En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Familles de France veut fermer la porte à Second Life

Familles de France veut fermer la porte à Second Life
 

L'association de protection de la famille estime que l'univers virtuel expose les jeunes à la pornographie, à la pédophilie et aux jeux d'argent. Elle demande que les FAI en bloquent l'accès.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

32 opinions
  • morklesanglant
    morklesanglant     

    c'est ridicule et affligeant, bientot on interdiras tous les jeux, nous allons droit vers une censure totale, c'est tellement béte, honte a familles de france.

  • boulflo
    boulflo     

    ouh !ouh!on as deja sarkosy sur les bras pour nous inventer de lois de fous completement liberticide et je savais meme pas que sa exister famille de france vite vite fermer votre gueule et retourner dans l'oublies merci pour nous et notre liberté de proteger nos enfants nous meme !et en plus suis sur que c'est des pauvres chretiens juste bon a precher leurs bonne paroles merci et en hommages a tous ceux que vous avez assasiner, bruler, torturer ....allez vous faire fo..re

  • Richard Trigaux
    Richard Trigaux     

    C'est une grave erreur de penser que l'on ne verrait que des choses choquantes sur Second Life. Il y a aussi de très belles choses, ou des simulations très intéressantes: Svarga, la terre des Elfes, le space museum, des temples, les jardins... et aussi des philosophes, des poètes, de la spiritualité. Second Life est en fait le reflet de notre monde, avec tout ce qu'il peut y avoir de bon ou de mauvais.

    Alors quand les intégristes religieux demandent la fermeture de Second Life, on se demande si c'est bien la pornographie qu'ils veulent supprimer, ou plutôt une liberté religieuse et spirituelle qu'ils ne peuvent pas contrôler.

    Et quand les intégristes athées demandent qu'on puisse faire n'importe quoi sur Second life, ce n'est pas davantage l'amour ni la liberté qu'ils protègent, mais leurs fantasmes, ou leurs intérêts financiers, comme l'ont montré les protestations contre la récente fermeture des casinos et jeux d'argent sur Seccnd Life.

    Linden Labs est en train de s'occuper de ces problèmes: projet d'installation d'un filtre par âge, interdiction de la pédophilie et zoophilie virtuelles, suppression des casinos et autres jeux d'argent (réel) qui pourrissaient Second Life et sa réputation. Il y a fort à parier que d'autres suivront, notament cette répugnante et ridicule prostitution virtuelle, ou bien les partis politiques racistes comme on en a vu récemment.

    Pour le moment Linden Labs a tout mon soutient, mais il est vrai qu'à trop interdire on peut finir par des excès. Ainsi l'interdiction de toute forme de sexe est plus délicate, et risque de nuire réellement à la liberté sur Second Life.

    Mon avis est que sur Second Life comme dans la réalité, le sexe et ses variations, sont une liberté pour les uns, et une agression pour d'autres. La solution à cela est d'étalir des zones privées, ou "matures", où l'on est averti en entrant de ce qu'on peut y trouver. Cela existe déjà sur Second Life, et me paraît très suffisant pour assurer notre liberté sans le faire au dépend d'autrui. Mais je suis plus critique envers le système actuel de reléguer les mineurs sur une grille spéciale, car il y a des choses fantastiques pour eux sur la grille principale (dite PG, pour tout public, au contraire des zones matures).
    A mon avis les mineurs devraient pouvoir accéder à tout Second Life (sauf zones matures bien entendu). Toutefois il est clair que pour cela leur sécurité doit être assurée partout, ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui. Pour cela, il faudra que la responsabilité légale des abus (escroqueries, aggressions, atteintes sexuelles) ne repose plus sur Linden Labs, mais sur les personnes qui les commettent. Comme pour les FAI. Cela suppose aussi l'installation de contrôles qui n'existent pas encore, et qui, quand ils existeront, pourront être détournés en vue de la répression de la vraie liberté.

    En particulier tout sexe n'est pas forcément choquant pour tous les mineurs, beaucoup d'ados peuvent souhaiter connaître la chose (cela s'appelle de l'éducation sexuelle, on en fait même au lycée), du moment qu'ils le font en sécurité (pas d'agression, pas de pornographie). On ne peut donc établir de limite strice à 18 ans, du moment que les parents gardent le contrôle contre les dérives.

    Ainsi les lois du monde physique ne s'appliquent généralement pas aux mondes virtuels, mais il en est qui s'y appliquent toujours, et même davantage: celles qui règlent le respect de la personne, le respect d'autrui. Un exemple très concret est le fait que les "drogues virtuelles" sont admises sur Second Life: il ne s'agit que de scripts qui nous font voir des images, sans agir sur le cerveau. Le seul bémol est le mauvais exemple que cela produit.

    A titre d'info, les Jésuites et même le Vatican projettent de s'installer sur Second Life, où ils ne feront que rejoindre les représentants de toutes les autres religions qui y sont déjà (surtout les bouddhistes qui ont des îles entières). Ces gens ont compris que l'ont pouvait faire des choses fantastiques sur Second Life, sans rester bloqué sur le seul problème de la pornographie.

    Namarie, comme on dit chez les elfes.

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    c'est qu'il y a énormément de groupuscules "bien-pensants" qui à quelques-uns prétendent décider pour des millions. C'est déjà le cas en politique et c'est bien suffisant, alors si nous devons en plus les laisser faire, je vous laisse imaginer...

  • GlobalMama
    GlobalMama     

    Familles de France parle pour tous les parents qui:

    - ne comprennent pas ce que c'est que le Net
    - ne connaissent pas Second Life et ne savent pas que leurs enfants y vont et trouvent, reconnaissez le tous, de la pornographie et des jeux d'argent.

    Aujourd'hui, plus de la MOITIE des enfants surfe sur le NET sans controle parental par ignorance des parents. Oui, etonnant pour vous peut etre, qui en connaissez les cotés pervers, mais vrai.

    Aujourd'hui, le porno n'est pas en acces a la télé a 18h ou 20h que je sache?
    Pourquoi Second life serait il accessible a toute heure la journee par des enfants?

    Le porno montre des comportements qui sont capables de CHOQUER DURABLEMENT un etre humain,quel qu'il soit, alors un enfant... De le rendre soit obnubilé par la performance sexuelle (et donc NUL avec une femme), soit encore plus mysogine qu'il ne l'est deja s'il regarde du porno( et susceptible de comportements dangeureux avec les femmes), bref, de lui bousiller sa vie affective a lui, ainsi qu' a toutes les femmes qu'il va croiser aussi!

    Merci de ne pas nous l'imposer en plus a toute heure de la journée.

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    que Ken le Survivant et les Chevaliers du Zodiaque sont parfois assez sanglants quand même :) ça me rappelle les derniers épisodes passés qui duraient 7mn au lieu des 18 habituelles, amputés de toutes les scènes trop violentes !!
    Moi je suggèrerais que "Famille de France" se renomme en "Famille d'Iran" par exemple, et que tous ses membres déménagent là-bas, ils seront à l'abri des choses violentes, de l'Internet, du progrès, etc :D

  • demoniakangel
    demoniakangel     

    C'est clair si les parents surveillaient un peu plus leurs gosses au lieu de chercher comment faire interdire les choses pour ne pas avoir à s'en occuper ca serai deja un grand pas. :hurle:

    Famille de France j'ai la solution à ce problème :youpi: -le bocal hermetique-... Prendre un grand bocal, mettre votre progéniture dedans et attendre qu'elle grandisse protégée de tout (Y compris de l'air pollué!) la belle vie non?

    Un peu de sérieux SVP, là on frôle le ridicule!

  • Avocat-du-diable
    Avocat-du-diable     

    C'est clairrrrr !

    Par contre si on demande aux parents de faire leur boulot,
    ils vont poignarder les juges.... :fume:

    Sauvons nos juges !!
    Mettons parents & enfants à la DASS !! :lol: :lol: :lol:

  • kaldan
    kaldan     

    Il est évident que le problème provient non pas du système mais des parents. Les sales gosses le deviennent parce que personne ne les surveille ou ne les éduque.
    Non, ce n'est ni à l'état, ni aux profs, ni à "familles de france" d'apprendre la vie, le bien et le mal aux enfants. C'est aux parents.
    Laisser trainer les gamins dans la rue au lieu d'aller à l'école, fermer les yeux sur les risques d'internet et s'en prendre à internet au lieu de gérer soit-même le filtrage à la maison... c'est vraiment du n'importe quoi.
    Pour le club dorothée, je suis d'accord ca a été une belle bêtise de l'interdire. C'est aussi aux parents de pas se "débarasser" des enfants devant la télé mais de regarder ce qu'ils regardent et leur donner un avis.
    Censurer n'a jamais été la solution. Eduquer oui !

  • Dregon
    Dregon     

    Bon, j'envoie des questions aux développeurs.
    Donc je me réserve l'exclusivité de l'article, mais le présenterai à la fois sur Aggoravox et donnerai les droits à l'OI (en bon lecteur, je leur doit bien ça).

Lire la suite des opinions (32)

Votre réponse
Postez un commentaire