En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Kylie Minogue s'attaque à la revente de billets sur eBay

Kylie Minogue s'attaque à la revente de billets sur eBay
 

L'artiste a fait annuler les billets de ses concerts britanniques revendus au marché noir jusqu'à cinq fois leur valeur faciale sur le site d'enchères en ligne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • titi18
    titi18     

    Il s'est passé la même chose ces derniers jours lors de la mise en vente de 2 concerts de M. Farmer au stade de France (qui ont lieu dans 1 an et demi, en plus)...

    Ses fans auraient aimé le même genre de réaction qu'a eue K. Minogue, hélas il n'en est rien ! Des centaines (milliers ?) de personnes se retrouvent sans billet et des centaines d'annonces fleurissent sur eBay et autres (prix prohibitifs, évidemment)

    A noter que des billets étaient déjà en vente sur ebay la veille de la mise en vente officielle...

    Une sorte de pétition/livre d'or a été mis en place pour dénoncer cette situation : http://www.swisstools.net/guestbook.asp?numero=115983

    Autant le marché noir peut être toléré s'il reste marginal, autant là, ça dépasse les bornes, quand même...

  • Guille
    Guille     

    Il ne faut pas oublier que la différence entre de la nourriture et une place de concert, c'est que cette dernière est un titre de location. Le bout de papier n'a aucune valeur en soi. Sa valeur est imprimée dessus. D'où l'illégalité de le revendre à un prix supérieur. C'est le même principe pour un timbre-amende.

  • Morcar
    Morcar     

    Il suffit de prendre un exemple concret pour te montrer la bassesse de cette pratique.
    Une place au concert des Enfoirés est actuellement en vente sur eBay et est monté à 120 euros pour le moment.

    Comment une personne qui va se faire un fric montre sur le dos des malheureux que les Restos du Coeur tentent d'aider peut-il dormir tranquille le soir ?

    Ce genre de pratique est utilisée par des personnes qui ne respectent rien ni personne, seulement le fric. C'est honteux !

  • kermitooo
    kermitooo     

    s'il y a pénurie car alors pas de choix. Le vrai marché noir, c'est quand il y a pénurie. Le reste (ce dont nous parlons) n'est que de la spéculation.

  • ex_vacancier
    ex_vacancier     

    [quote]Pour prendre une autre comparaison vous voudrez bien m'expliquer la différence qu'il y a entre un billet de concert et un tableau acheté a un artiste puis revendu quelques années plus tard par l'acheteur avec un facteur multiplicatif de 10 ou de 100 parce que là aussi, si je suis votre raisonnement, l'artiste se fait voler[/quote]

    Un tableau est une oeuvre intemporelle dont l'usage (le plaisir des yeux de certains amateurs) n'a pas de limites.
    Un billet de concert n'est qu'un sésame pour assister à une manifestation unique. C'est donc un bien très vite périssable dont la valeur, après le concert, ne dépasse pas celle du papier (sauf dans quelques rares cas de concerts d'exceptions après lesquels les collectionneurs vont s'arracher les billets à prix d'or pour prétendre y avoir participé).
    La différence entre un tableau et une place pour un concert est donc énorme et la comparaison difficilement soutenable.

    [quote]Un exemple concret tout bete : prenez votre billet de train au dernier moment et vous le paierez au tarif le plus élevé possible simplement parce que le nombre de place disponible est plus faible[/quote]

    Le principe est presque vrai, sauf qu'il tu l'expliques à l'envers. Un billet acheté à la dernière minute n'est pas plus cher, il est au prix normal du billet. C'est le billet acheté en avance qui est moins cher.
    De plus, ça n'est pas toujours vérifiable car parfois, si peu de places ont été vendues, on peut proposer les billets moins cher que leur tarif normal pour inciter les gens à voyager en train ou partir en week-end.
    Là encore, l'exemple ne correspond pas au cas de figure des concerts.

    Le problème des places de concert vient des réseaux qui achètent beaucoup de places pour les revendre et faire du profit.
    C'est un peu comme si quelqu'un achetait tout le stock du dernier Harry Potter (je prends cet exemple car à chaque sortie,de nombreux fans l'attendent avec impatience et font la queue dans les librairies) pour le revendre à son propre tarif (supérieur à celui indiqué par l'éditeur sur la couverture) : ce n'est pas légal, ce n'est qu'une arnaque.
    Si la raréfaction crée la valeur (c'est vrai pour un manuscrit anoté de l'auteur dont on ne trouve qu'un seul exemplaire), elle ne doit pas être provoquée. En bourse (pour finir sur ton exemple), cela s'appelle un déli d'initié et en général si, ça fait du bruit et on en parle.

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    la nourriture ailleurs, de même, les fans pourraient aller voir un autre concert (les Rolling Stones par exemple ;) )

  • Molthou
    Molthou     

    Personnellement le coté répréhensif est de créer une pénurie artificiel de billet pour pouvoir les revendre à prix d'or... :heink:

    Celui qui achete son billet sur Ebay, c'est qu'il n'a pas pu l'avoir en billeterie. 5min faut être rapide!!!


    Un tableau prendra de la valeur avec les années, et parcequ'il sera recherché. Maintenant si vous créez une penurie artificiel des tableaux de l'artiste (en lui mettant fin à ses jours par exemple) je pense que beaucoup de monde trouvera à redire... :sweat:

  • asphyx
    asphyx     

    De la nourriture est un bien de première nécessité. Ce qui n'est certainement pas le cas d'une place de concert de Kylie Minogue.

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    mais imaginons qu'un trafiquant achète TOUS les billets pour le concert de Kylie, et les revende à 5 fois leur valeur, là tout le monde crierait au scandale, mais certains paieraient quand même. Imaginons aussi le gars qui achète toute la nourriture d'un magasin, et qui la revend ensuite en triplant le prix, ça resterait "moral" selon vous ??
    La valeur réelle d'un bien, c'est le prix que vous pensez qu'il vaut, rien de plus. Il n'y a guère que le pétrole où l'on fixe le coût arbitrairement bien au dessus de son prix réel...

  • bye bye
    bye bye     

    Je ne vois pas en quoi la revente de billets est malhonnète et immorale (mis à part le coté illégal au sens juridique). Si qq'un les vend à ce prix c'est qu'il y a des acheteurs.
    Si j'en crois le sous titre de l'article, ceci represente cinq fois la prix d'achat du billet :
    "Sur le site d'enchères en ligne, ces places étaient proposées à des prix astronomiques (500 livres, soit 740 euros), hors de portée du spectateur moyen." .
    Parce que 148 euros (=740/5) est un prix à la portée du spectateur moyen ??!! Nan mais je reve là ! et les promoteurs se permettent de "condamner" les reventes, alors qu'ils sont eux memes à l'origine des prix astronomiques !! du grand n'importe quoi en somme

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire