En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google et Verizon pour un Internet à deux vitesses ?

Google et Verizon pour un Internet à deux vitesses ?
 

Les deux sociétés font des propositions pour encadrer la neutralité du Net... mais qui permettraient aux opérateurs de proposer des « services supplémentaires » hors de l'Internet public.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • LFDN_01
    LFDN_01     

    Puisqu'ils sont tous d'accord pour dire que le reseau Internet sature, commencons par bannir les spammeurs, ca liberera de la bande passante

  • KorentinKariou
    KorentinKariou     

    pas vraiment. dans le cas de la télé ou du tel, c'est ton FAI qui te fournit le service. La on parle d'un réseau parallèle, qui pourrait être "loué" à d'autres entreprises pour qu'elles accèdent directement à l'abonné... En payant au FAI (pour qui c'est donc hyper intéressant ^^) On pourrait par exemple (je raconte n'importe quoi) voir un Youtube "premium" exclusivement dispo chez un FAI...

  • bipdan2
    bipdan2     

    Qu'il s'agissent de services additionels propres à un FAI ou d'un internet avec des autoroutes et des routes sales et poussièreuses c'est déja le cas.

    Les box offrent toutes, selon le FAI des possibilité d'accès a des contenus, service de video surveillance, jeux, différents selon les FAI et la répartition du réseau fait que tous n'y ont pas accès. En tout cas, ce que dit l'article est déja valable au moins en france

  • Guimo
    Guimo     

    Quel foutage de g. Les réseaux mobiles ne sont justements pas de l'Internet, et leur architecture est super centralisée autour de proxys. C'est justement pour cette raison qu'ils ne sont pas performants.

    A opposer à une architecture internet décentralisée, ou les machines peuvent parler deux à deux sans passer par un serveur tiers. Ce qui est encore le cas pour les accès internet résidentiels.

Votre réponse
Postez un commentaire