En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L’iPhone 4 n’a pas résisté aux hackers du Pwn2Own

Mis à jour le
L’iPhone 4 n’a pas résisté aux hackers du Pwn2Own
 

Le concours de sécurité Pwn2Own, qui s'achève ce soir, 11 mars, a une fois de plus tenu ses promesses : il a permis de révéler des failles non seulement dans l'iPhone 4 mais dans IE8, Safari et des téléphones BlackBerry.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • gdnico
    gdnico     

    http://pro.01net.com/editorial/530046/pwn2own-chrome-touche-mais-pas-coule/

  • abriotde
    abriotde     

    Androïd est plus vendu que l'iPhone alors je vois pas en quoi il serait moins prestigieux de le hacké... Mais quand on voit l'efficacité des développement Google on comprends vite sa supériorité... non sans faille d'accord mais tout de même très supérieur à Apple.

  • abriotde
    abriotde     

    La vérité c'est que chrome est si difficile à hacker que personne n'a réussi avant le concours alors personne ne pouvait se présenter. Il évolue de plus si vite qu'il n'est pas simple de repérer des failles qui seront de plus si vite corrigé qu'elle ne seront pas exploitable... De loin selon moi c'est le navigateur le plus sécurisé.

    Apple m'amuse, il tente de le mettre à jour une seconde avant mais cela ne change rien. Alors il le remet à jour une seconde après pour pouvoir dire qu'il s'agit d'une vielle version et qu'il suffit d'acheter le dernière $$ version.

  • Butch06
    Butch06     

    Oui c'est marqué nulle part... Comme un peu l'eau ca mouille et le feux ca brule

  • flaburgan
    flaburgan     

    Pour répondre à votre question, un chercheur avait bien réussi à cracker Android, mais il en a fait part à google une semaine avant le concours, pensant que la faille utilisée n'était pas autorisée. Google a donc corrigé Android, et la faille était tout ce qu'il y a de plus autorisé dans le concours. Le chercheur s'en mord donc les doigts et passe à côté de 15 000 dollars...

  • flaburgan
    flaburgan     

    Pour répondre à votre question, un chercheur avait bien réussi à cracker Android, mais il en a fait part à google une semaine avant le concours, pensant que la faille utilisée n'était pas autorisée. Google a donc corrigé Android, et la faille était tout ce qu'il y a de plus autorisé dans le concours. Le chercheur s'en mord donc les doigts et passe à côté de 15 000 dollars...

  • dolteki
    dolteki     

    Il n'est marqué nulle part que les produits libres sont plus sécurisés. seulement, c'est plus prestigieux pour un hacker de hacker un iPhone qu'un Android ou un WP, d'où les désistements.

  • Dashan
    Dashan     

    Actuellement de ce que je lit de l'article c'est que l'environnement Apple et Microsoft on en eu pour leur frais effectivement, que les navigateur alternatif n'ont pas eu de challenger mais concernant Android nous n'avons aucune information sur l'article donc dire qu'ils se sont casser les dents dessus est un peu prématuré, peut être que oui peut être que non.

    Tous ce que je peut dire c'est qu'avec la progression d'Android au niveau mondiale je pense que les hacker vont se tourner vers Android comme ils le font sur l'Iphone.

    Aprés cette competitions n'est pas là pour casser du sucre mais bien pour ameliorer les choses de manière sportives.

  • Alvey
    Alvey     

    Complètement d'accord avec vous très cher!!!

  • tyranausor
    tyranausor     

    Quand on voit bon nombre de logiciel "prisonniers" (propriétaires) hackés par rapport au logiciels libres, on se dit que le libre est moins bourré de failles que les logiciels "fermé", parfois jalousement! Longue vie au libre!

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire