En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Kindle, le livre électronique sans fil d'Amazon

Kindle, le livre électronique sans fil d'Amazon
 

Avec Kindle, le lecteur électronique lancé ce lundi 19 novembre par Amazon, l'utilisateur peut emporter avec lui sa bibliothèque numérique via une connexion mobile à haut-débit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • mycourb
    mycourb     

    je suis bien déçue; commandé et payé 8$ et des pouss (en solde peut être la raison) pour un livre (polar en Angl); soit disant 300 pages (peut être en version papier); il est truffé de fautes d'orthographe ou d'"impression" et de signes manquants; bref il n'y a eu aucune relecture; c'est probablement une machine qui effectue la copie livre vers le kindle sans aucune intervention humaine. Un rip-off (une arnaque en bon Fr.). J'ai aussi chargé mais pas commencé un grand classique Fr en Fr; j'espère que ça sera différent !

  • Souchie
    Souchie     

    Perso, je trouve que l'idée est excellente. Je voyage à longueur d'année et possède donc plusieurs valises. J'en ai marre de devoir trimbaler une petite partie de ma bibliothèque partout avec moi. C'est lourd ! Et les compagnies aériennes limitent à 1 valise par personne désormais et à 23 kg maximum. A 50$ la valise supplémentaire, l'achat d'un Kindle peut vite se justifier.
    Malheureusement, je n'ai pas encore assez de choix dans les livres en français je trouve. Ha... la lenteur française.
    J'aime aussi l'odeur du papier mais il serait peut-être temps d'arrêter de couper des arbres non ? Je ne parle pas d'écologie parce que, je suis parfaitement consciente que c'est encore un bordel électronique supplémentaire et que cela demande des moyens de production, du plastique, des batteries.. bref... rien de bien biodégradable. Mais quand je vais dans un librairie, que je vois tout ce papier, que je pense à toutes les autres librairies dans le monde entier, je ne parviens même pas à faire une estimation de tout ce gaspillage...
    Allez... un petit effort les maisons d'édition ! On sera tous gagnants !

  • Mäsha
    Mäsha     

    Je pense acheter un ebook dans d'ici peu. j'avais une bibliothèque assez conséquente, mais j'ai du revendre tous mes livres pour déménager... Mon but dans les prochaines années est devoyager, léger si possible! Mais pas question d'abandonner la lecture, ne serait ce que pour mes études! Ca me semble une assez bonne solution, mais provisoire, je ne pourrai pas lire que sur cette appreil toute ma vie! J'aime trop l'odeur du papier, comme lorsque l'on rentre chez un bouquiniste ^^

  • curtis31130
    curtis31130     

    je suis ô combien, satisfait de voir que je pourrai continuer à lire.moi qui suis handicapé, à la suite d'une erreur médicale !!!cela affecte ma vision ainsi que ma préhenion . MERCI

  • nicolas 42
    nicolas 42     

    bof bof et si bug !!??? un livre papier ca bug pas !! et puis... trop cher... et pas d'interet particulier !!

  • cheeky
    cheeky     

    A vous écouter , on se demande comment l'humanité a fait pour évoluer. Que pensez-vous d'un retour au burin et à la plaque de marbre?

  • nixil
    nixil     

    Trop cher
    399 USD + 9 Usd un livre
    ??? en plus c'est encombrant

  • Guiris
    Guiris     

    10$ (soit 6.70 eur environ)pour des livres qui viennent de sortir? Essaye d'en trouver en France à moins de 15 eur...

  • Noirame
    Noirame     

    Franchement, pourquoi payer 399 dollards + 10 dollards par bouquin, alors que dans toutes les bibliothèques on peut emprunter des livres gratuitement, autant qu'on veut!!!
    Je trouve ça vraiment hors de prix. 10$, c'est aussi cher qu'un livre imprimé!

  • maxaussi
    maxaussi     

    TAnt que les gens du marketing refuseront d'admettre que le marché c'est nous et que nous ne sommes vraiment pas obligés d'acheter leurs machins, il prendront des risques de bides retrentissants.

    On parie qu'ile vendront bcp de livres électroniques le jour où on pourra ... tourner les pages?

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire