En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Interphone : la nocivité des mobiles n’est pas prouvée

Interphone : la nocivité des mobiles n’est pas prouvée
 

Dix ans après son lancement, l'étude Interphone ne répond pas à la question des risques de cancers liés à l'utilisation du téléphone mobile.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • ondes qui sauvent
    ondes qui sauvent     

    bonjour
    je voudrai apporter quelques remarques sur certains éléments .
    Cette journaliste de FR3 et les associations contre les ondes font un procès aux ondes ? Elles font porter donc un risque aux téléspectateurs qui regardent l' émission , car la télévision émet des ondes ( autrement aussi puissantes ques les antennes )!!! et pourquoi n'avons nous pas vu de gens accidentés qui ont été sauvé grace aux portables (ça c'est de la réalité)

  • Soar
    Soar     

    Ne parlons même pas du mythe du téléphone dans le micro-onde qui s'il sonne met à jour une défaillance de l'isolant du four, parce que c'est bien connu, micro-ondes et téléphones fonctionnent sur la même fréquence...

    Ceci dit Guimo je suis moyennement d'accord avec toi, tout comme je suis moyennement d'accord avec les autres.

    Il y a le principe de précaution, le téléphone étant assez neuf, les études pour l'instant ne révèlent pas grand choses.

    Il ne faut pas faire la chasse aux sorcières, mais il ne faut pas jurer sur des technologies non plus. Bref, je suis a moitié bourré, quoi de mieux pour la discussion du café du coin.

  • Guimo
    Guimo     

    Non mais!!!! Patron, un autre verre!

    Cela dit, le portable peut tuer, par exemple quand il est utilisé au volant, mais bizarrement, ça fait moins peur que des ondes distillées à quelques dizaines de mW. Le pire, c'est que j'ai croisé des neuneus qui ont cru à l'histoire de l'oeuf cuit avec des portables, mythe qui défie les lois élémentaires de la physique.

  • alloallo999
    alloallo999     

    Je te suis à 100% si tu veux...
    Mais pour cela il faudrait que tu me fournisse une étude indépendante qui le prouve.
    Tu peux le faire ? Peut être es tu un grand scientifique qui a réalisé des études poussés à ce sujet ?

    J'en doute, et comme j'ai un doute je préfère me méfier de ton avis, tiens d'ailleurs ce n'est pas par hasard parce que l'on a un doute sur l'effet des ondes que l'on fait des études ??

  • Guimo
    Guimo     

    Et vis un peu, tu verras, il y a plein de choses à faire.

    Le but de l'émission sur l'eau était de faire PEUR, comme pour la plupart des émissions. Et puis ça fait des sujet de polémiques pour papoter le lendemain au taf.

    J'ai vu un extrait de cette émission sur l'eau ou un mec faisait un parallèle entre aluminium et alzheimer (j'en tremble encore). Rien que pour ça, cette émission méritait la poubelle, car le lien entre aluminium et Alzheimer était une piste d'il y a quatre ou cinq ans, mais abandonnée depuis. Et peut être les vendeurs d'eau en bouteille sont derrière cette émission.

    LE problème des portables, wifi, c'est que les ondes font peur car on ne les voit pas : fantasmes.

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    Pas du tout !
    Vous n'avez sans aucun doute pas lu ce rapport et vous critiqué un internaute qui l'a fait et donne son avis.
    Ce n'est pas du café du commerce qu'il faut parler dans ce cas (le vôtre), mais de bruit de #hiotte !
    Le problème (s'il n'y en a qu'un) posé par les téléphones portables, et dans le genre, le même que celui de l'eau du robinet, nous n'analysons QUE ce qui est demandé ! Et les « experts » se voilent la face sur le reste. J'en ai même entendu un « d'expert », dire lors de l'émission « C dans l'air » : c'est un problème psychiatrique ! Et il se vantait de le dire aux patients qui venaient le consulter.
    Incroyable si je n'étais pas devant le poste.

  • Marc Carot
    Marc Carot     

    as tu pris le temps de lire ce rapport et le message que tu critique avant de poster ton commentaire ?

  • Guimo
    Guimo     

    Le téléphone a bien un effet néfaste sur le cerveau : cf. le commentaire ci dessus, digne d'une conversation au café du commerce.

  • Tumeuphone
    Tumeuphone     

    Ayant lu ce rapport, j'en conclu que 10 ans d'argent public ont été dépensé pour rien.
    Ce rapport et sa conclusion sont confuse : "Ce n'est pas dangereux mais il peut subsister un doute chez certaines catégories de personnes ou pour des utilisateurs faisant un grand usage du téléphone portable" (en l'occurence il s'agit ici de au minimum 30 minutes par jour).
    Bref et comme toujours, probablement que personne ne lira ce rapport et les médias diffuseront leur interprétation réspective de la conclusion qui n'en est pas une.
    Une chose est certaine, ces messieurs de cette commission ont probablement dû aténuer leurs propos (à coups d'Euros et $) afin de rendre tous le monde d'accord : Les utilisateurs et les fabricants + opérateurs téléphonique.
    Donc rien de nouveau sous le soleil.

Votre réponse
Postez un commentaire