut etre une société réel, avoir un compte, et passer voir son banquier. Donc la je pense que la panique n'est pas encore justifiée. Bon ça reste mon avis de petit programmeur, et je ne sais pas quelles sont les mesures de sécurité mais, encore une fois, je doute que l'on puisse bricoler un faux TPE et l'associer a son compte sans passer par sa banque.

    Sinon, ca me fait bien plaisir qu'on parle de Besac sur 01net, c'est une contrée magnifique, moins sauvage qu'un parisien peut le penser. Mais tant qu'ils le pensent, au moins, ils ne viennent pas, donc n'en parler pas trop, on est bien chez nous, sans vous, les fous et les stressés de la capitale. Trêve de plaisanterie, vive le haut doubs libre, ou son rattachement à la suisse, ou bien!

  • Gameplayer
    Gameplayer     

    Actuellement le "sans contact" est à la mode. Autant il peu rendre service et faire gagner un temps précieux dans des domaines comme la logistique ou l'événementiel, autant dans d'autres domaines il me semble que c'est un système dangereux. Pour le passeport, cela à fait beaucoup de bruit. Pour la carte banquaire, il me semble que le danger est similaire : une fois le système rependu, qu'est ce qui empêche un fraudeur de se balader dans une foule et de scanner les poches des passants ? Bientôt, le vol à la tire sans même toucher la personne ?

Votre réponse
Postez un commentaire